1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Droit du travail >
  4. Vous déménagez ? L'Assedic peut vous aider

Vous déménagez ? L'Assedic peut vous aider

vous-demenagez--lassedic-peut-vous-aider

Sylvia Di Pasquale

La mobilité est dans l'air du temps. Décrocher un nouvel emploi au loin, c'est bien. Mais déménager à 100 ou 500 kilomètres coûte cher. Surtout lorsque l'on est sans emploi. Et surtout lorsque l'on ignore que l'Assedic propose de prendre en charge tout ou partie des frais d'installation.

Les critères pour obtenir l'aide


Pour solliciter cette aide à la mobilité géographique, il faut remplir 3 critères :
avoir signé un Plan d'aide au retour à l'emploi (PARE) et percevoir une allocation au moment du retour à l'emploi ou en attendre l'attribution (délai de carence ou différé d'indemnisation) ; prouver que l'on a trouvé un nouvel emploi salarié. Un certificat d'embauche suffit, mais il doit être établi pour un CDI - à temps complet ou partiel - ou un CDD d'au moins un an. Une durée suffisante pour justifier un changement de domicile.
Et enfin, prouver que votre nouvelle entreprise est distante d'un minimum de 50 kilomètres de votre lieu habituel de résidence. Ou alors, il faut justifier d'un minimum de trajet de plus de deux heures aller et retour pour vous y rendre et en revenir.

Les démarches


Si vous correspondez à ces critères, rendez-vous dans votre agence ANPE (et non à l'Assedic) muni du certificat d'embauche de votre nouvel employeur. Mieux vaut avoir réfléchi au préalable et estimé poste par poste le coût de votre déménagement. Inutile de déclarer des chiffres totalement fantaisistes, et effectuer le déménagement avec sa vieille camionnette et trois copains aux gros bras. Car non seulement, la somme maximum allouée est plafonnée à 1916 euros, mais de plus, l'Assedic peut tout à fait réclamer des justificatifs prouvant la véracité des estimations (facture de déménageur, de loueur de véhicule utilitaire, travaux d'emménagement, etc.) Peuvent être pris en compte les frais de transport et de déménagement proprement dits mais aussi les dépenses de réinstallation ou même de double résidence quand il est impossible de trouver une autre solution si on vous demande de commencer à travailler illico.

Le versement de l'indemnité


Il ne reste plus qu'à déménager en avançant les frais. Car 25 % de l'indemnité est versée dès le premier jour de prise de fonction dans la nouvelle entreprise. Quant au solde, il va falloir attendre la fin de la période d'essai pour l'obtenir. Une durée qui peut varier de 1 à 6 mois selon les postes. En théorie, et si vous en faites la demande, une avance sonnante et trébuchante peut être obtenue avant le déménagement sur présentation d'un devis. Par ailleurs, si un organisme vous accompagne dans votre recherche d'emploi et votre mobilité, l'aide peut lui être directement versée. Dans ce cas, il n'est pas rare que vous n'ayez pas d'espèces à avancer, l'organisme se chargeant de régler les factures à hauteur de l'aide obtenue.

Enfin, dernière précision d'importance : cette aide au déménagement est fonction de l'époque de la demande. Elle peut donc vous être refusée même si vous remplissez tous les critères d'attribution. Car l'Unedic fixe chaque année une enveloppe financière répartie entre les différentes régions françaises. Les indemnités existent donc jusqu'à épuisement du stock. Malheur aux déménageurs de décembre...

 

Références des textes consultables sur www.assedic.fr : accord d'application n° 11 du 18 juin 2006.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte