Mon enfant a le Covid ou est cas contact : dois-je me rendre au travail ?

Publié le 06 novembre 2020 Mathilde Hardy

Confinement, acte II… Il y a en ce moment des questions qui animent particulièrement les salariés parents qui travaillent, en présentiel ou à distance. L’une d’entre elles concerne les enfants positifs au Coronavirus, cas contact ou dont l’établissement scolaire a fermé… et qui se retrouve placé en isolement chez vous. Pouvez-vous rester à la maison avec lui ou devez-vous vous rendre au travail ? Que prévoit la loi vis-à-vis de l'employeur ? Nous faisons le point dans cet article.
Mon enfant a le Covid ou est cas contact : dois-je me rendre au travail ?

Je ne vais pas travailler si je suis parent d’un enfant qui a contracté le Coronavirus

Si votre enfant a été déclaré positif au Coronavirus, il doit impérativement rester 7 jours à l’isolement à votre domicile.

Vous êtes à votre tour considéré comme cas contact Covid-19. L'employeur, tenu à une obligation de sécurité, doit éloigner le parent des lieux de travail afin d'éviter toute contagion parmi son personnel. Vous devez impérativement vous isoler avec votre enfant jusqu’à sa guérison. Vous ne devez pas vous rendre physiquement au travail mais vous pouvez télétravailler.

Si cela n’est pas possible, c’est-à-dire si votre emploi ne peut s’exercer à distance, il vous est possible de demander, en tant que cas contact, un arrêt de travail Coronavirus sur declare.ameli.fr.

Vous devrez réaliser un test PCR 7 jours après la guérison de votre enfant :

  • Si votre test est négatif, vous êtes en mesure de reprendre physiquement le travail.
  • Si votre test est positif, et que le télétravail n’est pas envisageable, vous pouvez prolonger votre arrêt de travail de 7 jours supplémentaires à compter de la date du test (toujours directement sur le site declare.ameli.fr.

Je ne vais pas travailler si je suis parent d’un enfant dont l’établissement scolaire est fermé 

Si la crèche, l’école ou le collège de votre enfant ferme, en raison de cas de Coronavirus avérés dans l’établissement, la règle pour lui est l’isolement. Car, il devient à son tour cas contact et devra réaliser un test PCR 7 jours après avoir côtoyé pour la dernière fois la personne qui a contracté la Covid-19.

Trois situations sont à distinguer :

  • Si votre enfant a moins de 16 ans, ou est en situation de handicap sans limite d’âge, vous pouvez rester auprès de lui pour le garder et ne pas vous rendre physiquement au travail. Le télétravail doit être mis en place, lorsqu’il est possible.
  • Si votre enfant a moins de 16 ans et que vous avez un mode de garde, en tant que contact de cas contact, vous pouvez vous rendre physiquement au travail.
  • Si votre enfant a plus de 16 ans, vous pouvez vous rendre physiquement au travail.

Si le télétravail n’est pas possible, le salarié est placé en chômage partiel du fait de la fermeture de la classe ou de l’établissement scolaire. Un document attestant de la situation (la fermeture de l’établissement ou la situation de cas-contact) est délivré par l’école (ou la crèche) et est à fournir à son employeur qui effectuera une déclaration de chômage partiel de son côté.

Cette indemnisation versée au titre de l’activité partielle (rémunérée à hauteur de 84 % du salaire net) ne bénéficie qu’à un parent par foyer, en cas d'incapacité de télétravail des deux parents et sur présentation du justificatif fourni par l’école.

Je ne vais pas travailler si je suis parent d’un enfant contact non encore testé

Si votre enfant a été identifié par l’Assurance maladie comme cas contact d’une personne infectée (on parle de contact-tracing), il devra se soumettre à son tour à un test PCR. Les parents, salariés de droit privé, qui ne peuvent pas être placés en télétravail bénéficient du dispositif de l’activité partielle, aussi appelé chômage partiel, lorsqu’ils doivent garder leurs enfants dans le cadre d’un contact-tracing. Les conditions pour en bénéficier sont les mêmes que dans le cadre d’une fermeture d’établissement :

  • Être salarié parent d'un enfant de moins de 16 ans ou d'un enfant en situation de handicap.
  • Un seul parent du foyer bénéficie du dispositif d’activité partielle si aucun des parents ne peut télétravailler.

Vous devrez présenter à votre employeur un document fourni par la CPAM attestant que l’enfant est identifié comme cas-contact et qu’il doit donc respecter une mesure d’isolement. Et vous devez en plus remettre une attestation sur l’honneur précisant que vous êtes le seul des deux parents demandant à bénéficier d’un arrêt de travail pour les jours concernés.

Bon à savoir : conserve bien ces documents. Ils pourront vous être demandés en cas de contrôle de l’Administration.

À noter : vous pouvez rédiger votre attestation sur l’honneur, la dater et la signer, sur papier libre. Il n’existe pas de modèle fourni par le Gouvernement.

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :