Cadremploi.fr  > Conseils > Droit du travail > Ce qu’il faut savoir sur la fiche de paie simplifiée

Ce qu’il faut savoir sur la fiche de paie simplifiée

ce-quil-faut-savoir-sur-la-fiche-de-paie-simplifiee

Dans le cadre du choc de simplification, tous les bulletins de salaire seront allégés d’ici au 1er janvier 2016. Quels éléments seront supprimés ? Gardés ? Comment s’y retrouver ? Cadremploi fait le point.

Ce qui devrait disparaître

On devrait passer d'une trentaine à une quinzaine de lignes. Les cotisations patronales vont passer à la trappe. Pour devenir plus compréhensibles, les nombreuses lignes reprenant les cotisations salariales devraient être regroupées par grande famille : emploi, retraite, famille, santé et prévoyance.

Ce qui sera conservé

Même si rien n'est encore acté, le salaire brut, le salaire brut sécurité sociale, le salaire net et le net imposable seront conservés. « Mais on ignore encore où figureront les détails des heures supplémentaires, des primes, des congés payés, des avantages en nature ou encore le maintien du salaire pendant un congé maladie », énumère Sandrine Villiermet, responsable du contrôle paie du site monsalairenet.fr. 

Comment vérifier la justesse de son nouveau bulletin de salaire ?  

Pour l’instant, rien n’est prévu pour éclairer davantage les salariés. Les cadres risquent d’être les premiers lésés par cette simplification car pour eux, il existe différentes bases de calcul des cotisations, par exemple retraite et chômage. « Imaginons un cadre qui, en fin de carrière souhaiterait passer à temps partiel tout en continuant à cotiser à taux plein pour sa retraite. Avec une simple ligne retraite, il n’aura aucun moyen de vérifier si sa demande est bien prise en compte. Si ce n’est pas le cas, il devra travailler plus longtemps », illustre Abdelkader Berramdane, directeur de la veille législative chez le gestionnaire de paie ADP.

Quelles solutions pour récupérer les infos supprimées ?

Les employeurs devront-ils tenir à jour un document annexe reprenant le détail des anciennes fiches de paie et le fournir aux salariés sur demande ? Pour l’heure, rien n’est prévu en ce sens. « La crainte des employeurs est que, pour obtenir des éclaircissements, les salariés sollicitent davantage les services en charge de la paie. Ce qui serait très chronophage », souligne-t-il.  Donc affaire à suivre à la … ligne !

1

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Pierre

09/12/2014

à 11:08

Le coût pour l'employeur est pourtant un excellent moyen de connaitre le niveau réel des charges qui pèsent sur les salaires. Le faire disparaître du bulletin de salaire est un moyen un peu facile de "cacher ces charges que nous ne saurions voir".

> Répondre

+