L'account manager

Cadremploi

La relation client fait partie intégrante des missions de l’account manager. Ses fonctions l’amènent à identifier les leviers d’action pour améliorer l’offre de services de l’entreprise. Afin de confirmer votre orientation professionnelle, faites le point sur les différentes informations pratiques qui encadrent le métier ; de la rémunération aux qualités exigées, sans oublier les formations.
L'account manager

En quoi consiste le métier d’account manager ?

Qu’est-ce qu’un account manager ?

Également appelé responsable de la clientèle, l’account manager demeure le principal interlocuteur pour le client. Son rôle est de gérer au mieux son portefeuille client par la fidélisation et la recherche de nouveaux prospects. Afin d’atteindre ses objectifs, il instaure une relation de confiance et met en œuvre la stratégie élaborée en amont. Il a un rôle actif dans la croissance de l’entreprise et la qualité de ses services.

Que fait un(e) account manager au quotidien ?

La définition d’un account manager s’attarde sur différentes missions. Parmi ses responsabilités, on peut évoquer les tâches suivantes :

  • Concevoir et appliquer la stratégie commerciale de la société.
  • Gérer ses comptes et portefeuilles clients.
  • Prospecter de nouveaux marchés.
  • Parfaire ses connaissances sur les produits et services de son employeur.
  • Fidéliser et entretenir d’excellentes relations avec ses clients.

L’account manager collabore étroitement avec le directeur commercial et d’autres services de l’entreprise, comme les équipes chargées du marketing. Ses compétences lui permettent de travailler dans de nombreux secteurs d’activité. On le sollicite particulièrement dans le domaine de la finance.

Quel est le salaire d’un(e) account manager en 2021 ?

Un account manager gagne entre 2 500 € et 5 000 € brut par mois. Le salaire d’un account manager senior peut atteindre les 60 000 € brut par an, en fin de carrière. Pour les débutants, un poste junior présente une rémunération approximative de 24 000 € à 30 000 € brut par an. Cette disparité de revenus tient à l’expérience et aux responsabilités pour les fonctions occupées.

Comment devenir account manager ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être account manager ?

Vous voulez vous assurer que le métier d’account manager vous correspond ? Plusieurs qualités professionnelles et personnelles sont demandées par les employeurs. Vous devez avoir un bon esprit analytique et savoir organiser vos journées de travail en fonction des impératifs et d’éventuels imprévus. L’élocution est irréprochable et, dans l’idéal, vous devez maîtriser une ou deux langues étrangères. Le sens du relationnel est indispensable pour être en contact avec les clients et les différents interlocuteurs en interne. À titre d’exemple, il peut s’agir du directeur commercial, du responsable de secteur ou des commerciaux de terrain.

Peut-on devenir account manager sans diplôme ?

Qu’il s’agisse de connaissances en marketing, management ou commerce, le métier d’account manager impose un haut niveau d’expertise dans ces domaines d’exercice. Il n’est donc pas possible d’y accéder sans diplôme. Un Bac + 5 est souvent requis par les employeurs.

Quelles études ou formations pour être account manager ?

Le parcours d’un account manager se tourne vers une école de commerce ou une université qui propose un cursus spécialisé en vente et achat, voire en management. Parmi les diplômes recommandés, on retrouve :

  • le master pro en sciences économiques ;
  • le master marketing et relation client ;
  • la licence de gestion des entreprises ;
  • le MBA finance.

Les mentions et modules qui se focalisent sur le droit d’entreprise sont également appréciés pour parfaire ses compétences en tant qu’account manager. En ce qui concerne le Bac, privilégiez les programmes sur le management, la finance, l’administration et la gestion des entreprises.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) account manager ?

En tant qu’account manager, un employé peut prétendre à des responsabilités plus importantes au fil de sa carrière. Les perspectives d’évolution peuvent déboucher sur les postes et les métiers suivants :

  • Ingénieur commercial ;
  • Directeur commercial ;
  • Global Account Manager ;
  • Manager en chef ;
  • Responsable de la promotion des ventes.

S’il conserve son poste d’account manager, le salarié a la possibilité de se voir confier un portefeuille client plus conséquent ou qui se compose d’interlocuteurs notables pour l’entreprise. Selon le rayonnement et l’influence de son employeur, ses fonctions peuvent aussi s’étendre à l’échelle internationale.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :