Quelles différences entre une voiture de fonction et de service ?

Cadremploi

Que vous soyez employeur ou salarié d’une entreprise, il est essentiel de bien appréhender la différence entre voiture de fonction ou de service. Beaucoup font l’amalgame alors que ces deux types de véhicules sont gérés de façon bien distincte. Comparatif.
voiture de fonction ou de service

Avantages et inconvénients du véhicule de fonction

Pour le salarié

À la différence du véhicule de service, la voiture de fonction constitue un avantage en nature octroyé par l’employeur. Cette attribution est mentionnée dans le contrat de travail. L’avantage pour le salarié : il peut utiliser celle-ci pour ses déplacements tant professionnels que privés. Clairement, un salarié qui dispose d’une voiture de fonction est libre de l’utiliser comme il le souhaite, à condition, bien sûr, de respecter le Code de la route. En outre, tous les frais sont pris en charge par l’employeur : entretien, assurance, carburant…

Seule ombre au tableau pour l’employé : apparaissent un forfait ou les dépenses réelles de la voiture de fonction sur la fiche de paie. Ce montant sera déduit du salaire brut et viendra donc déduire le salaire net. Quant à la question de la déclaration de la voiture de fonction aux impôts, celle-ci constituant un avantage en nature, elle doit figurer dans la déclaration de revenus du salarié.

Pour l’employeur

La mise à disposition d’une voiture de fonction à un ou plusieurs salariés représente pour l’employeur un coût important. Non seulement il paie l’achat ou la location du véhicule, mais en plus il s’acquitte des frais d’entretien, d’assurance et de carburant. En plus, étant un élément du salaire, cet avantage en nature est soumis aux cotisations sociales et charges patronales.

Autre particularité qui n’est pas favorable à l’employeur : l’impossibilité de retirer le véhicule à l’employé sans son accord. Partie intégrante du contrat de travail et du salaire, le retrait doit faire l’objet d’un avenant et d’une revalorisation salariale. En revanche, dans un contexte où il est difficile de recruter des cadres, l’attribution d’un véhicule de fonction peut être un plus à faire valoir.

À lire aussi >> Avantages et inconvénients de la voiture de fonction

Avantages et inconvénients du véhicule de service

Pour le salarié

Si on lui demande s’il préfère une voiture de fonction ou de service, le salarié choisira le véhicule de fonction, car un véhicule de service ne peut être utilisé à titre personnel. L’usage de ce type de véhicule est exclusivement réservé aux déplacements professionnels, voire, avec l’accord de l’employeur, aux trajets domicile - travail.

En outre, il s’agit la plupart du temps de voitures communes à plusieurs employés. Impossible d’y laisser ses effets personnels. Par contre, cette voiture ne constitue pas un avantage en nature. Elle n’apparaît ni dans le contrat de travail ni sur le bulletin de paie et le salarié n’a pas besoin de la déclarer fiscalement.

Pour l’employeur

À plus d’un titre, le véhicule de service présente des avantages pour un chef d’entreprise. Certes, l’employeur paie l’achat ou la location et les divers frais d’entretien du véhicule, mais il peut être mis en commun pour plusieurs employés. N’étant pas considéré comme un avantage en nature, il ne fait pas l’objet de charges sociales.

De plus, l’employeur reste libre de retirer un véhicule de service à l’un de ses employés sans qu’une renégociation salariale soit nécessaire.

Conclusion

L’heure est au bilan : voiture de fonction ou de service ? Pour un salarié, la voiture de fonction représente un avantage considérable puisque ce véhicule devient sa voiture principale (utilisation personnelle du véhicule autorisée) et que les frais d'entretien, d'assurance et de carburant sont pris en charge par l'entreprise. Avec un véhicule de service, il a toujours besoin d’un véhicule personnel. Pour un employeur, il est impossible d’octroyer à tous ses salariés ce type de véhicule à cause du coût que cela générerait pour la société.

C’est pourquoi les véhicules de fonction sont généralement attribués aux dirigeants de l’entreprise et éventuellement aux cadres. Les commerciaux et VRP qui multiplient les kilomètres peuvent également espérer un véhicule de fonction. Ce sera également un atout pour recruter de nouveaux salariés.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :