Qu'est-ce que le leadership ?

Publié le 15 juillet 2020 Fleur Chrétien

« Y a-t-il un pilote dans l’avion ? » : telle est parfois la question que l’on se pose quand on travaille dans une entreprise sans leadership. Si les organigrammes permettent de définir les rôles et fonctions de direction, certaines situations de crise nécessitent la présence de leaders. C’est-à-dire de personnes capables de fédérer, diriger et trouver des solutions hors des sentiers battus. Dans le contexte actuel d’épidémie de Coronavirus et de crise économique, les compétences de management sont indispensables. Mais le leadership devient également essentiel. Concrètement, qu’est-ce que le leadership ? La réponse ci-dessous avec Cadremploi.
Qu'est-ce que le leadership ?

Que veut dire leadership ?

Le leadership désigne une forme de charisme naturel dont sont dotées certaines personnes. Ce charisme provient à la fois de leurs qualités, de leurs compétences et de leur savoir-être.  

Quels sont les traits de caractère des leaders ?

À l’opposé des petits chefs et des mauvais managers qui imposent leur autorité au travers de leur position hiérarchique, ceux qui exercent un leadership disposent d’un haut niveau d’intelligence relationnelle. Empathie, écoute, bienveillance, sens du service, humilité et ouverture d’esprit sont des qualités communes à de nombreux leaders. Par ailleurs, assertivité, confiance en soi et quête permanente d’amélioration sont nécessaires à la construction du leadership.  

Le mode de management des leaders

Au travail, le leadership s’exerce lorsque la personne est juste dans sa façon de manager. Souvent exigeants - car ils le sont aussi envers eux-mêmes -, les leaders savent néanmoins adapter leurs attentes en fonction des collaborateurs. Leur leadership provient également de leur capacité à diriger, guider, accompagner et protéger leurs équipes. En effet, un leader assumera toujours ses responsabilités, notamment en cas de problèmes ou d’erreurs commises par ses collaborateurs.  

Leadership dans l’entreprise : vision et innovation

Certains directeurs peuvent être d’excellents managers, et pourtant ne disposer d’aucun leadership. Pourquoi ? Probablement parce qu’il leur manque la vision et le goût du risque. Le leadership est en effet indissociable du caractère visionnaire et disruptif de celui qui l’exerce.  

Quelle différence y a-t-il entre leadership et management ?

Si toutes les grandes écoles enseignent aujourd’hui les techniques de management, le leadership ne fait en revanche pas partie des compétences théoriques qui s’acquièrent facilement. Le leadership repose en effet sur des soft skills telles que l’intelligence comportementale d’une personne : il relève donc davantage d’un caractère inné.

Et si le leader est en général un bon manager, l’inverse n’est pas toujours vrai.  

Comment définir le management ?

Le management désigne le fait d’encadrer et d’organiser le travail d’une équipe. Le manager joue le rôle de chef d’orchestre. Cette responsabilité lui est confiée par la direction de l’entreprise. Ainsi, le pouvoir du manager s’exerce par sa fonction : son autorité est imposée aux autres par l’organigramme.

L’objectif du management est de fédérer les équipes et de gérer les projets de façon à atteindre les objectifs fixés par la direction.  

Le leadership au-delà du management

Le leader peut disposer, ou non, d’une fonction de management au sein de l’entreprise. La différence se situe surtout au niveau de cette forme d’autorité naturelle exercée par le leader. Quand le manager s’impose par sa fonction, le leader s’impose par son charisme. Sa personnalité et son pouvoir d’influence génèrent confiance, adhésion et sentiment d’appartenance. C’est pourquoi un leader sera suivi par les collaborateurs de l’entreprise, même lorsqu’il sort du cadre fixé par la direction.  

Pourquoi le leadership a-t-il plus d’impact que le management ?

Un leader se remet toujours en question : loin de considérer ses idées comme les meilleures et ses compétences comme acquises, il prend du recul, remet les situations en perspective et cherche lui-même à progresser. Ainsi, il s’applique avant tout à lui-même ce qu’il demande à ses équipes. C’est pourquoi le leader inspire autant ses collaborateurs : au-delà de son rôle de fédérateur, le leader est perçu comme un modèle. L’exemplarité du leader est donc indispensable pour que puisse s’exercer le leadership.
Face à un fort niveau de leadership, les équipes se sentent impliquées, motivées, portées et protégées. Soit l’ensemble des leviers qui permettent de faire bouger les lignes au sein d’une entreprise et de réaliser de grands projets.  

Pourquoi le leadership est-il bénéfique à votre carrière ?

Si le leadership ne s’apprend pas dans les livres, il peut toutefois s’acquérir avec la pratique et l’expérience. Savoir distinguer management et leadership constitue la première étape. Maîtriser les leviers du leadership en est la seconde.

Et si vous vous demandez pourquoi chercher à accroître son leadership, Cadremploi vous livre quelques éléments de réponses.  

Le leadership pour gagner en autonomie et en perspectives

Quand vous détenez un certain leadership, vous héritez de la confiance qui l’accompagne, à la fois de la part de vos collaborateurs mais aussi de la direction. Avec plus de marge de manœuvre, vous aurez la possibilité de casser les habitudes, de tester de nouvelles pratiques, de sortir des sentiers battus. Bref, de donner un nouveau souffle à votre activité et à vos équipes.  

Le leadership pour gagner en efficacité

Plutôt que de vous battre chaque semaine pour motiver vos collaborateurs et essayer péniblement d’atteindre vos objectifs, le leadership donne un haut niveau de motivation et d’implication à chacun. Fini le temps du contrôle : place à l’accompagnement avec le plan de développement des compétences. En plus de faire grandir professionnellement vos collaborateurs, vous atteignez vos objectifs haut la main. Et pouvez consacrer votre énergie à concrétiser votre vision plutôt qu’à gérer le petit quotidien.  

Quand le leadership permet de gagner en influence

Au-delà des compétences techniques, des savoirs et des qualités relationnelles, c’est votre pouvoir d’influence qui vous permettra de grandir au sein de l’entreprise. Vous avez besoin de budget complémentaire ? Grâce à votre leadership, votre pouvoir de négociation sera multiplié. Vous êtes confronté à un conflit d’intérêt ? Votre leadership vous donnera davantage de poids dans la résolution du conflit.  

Comment le leadership impacte-t-il votre carrière professionnelle ?

Dans une entreprise, chaque collaborateur a sa petite étiquette. Et si votre réputation est d’être un leader né, cela augure de bonnes nouvelles pour la suite de votre carrière.

Vous souhaitez changer de poste dans un autre service ? Aucun doute que votre leadership facilite grandement votre mobilité interne. Vous voulez monter en compétences et en responsabilité ? Votre posture de leader vous permettra de gravir les échelons plus rapidement que la moyenne.  

Pourquoi le leadership attire-t-il les talents ?

Tous les employés de l’entreprise le savent : dans votre équipe, on partage motivation, confiance et ambition. Chaque collaborateur est incité à développer ses compétences, chaque projet donne lieu à des innovations et des explorations nouvelles. Sur le plan intellectuel comme sur le plan humain, vous savez créer un environnement de travail extrêmement stimulant dont la renommée dépasse le cadre de l’entreprise. Il n’est donc pas étonnant que vous receviez autant de candidatures : votre réputation vous permet de recruter les High Potential et de poursuivre ce cycle de l’innovation et de l’amélioration continue. En incitant vos nouvelles recrues à devenir de futurs leaders, vous relevez le défi : entretenir le cercle vertueux du leadership.

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :