Qu'est-ce que le management opérationnel ?

Publié le 29 juillet 2020 Fleur Chrétien

Pour assurer la pérennité de l’entreprise, vision et stratégie d’entreprise sont indispensables. Mais leur mise en œuvre l’est tout autant. Concrètement, comment la stratégie d’entreprise s’applique-t-elle au quotidien ? Comment les objectifs de long terme se répercutent-ils sur les activités courantes des équipes ? Comment évaluer la performance de l’opérationnel ? Le management opérationnel apporte une réponse à toutes ces questions. Pour savoir exactement ce qu’il recouvre, définition, techniques et formation, Cadremploi fait le point.
Qu'est-ce que le management opérationnel ?

Comment définir le management opérationnel ?

Le management opérationnel concerne la gestion courante de l’entreprise. Il s’agit de l’ensemble des techniques centrées sur l’organisation des activités quotidiennes, avec des objectifs fixés à court et moyen terme.  

Management opérationnel et management stratégique

Le management opérationnel est donc complémentaire du management stratégique : quand le second définit une vision à moyen et long terme, le management opérationnel a pour objectif d’en assurer la mise en œuvre. Ainsi, si l’entreprise doit développer une nouvelle activité pour des raisons stratégiques, cela peut se traduire au niveau opérationnel par l’acquisition de nouveaux outils ou matériel, de la formation ou par l’intégration d’une nouvelle compétence dans l’équipe.

Contrairement au management stratégique, le management opérationnel a des résultats rapides, et les actions menées sont réversibles.  

Qui est en charge du management opérationnel ?

Dans l’entreprise, c’est le middle management qui est en charge du management opérationnel. Il peut s’agir du responsable production, du responsable logistique, du responsable marketing ou du responsable ressources humaines par exemple.

À cette fonction incombe le management de projets et d’équipe, sous la houlette d’un manager stratégique.  

Quel est le rôle du management opérationnel ?

Par une organisation optimisée des activités du quotidien, le management opérationnel a pour but d’assurer la mise en œuvre du management stratégique et d’améliorer la performance de l’entreprise.  

Quelles sont les techniques de mise en œuvre du management opérationnel ?

Comment concevoir et organiser le management opérationnel ?

En fonction des objectifs stratégiques de l’entreprise, il est nécessaire de :

  • Fixer les objectifs sur le court et moyen terme.
  • Identifier les compétences - hard skills et soft skills - nécessaires pour atteindre ces objectifs et celles déjà présentes au sein des équipes.
  • Définir les projets qui rentrent dans le cadre du management opérationnel : actions, périmètre, répartition des rôles, deadlines.  

Mettre en œuvre le management opérationnel

Une fois le projet défini, le manager opérationnel a pour responsabilité de :

  • Communiquer le projet à l’ensemble de l’équipe.
  • Accompagner à la mise en œuvre par des points intermédiaires, des actions visant à motiver l’équipe et par la résolution d’éventuelles difficultés.
  • Mettre en place tous les outils et moyens permettant aux équipes de bien travailler. Il peut s’agir de matériel spécifique, d’outils collaboratifs de partage d’information, de budgets complémentaires alloués.  

Évaluer la réussite du management opérationnel

Le management opérationnel ayant pour but d’améliorer la performance de l’entreprise, son efficacité est facilement mesurable au travers d’indicateurs de suivi de performance. Il revient ainsi au manager opérationnel de mettre en place ces KPIs et d’en assurer le reporting pour piloter correctement l’activité du quotidien.  

Quelles compétences sont requises pour un bon management opérationnel ?

Le management opérationnel nécessite d’avoir une posture et une vision transverses, avec une bonne compréhension de la stratégie de l’entreprise et un fort ancrage dans le quotidien.

Les qualités du manager opérationnel :

  • Une bonne compréhension des enjeux du marché et de l’entreprise.
  • Capable de naviguer entre le stratégique et l’opérationnel pour garantir la cohérence de ces deux dimensions au sein de l’entreprise.
  • Pragmatique, car capable de traduire en actions quotidiennes des objectifs de long terme.
  • Détenteur d’un certain leadership, pour piloter l’activité, motiver les équipes et les souder.
  • Organisé, autonome et agile, pour réorienter les actions si nécessaires.
  • Bon communicant, tant sur le plan de la communication interpersonnelle que de la communication orale.  

Quelles formations suivre pour mettre en place un management opérationnel dans son équipe ?

À distance ou en présentiel, de courte durée ou organisées en modules plus longs, les formations en management opérationnel peuvent s’adapter à différents profils et besoins. 

Le Cegos propose notamment une formation courte sur 2 jours, en présentiel ou à distance, certifiante et éligible au CPF. Cette formation s’adresse à des managers de projet et/ou d’équipe occupant des fonctions opérationnelles au sein de l’entreprise.  

À l’EM Lyon, la formation au management opérationnel est une formation courte de 3 jours dédiée à des Bac+5. Elle s’adresse aux cadres ayant pour objectif d’agir au niveau opérationnel pour devenir acteurs de la transformation de l’entreprise.  

Pour les bac+2, le CNAM propose une formation plus longue accessible en ligne, permettant notamment de valider 48 ECTS (European Credits Transfer System), qui correspondent à des niveaux d’acquisition de compétences reconnues à l’échelle européenne.

 

Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :