Qu'est-ce qu'un mentor ?

Fleur Chrétien

Figure jusqu’alors peu présente dans le monde professionnel, le mentor commence à émerger dans les entreprises françaises. Davantage développé outre-Atlantique, le mentoring semble en effet présenter de nombreux avantages, pour le mentor comme pour le mentoré. Vous vous interrogez sur la différence entre un mentor et un coach ? Vous vous demandez quel est le rôle du mentor et quel est l’intérêt d’avoir un mentor au travail ?
Qu'est-ce qu'un mentor ?

Le mentor : origine et définition

Pour expliquer ce qu’est un mentor, difficile de faire l’impasse sur l’origine du terme. Dans la mythologie grecque, Mentor n’est autre que l’ami de longue date d’Ulysse. Quand Ulysse doit partir pour la guerre de Troie, il désigne Mentor comme précepteur de son fils Télémaque, afin qu’il veille sur ce dernier.

Aujourd’hui, le nom - devenu commun - désigne un guide attentif et sage, jouant le rôle de conseiller auprès du mentoré.

En entreprise, le mentor désigne ainsi la personne expérimentée qui souhaite partager son expérience au travers d’une activité de mentorat. Le mentorat repose sur une relation interpersonnelle de soutien, d’échange et d’apprentissage entre le mentor et le mentoré.

A la différence du coach, le mentor aide à développer les aptitudes du collaborateur par le biais des relations humaines. Le coach s’axe davantage sur l’accomplissement de tâches et la mise au défi du collaborateur, avec objectif de le faire sortir de sa zone de confort.

Les qualités, compétences et pré-requis pour devenir mentor

L’expérience est, sauf exception (dans le cas du reverse mentoring par exemple), un pré-requis indispensable pour exercer le rôle de mentor. Souvent doté d’excellentes qualités relationnelles, le mentor doit faire preuve d’écoute, d’empathie, de bienveillance et d’ouverture d’esprit. Très bon communicant, il doit être capable d’instaurer une relation de confiance dénuée d’ascendant hiérarchique ou financier.

Externe à l’entreprise et indépendant, il guide le mentoré (aussi désigné par l’appellation anglaise de mentoree) de façon neutre, en se basant sur ses propres connaissances et expériences.

Quel est le rôle du mentor ?

Guider et conseiller une personne dans son cheminement professionnel, tel est le rôle du mentor.

L’accompagnement étant essentiellement basé sur le conseil et les relations humaines, il comporte une dimension psychologique forte. Pour le mentoré, les répercussions se manifestent autant sur le plan professionnel que personnel, avec notamment le développement des soft skills.

La présence d’un mentor est particulièrement requise pour les personnes en phase de transition professionnelle : premiers pas dans l’entrepreneuriat, prise de poste, changement de fonction dans l’entreprise, reconversion professionnelle.

Pour que le mentor puisse correctement accomplir sa mission, il est toutefois indispensable que la relation de mentorat soit voulue des deux côtés, avec une participation active du mentoré comme du mentor.

Pourquoi recourir à un mentor ?

Si vous vous sentez isolé ou perdu sur le plan professionnel, avec une perte de confiance et/ou un fort besoin d’accompagnement, le mentoring peut être une solution.

Compte tenu de ses principes de fonctionnements - neutralité, bienveillance, absence de relation hiérarchique, le mentor peut apporter une aide précieuse à certains moments-clés du parcours professionnel.

Découvrez ci-dessous les différentes raisons pour lesquelles avoir recours à un mentor :

  • Recevoir un avis externe et neutre par rapport à une situation
  • Prendre conscience des enjeux et problématiques par la prise de recul et le partage de points de vue
  • Se livrer en toute confiance sur ses doutes et problèmes, sans crainte d’être jugé ni d'en subir les répercussions
  • Gagner en confiance en soi grâce au soutien du mentor
  • Prendre de meilleures décisions, discutées et réfléchies à deux plutôt que seul
  • Evoluer plus rapidement dans son parcours professionnel
  • Elargir son réseau professionnel si le mentor partage son carnet d’adresses

Pour quelles raisons devenir mentor ?

Vous avez fait le tour des challenges professionnels que pouvait vous proposer l’entreprise, et vous souhaiteriez maintenant vous orienter vers le conseil et la transmission ?

Outre le fait d’être utile à quelqu’un, le mentoring présente des avantages pour le mentor lui-même.

Le mentoring permet notamment : 

  • De développer ses connaissances sur les pratiques et façons de penser des nouvelles générations
  • De faire évoluer son point de vue par l’échange et la confrontation d’idées
  • D’enrichir son expérience professionnelle avec une mission qui diffère de la direction, du management et du coaching
  • De développer son réseau professionnel
  • De travailler ses soft skills de façon concrète.
Fleur Chrétien
Fleur Chrétien

Formée au journalisme et à l’édition, Fleur commence sa carrière chez Hachette Livre au département jeunesse. Après Bécassine et Franklin, elle s’immerge dans l’univers du luxe en agence de communication. Très vite, le digital devient incontournable. Petites agences et jolis clients - Harry Winston, Benjamin de Rothschild, l’Atelier BNP Paribas, Yann Arthus-Bertrand - permettent d’alterner réflexions stratégiques et création de contenu innovant. En 2010, Fleur fait le choix de l’indépendance. Elle se concentre alors sur son cœur de métier : donner du sens par le contenu. Cadremploi figure parmi ses heureuses collaborations.

Vous aimerez aussi :