Comment réussir un entretien RH ?

Publié le 7 mai 2020 Séverine Dégallaix

Le processus de recrutement est fait de plusieurs étapes. Avant de vous retrouver en entretien d’embauche face à un opérationnel, vous devrez probablement passer un entretien d’embauche avec les ressources humaines. Ne le négligez pas : les RH ont le pouvoir de faire avancer votre dossier ou non et, à compétences égales, de faire pencher la balance de votre côté. Nous vous livrons 5 conseils pour réussir un entretien RH.
Comment réussir un entretien RH ?
  1. Être incollable sur l’entreprise pour l’entretien RH
  2. Être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise défendues par les ressources humaines
  3. Se projeter dans l’entreprise sur le long terme
  4. Entretien RH et salaire : travailler son argumentaire
  5. Poser des questions pour montrer sa motivation à intégrer l’entreprise

Être incollable sur l’entreprise pour l’entretien RH

Les ressources humaines sont les représentants de l’entreprise. Si un entretien opérationnel portera davantage sur le poste en lui-même, et vos compétences techniques, l’entretien RH se concentra sur l’entreprise et votre capacité à l’intégrer. L’humaine revêt une dimension très forte à ce stade du processus de recrutement. Vous avez donc intérêt à être incollable sur l’entreprise : activité, organigramme, chiffres clés ou encore les dernières nominations (10 infos à connaître sur l’entreprise). En effet, les recruteurs en sont souvent fiers. Ils sont donc à la recherche de candidats qui seront en adéquation avec sa culture et les valeurs de l’entreprise. Ils veulent aussi savoir que vous n’êtes pas là par hasard, que vous savez exactement non seulement quelles sont les activités principales de l’entreprise, mais aussi dans quoi elle est engagée et quelle est sa vision, et que vous la partagez. C’est là que vous allez devoir répondre aux questions sur vos motivations et à la traditionnelle Pourquoi postuler chez nous ? 

Bon à savoir : pour vous informer sur l’entreprise convoitée, en plus des renseignements que vous trouverez sur le site corporate et l’actualité, vous pouvez consulter les sites qui donnent des avis sur les entreprises, comme Viadeo. Ou même des collaborateurs via les réseaux sociaux pour leur demander de vous parler de leur employeur. 

Être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise défendues par les ressources humaines

En règle générale, les ressources humaines s’intéressent davantage à votre savoir-être, on parle aussi de vos soft skills, qu’à votre savoir-faire. Vous devez travailler votre savoir-être pour réussir un entretien RH. 

Pour déceler vos compétences comportementales, le service des ressources humaines vont vous poser quelques questions classiques :

  • Quelles sont les valeurs importantes à vos yeux ?
  • Comment réagissez-vous en cas de conflit ?
  • Citez trois de vos qualités et trois de vos défauts.
  • Parlez-moi d’un échec, de la façon dont vous l’avez géré, et de ce que vous en avez appris.
  • Si j’appelais votre ancien manager, que me dirait-il de vous ? 

Si vous avez ajouté une rubrique divers/loisirs à votre CV, le RH abordera probablement le sujet afin de mieux cerner votre personnalité (par exemple, si vous pratiquez un sport collectif, il pourra vous demander si vous faites de la compétition. Si vous êtes fin cuisinier, si vous avez l’habitude de recevoir à dîner chez vous. Toutes ces questions vous seront posées afin d’y voir plus claire sur votre personnalité. Dans l’hypothèse de la pratique d’un sport en compétition, le recruteur y décèlera votre compétitivité. Amateur de cuisine, votre sens du partage). 

Ces questions d’entretien cherchent à évaluer votre capacité à vous intégrer à l’équipe et à l’entreprise, à voir ce qui vous distingue des autres candidats tout aussi compétents que vous. Elles servent aussi à donner un aperçu de vos capacités de communication et de synthèse : la façon dont vous répondez est aussi importante que les réponses elles-mêmes.  

Notre conseil : ne négligez pas pour autant l’aspect savoir-faire lors de votre entretien RH. Certains recruteurs sont arrivés à leur poste après une expérience opérationnelle dans le domaine pour lequel on leur demande de recruter et sont donc capables de vous évaluer sur vos compétences techniques.  

Se projeter dans l’entreprise sur le long terme

Un entretien opérationnel évaluera aussi votre capacité à accomplir les missions qui vous seront confiées dès votre prise de poste. Un entretien RH voit à plus long terme, vous devrez donc préparer des réponses à l’entretien de recrutement différentes. Il cherchera à en savoir plus sur votre capacité à évoluer dans l’entreprise, à prendre davantage de responsabilités, etc.

Les questions qui vous seront posées à ce stade de l’entretien RH pourront être les suivantes :

  • « Où vous voyez vous dans 5 ou 10 ans ? » ;
  • « Je vois que vous changez régulièrement d’emploi. Vous lassez vous rapidement de vos missions ? » ;
  • ou « avez-vous des ambitions de management ? ». 

Ne venez pas les mains dans les poches sur ces sujets afin d’éviter la panne sèche. Réfléchissez à votre avenir professionnel et à votre plan de carrière dans l’entreprise en amont de votre entretien devant les ressources humaines. 

Entretien RH et salaire : travailler son argumentaire

Vous devez arriver à l’entretien RH avec une bonne idée du salaire que vous souhaitez obtenir si vous décrochiez le poste. L’entreprise a probablement déjà communiqué sur la rémunération proposée dans l’offre d’emploi. Vous la connaissez déjà donc. L’adéquation de la rémunération que vous espérez avec le package proposé par l’entreprise sera certainement un sujet abordé lors de cet entretien, par le biais de la question : quelles sont vos prétentions salariales. Pensez-y en amont afin de ne pas être pris au dépourvu.

C’est aussi le moment d’aborder, avec le professionnel des ressources humaines, les avantages sociaux fournis par l’entreprise et ceux sur lesquels vous voudriez négocier. Ne vous sous-estimez pas mais essayez de rester réaliste par rapport aux capacités de l’entreprise. 

Poser des questions pour montrer sa motivation à intégrer l’entreprise

La fin de l’entretien RH se termine le plus souvent avec la question : avez-vous des questions ? À votre tour de jouer et de montrer au recruteur que vous êtes intéressé par le poste et que vous avez très envie d’intégrer l’entreprise. Poser des questions permet de réitérer sa motivation.

Alors quelles questions poser en entretien RH ? Le responsable des ressources humaines qui vous reçoit ne pourra sans doute pas répondre à des questions techniques très pointues. Avec lui, vous devrez plutôt aborder des sujets généraux sur l’entreprise, ainsi que les questions pratiques sur le poste et le contrat, notamment celle du salaire. Autant de détails qui figurent souvent dans l’annonce, alors révisez-la avant de vous présenter et faites une liste des points qui mériteraient d’être précisés. Pensez aussi à lui demander à quoi vous attendre pour la suite du processus : dans combien de temps pouvez-vous espérer des nouvelles, combien d’entretiens peut-il y avoir, etc. 

À noter : c’est aussi souvent au moment de l’entretien RH que l’on cherchera à évaluer vos compétences linguistiques. Si vous avez annoncé une maîtrise courante de l’anglais, il se peut que le recruteur passe à cette langue en plein milieu de l’entretien de recrutement, soyez prêt !

Séverine Dégallaix
Séverine Dégallaix

Diplômée en presse écrite, Séverine Dégallaix travaille depuis plus de dix ans sur des sujets concernant la recherche d’emploi et la gestion de carrière. A travers des interviews d’employeurs et de spécialistes du marché du travail ainsi que des années de recherches, elle a développé une expertise qui lui permet d’apporter des réponses actuelles aux problématiques rencontrées par les salariés et candidats de tous secteurs.

Vous aimerez aussi :