Réussir son discours de fin d'année pour ses salariés

Mathilde Hardy

Parfois redouté par les employeurs, et particulièrement attendu par les salariés de l’entreprise, le traditionnel discours de fin d’année peu donner du fil à retordre. Et notamment en cette fin d’année 2020, particulière à bien des égards… L’épidémie de Coronavirus a opéré des bouleversements au sein des entreprises, parfois beaucoup plus rapides que ceux qui auraient été réalisés en temps normal. Vos collaborateurs sont probablement dans l’attente de réponses, de sincérité, d’encouragements, voire de remerciements. Vous êtes manager ou dirigeant d'entreprise ? Découvrez dans cet article, nos conseils et quelques exemples pour réussir vos vœux de Noël et fin d’année.
Réussir son discours de fin d'année pour ses salariés

5 conseils pour réussir les vœux de Noël et fin d’année pour ses salariés

Exercice immanquable pour un manager ou un dirigeant d’entreprise, les vœux de fin d’année pour les salariés. Généralement prononcés au mois de décembre pour les fêtes de Noël, ou de janvier à l’occasion de la traditionnelle galette des Rois, ils sont souvent très attendus par les collaborateurs de l’entreprise car ils permettent de conclure l’année écoulée et de fixer un cap pour celle à venir. Voici quelques conseils pour que ce moment soit une réussite.

Réaliser un bref résumé de l’année écoulée

Pour les vœux de Noël, impossible de passer à côté du bilan de l’année écoulée. Et quelle année 2020 ! Forcées par l’épidémie de Covid-19, les entreprises ont dû s’adapter. Et parfois plus rapidement que ce qui était initialement prévu dans les roadmaps.

Les transformations opérées dans l’entreprise liées à l’épidémie de Coronavirus et aux confinements sont légion : généralisation du télétravail, digitalisation des process, utilisation des outils de communication à distance, adaptation du management à distance, nouvelle organisation du travail…

Vous devez prendre la parole et prononcer un discours de fin d’année à l’occasion des vœux de Noël ? Pour réussir cet exercice, nous vous conseillons de bien synthétiser en amont les grandes évolutions qui se sont produites dans l’entreprise. Puis de les énoncer à haute voix pour souligner l’ampleur de ce qui a été déployé à l’échelle de la société. 

Souligner l’investissement sans faille des salariés

Toutes les mutations évoquées dans le paragraphe ci-dessus n’ont pu arriver qu’avec l’investissement des collaborateurs de l’entreprise. Le virage digital a été pris collectivement, et il est important dans un bon discours de fin d’année de le souligner.

C’est l’occasion de lister les réussites de cette année 2020, mais aussi les échecs. Ou encore les axes d’amélioration. Tout en rappelant, que c’est en tombant qu’on apprend et que le plus important est d’apprendre de ces erreurs.

Vous pouvez féliciter vos salariés. Pour leur engagement dans la réussite de l’entreprise, dans une période économiquement compliquée. Mais aussi pour leur faculté d’adaptation, le télétravail ou le placement en chômage partiel ayant nécessairement entraîné des efforts personnels.

Parler de la santé financière de l’entreprise

L’épidémie de Coronavirus a peut-être mis votre entreprise en grande difficulté économique, ou l’a fragilisé. Mais pour d’autres, c’est l’inverse qui s’est produit.

Quoiqu’il en soit, les salariés cherchent un discours de vérité. Donc, nous vous conseillons d’éviter la langue de bois et de masquer la réalité. Tôt ou tard, la réalité financière de l’entreprise sera connue, alors autant l’apprendre de la bouche de son dirigeant. Ne perdez pas de vue que la sincérité est le meilleur discours pour être le plus crédible possible.

Inutile d’abreuver votre auditoire de chiffres en tout genre. Une ou deux données clés suffisent pour marquer les esprits.

Si les chiffres ne sont pas bons, ce qui est important c’est le discours optimiste que vous livrerez. Vous avez un plan pour redresser la barre, des leviers de performance à lever, et c’est d’ailleurs ce que vous allez aborder maintenant.  

Aborder les challenges attendus pour l’année 2021

L’année 2021 risque d’être compliquée ? Ou au contraire, les bons résultats obtenus sur 2020 vont se poursuivre ? Dans les deux cas, il est important d’amorcer la fin de votre discours de Noël et de fin d’année en fixant un cap à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise.

Les salariés en quête de sens au travail seront sensibles à vos explications. Vous donnez une impulsion pour la nouvelle année, tout en expliquant les tenants et les aboutissants. C’est aussi ça l’objectif d’un discours de fin d’année réussi.  

Souhaiter vos meilleurs vœux et de bonnes fêtes de fin d’année

Vous ne pourrez pas achever votre discours sans souhaiter vos meilleurs vœux professionnels et de belles fêtes de Noël.

N’hésitez pas à encourager les collaborateurs qui ont la chance de prendre des vacances à se déconnecter totalement, à se reposer et à penser à sa famille et ses proches. Et non à l’entreprise. Une vraie coupure est généralement bénéfique pour revenir en pleine forme en janvier.  

La durée optimale pour réussir son discours de Noël

Combien de temps doit durer au maximum un bon discours de fin d’année, afin que l’ensemble des collaborateurs soient le plus concentrés possible ? Nous vous recommandons de ne pas parler plus de 10 - 15 minutes.

Au-delà, vous risqueriez de perdre une partie de votre auditoire.

Si vous en ressentez le besoin, ou si vos collaborateurs ont souhaité échanger avec vous, vous pouvez clore votre discours de Noël par une cession de questions réponses. Sans langue de bois.  

Exemple de discours de fin d’année pour ses salariés

Vous êtes en panne d’inspiration au moment de rédiger votre discours de fin d’année ? Il est vrai que le choix des mots est important pour ne pas créer d’anxiété ou de désillusion de la part de vos salariés.

Nous vous proposons ce modèle de discours de fin d’année pour vous inspirer.

Mes chères collaboratrices,

Mes chers collaborateurs,

 

Si on m’avait dit fin 2019 que nous allions vivre une pareille année 2020, je n’aurais probablement pas cru cette personne. L’année 2020 a été, à bien des égards, exceptionnelle.

Exceptionnelle par l’épidémie de Coronavirus qui a touché le monde. Et par les mesures prises pour tenter de l’endiguer. Je veux parler en premier lieu du confinement du mois de mars, puis du reconfinement du mois de novembre. Mais aussi du port du masque et des mesures de distanciation physique auxquels nous n’étions pas habitués. Si le Covid-19 a demandé à chaque individu de réunir de nombreuses facultés d’adaptation, c’est aussi au niveau de l’entreprise que ces changements ont dû s’opérer.

Généralisation du télétravail, digitalisation de nos process, utilisation de nouveaux outils de communication à distance, adaptation des méthodes de management, nouvelle organisation du travail… Pour n’en citer que certains… Ce qui a été déployé en l’espace de quelques jours ou semaines, auraient pu l’être au bout de plusieurs mois dans un temps « hors-Covid ».

Je veux par-là souligner votre créativité, votre réactivité, votre engagement, dans l’intérêt de notre entreprise. Pour que ses activités puissent continuer avec le moins de heurts possibles et au prix parfois d’efforts, je le sais, surhumains pour certains d’entre vous.

C’est pourquoi, au nom de toute la société, je souhaite tous vous remercier très sincèrement et chaleureusement pour ce que vous avez réussi à accomplir en aussi peu de temps. Un immense merci. Vous faites au quotidien la réussite de notre entreprise.

Pour aborder maintenant un aspect un peu plus technique et pour vous parler en toute transparence, je souhaite ici vous donner quelques indications sur la santé financière de l’entreprise. Chaque manager pourra rentrer un peu plus en détails pour les services vous concernant, je ne vous dresse ici qu’une photo très générale.

Malgré le contexte sanitaire et économique très compliqué, nous finissons l’année avec un léger recul par rapport aux prévisions que nous nous étions fixées car nous sommes à – XXX euros de l’objectif, soit un recul de xxx %.

La situation n’est évidemment pas la plus satisfaisante possible, mais nous pouvons nous féliciter d’avoir livré le meilleur de nous-même et on peut le dire « limiter la casse ».

2021, vous le pressentez probablement, va être une année charnière. Mais une année au combien stimulante. Après avoir amorcé la digitalisation de nos process, notre défi maintenant est de les optimiser du mieux possible pour qu’ils soient le plus performants possible. Notre objectif commun est de gagner en croissance, en sécurisant ce que nous savons déjà faire, et en allant chercher de nouveaux leviers. Pour cela, je vous propose que nous travaillons tous sur la mise en place de nouveaux produits « verts » dans l’entreprise, plus en phase avec les réalités écologiques de notre siècle.

Je laisse le soin à vos différents managers de revenir vers vous à ces sujets, à l’occasion de vos entretiens individuels. N’hésitez pas à leur poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année. De profiter de ces temps avec vos proches pour vous reposer et déconnecter. Oubliez l’entreprise pendant ces quelques jours, et revenez-nous en forme pour accomplir en 2021 de belles choses tous ensemble.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :