Comment éviter une contamination Covid en entreprise ?

Publié le 04 novembre 2020 Mathilde Palfroy

Votre poste n’est pas adapté au télétravail et vous continuez de travailler pendant le confinement ? Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité en entreprise des salariés face à l’épidémie de Coronavirus a été actualisé par le ministère du Travail le 29 octobre 2020. Son objectif est de permettre aux employeurs et aux salariés de maintenir l’activité professionnelle des salariés tout en visant à enrayer au maximum le taux de contamination Covid-19 en entreprise. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir 6 conseils pour éviter une contamination Covid-19 en entreprise.
Comment éviter une contamination Covid en entreprise ?

Télétravaillez au maximum pour éviter une contamination Covid en entreprise

Le télétravail n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé 5 jours sur 5 par le Gouvernement lorsqu’il est possible d’exercer son travail à distance. Il constitue la meilleure des solutions pour limiter le taux de contamination Covid-19 en entreprise :

  • Il permet de réduire drastiquement les interactions sociales des salariés sur leur lieu de travail.
  • Il leur évite également les interactions liées à leurs déplacements professionnels (déplacement domicile - travail, rendez-vous professionnels…).

C’est la mesure de prévention la plus efficace et la plus simple à mettre en œuvre pour de nombreux emplois, car tout en offrant une protection efficace, le télétravail permet d’éviter toute interruption ou baisse de l’activité professionnelle des salariés comme de l’entreprise.  

Tous les salariés dont les fonctions peuvent être exercées à distance peuvent demander à travailler depuis leur domicile durant tout ou partie de leurs horaires habituels. Le protocole sanitaire du Gouvernement prévoit en effet que le télétravail « doit être la règle pour l’ensemble des activités qui le permettent »

Respectez une distanciation physique avec vos collègues pour limiter les contacts

Si vous ne pouvez pas assumer vos fonctions en télétravail, ou s’il est nécessaire que vous veniez parfois travailler au sein de votre entreprise, il est essentiel de respecter une distanciation sociale suffisante pour éviter une contamination Covid en entreprise.  

L’idéal est de disposer d’un bureau par personne. Pour les pièces ou espaces clos destinés à accueillir plusieurs salariés, il est indispensable de respecter une distance barrière d’un minimum de « 1 m autour de chaque personne dans toutes les directions » (protocole sanitaire, 29 octobre 2020).  

Le cas des réunions en entreprise a été précisé dans le protocole, dans l’objectif d’éviter les contaminations entre collègues. Il prévoir explicitement que « L’employeur cherchera, outre les réorganisations du travail permettant de séquencer les process, à revoir l’organisation de l’espace de travail et au besoin des tranches horaires des travailleurs pour éviter ou limiter au maximum les regroupements et les croisements. Ainsi, les réunions en audio ou visioconférence doivent constituer la règle et les réunions en présentiel l’exception »

Bon à savoir : la distance de 1m autour de chaque personne équivaut à la nécessité de disposer d’au moins 4m2 par personne au sein d’une même pièce. Les entreprises peuvent ainsi prévoir des jauges pour réguler la circulation des salariés dans leurs locaux communs (salle de pause ou de réunion, accueil, etc.).  

Utilisez les équipements professionnels mis à votre disposition pour vous protéger du Covid-19

« La doctrine générale en matière de prévention des risques professionnels est d’utiliser les équipements de protection individuelle (EPI) en dernier recours, lorsqu’il est impossible de recourir à une solution de protection collective de nature technique (écrans physiques, espacement des postes de travail, etc.) ou organisationnelle (décalage des horaires, dédoublement des équipes, etc.) ou lorsque cette dernière ne suffit pas à elle seule pour protéger le travailleur […] Ces équipements sont donc un complément des mesures de protection collectives et ne sauraient s’y substituer » (protocole sanitaire, 29 octobre 2020)

Votre employeur a l’obligation de vous fournir les équipements nécessaires pour éviter une contamination par le Covid en entreprise. 

Dès lors que vous devez partager un espace clos de travail ou que vous vous trouvez dans une pièce avec d’autres collègues ou susceptible d’être fréquentée par eux, vous devez porter le masque fourni par votre employeur pour éviter un taux de contamination élevé en entreprise. 

Bon à savoir : pour conserver leur efficacité, la majorité des masques doivent être changés toutes les 4h. Si vous utilisez des masques lavables, il convient de conserver ceux qui sont usagés dans un sac plastique et de procéder rapidement à leur nettoyage.   

Afin de minimiser encore le risque, il est possible d’associer le masque à d’autres équipements. Par exemple, si votre poste de travail est installé dans un open-space ou si vous partagez un bureau avec des collègues, vous pouvez porter une visière de protection ou demander à votre employeur de mieux vous isoler de vos collègues par des plaques en Plexiglas ou des écrans transparents comme ceux que l’on trouve à la caisse dans les commerces. Mais attention, la visière ne remplace pas le port du masque, il s’agit d’un complément, car son efficacité, utilisée seule, n’est pas suffisante. Le ministère du Travail précise qu’elles sont un moyen « supplémentaire de protection du visage et des yeux face aux virus transmis par les gouttelettes », mais elles ne constituent pas « une alternative au port du masque ».  

Important : si vous êtes une personne à risque de développer une forme aigüe de Covid-19 et si vous ne pouvez pas exercer en télétravail, procurez-vous des masques de qualité chirurgicale, plus efficace que les masques grand public pour vous protéger. Si vous faites partie des personnes vulnérables, et que vous ne pouvez pas télétravailler, vous êtes éligible au chômage partiel (personne vulnérable et chômage partiel). 

Appliquez les gestes barrières et les mesures d’hygiène renforcées en entreprise

En plus de respecter une distanciation physique suffisante, il convient d’appliquer strictement les principaux gestes barrières au travail pour vous protéger et protéger les autres salariés d’une contamination par la Covid-19 :

  • Saluez vos collègues de loin, sans aucun contact physique.
  • Toussez dans votre coude, même si vous portez le masque ou si vous êtes seule dans une pièce et jetez immédiatement vos mouchoirs usagés après utilisation.
  • Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour et évitez de toucher votre visage.
  • N’enlevez pas votre masque même aux toilettes ou dans un couloir et tenez-vous éloigné de plus de 1 m des personnes que vous devez côtoyer.
  • Ne prêtez pas votre matériel et assurez-vous que le matériel commun que vous utilisez a bien été désinfecté.
  • Aérez votre bureau ou les pièces de votre domicile au moins deux fois par jour pendant au moins 10 minutes. 

Bon à savoir : le taux de contamination en entreprise peut être facilement réduit en ayant recours à des mesures d’hygiène un peu plus importantes que d’habitude. Votre employeur doit notamment veiller à ce que les locaux et le matériel commun soient quotidiennement désinfectés : « L'employeur met en place des procédures de nettoyage / désinfection régulières (a minima journalière et à chaque rotation sur le poste de travail) des objets et points contacts que les salariés sont amenés à toucher sur les postes de travail et dans tous lieux sous responsabilité de l'employeur, y compris les sanitaires et lieux d'hébergement » (protocole sanitaire, 29 octobre 2020)

Limitez les interactions, réunions ou entretiens physiques sources de contamination par le Covid

En période de pandémie, il est important de réduire drastiquement les entrevues avec vos clients ou collègues.  

Utilisez tous les moyens de communication à distance à votre disposition : mails, téléphone, visioconférence, etc. 

Privilégiez le travail sur support numérique. Il existe de nombreuses solutions gratuites en ligne pour échanger des documents, travailler sur des fichiers partagés, et interagir facilement à plusieurs (google docs, Trello, etc.). De nouveaux modes de travail ont émergé avec l’expérience du premier confinement, renseignez-vous. 

Important : lorsque la tenue d’une réunion ou d’une rencontre ne peut pas être organisée à distance ou reportée, les mesures de distanciation, de protection et de respect des gestes barrière doivent être scrupuleusement respectés. 

Facilitez les mesures de prévention et de dépistage du Coronavirus

Pour éviter un fort taux de contamination en entreprise, les employeurs doivent surveiller attentivement l’éventuelle survenance de cas Covid-19 parmi leurs salariés et mettre en œuvre des mesures de prévention et de dépistage. 

Pratiquez une autosurveillance, et vérifiez que vous ou vos proches ne présentez aucun des symptômes susceptibles d’évoquer le Codiv-19. Par exemple, vous pouvez prendre votre température régulièrement pour vérifier que vous ne présentez pas le symptôme de fièvre. 

Si l’un de vos proches, ou si l’une des personnes que vous avez croisées s’avère porteuse du virus ou cas contact Covid-19, prévenez immédiatement votre employeur. 

Bon à savoir : l’utilisation de l’application TousAntiCovid est recommandée dans les entreprises pour aider à prévenir la diffusion du virus entre les salariés.

Mathilde Palfroy
Mathilde Palfroy

Éditrice et rédactrice juridique, Mathilde Palfroy s’intéresse à tous les sujets pratiques du quotidien. Elle rédige pour Cadremploi des articles sur des thématiques liées à l’emploi et à la carrière. En plus de ses collaborations avec différents éditeurs spécialisés, elle assure également le suivi d’ouvrages de littérature générale aux éditions de la Rémanence dont elle est la fondatrice.

Vous aimerez aussi :