Tout savoir sur l’agent immobilier : études, missions et salaires

L'équipe de Cadremploi

L’agent immobilier est un référent pour concrétiser une transaction entre un vendeur et un acheteur. Il peut s’agir d’une vente ou d’une location. En tant qu’interlocuteur principal et intermédiaire, il joue un rôle central dans les échanges commerciaux, les conseils et la réalisation des démarches administratives. Au sein de cette fiche, vous trouverez toutes les informations requises pour exercer le métier d’agent immobilier ; des diplômes à obtenir jusqu’aux perspectives de carrière.

En quoi consiste le métier d’agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier

L’agent immobilier a un rôle d’accompagnateur. En tant que travailleur indépendant titulaire de la carte métier ou au sein d’une agence immobilière, il se charge de mettre en relation les propriétaires avec de potentiels acquéreurs ou locataires. Afin de décrocher de nouveaux contrats ou développer son réseau, il peut également être amené à prospecter dans un secteur géographique précis. Dans le domaine des professions immobilières, il constitue un interlocuteur incontournable.

Lorsqu’un agent immobilier est parvenu à trouver un bien à vendre ou à louer, il se charge de solliciter une personne intéressée. Pour une location, cette dernière doit correspondre au profil évoqué par le propriétaire. Dans le secteur de l’immobilier, l’agent évalue aussi le prix d’une location ou le prix de vente d’une propriété. Selon ses prestations, il organise et intervient dans la visite des lieux avant l’achat ou l’emménagement. En parallèle des aspects administratifs, légaux et relationnels, il gère une activité immobilière commerciale.

Quelles sont les missions d’un agent immobilier au quotidien ?

En fonction de leurs compétences ou de leur expérience professionnelle, les agents immobiliers ont des missions polyvalentes. Parmi les principales tâches qui leur sont confiées, on peut s’attarder sur :

- la prospection de biens à vendre ou à louer ;

- la promotion de son catalogue de biens auprès de clients potentiels ;

- l’établissement des formalités administratives pour chaque dossier ;

- la prise en charge des demandes et le contrôle des informations (garantie financière…).

À cela s’ajoutent la mise en relation entre les deux parties, la réalisation des visites et de l’état des lieux. L’agent immobilier peut aussi proposer un service de gestion locative. L’ensemble de ces missions se décline pour les particuliers comme pour les professionnels.

Quel est l’environnement de travail d’un agent immobilier ?

Titulaire d’une carte professionnelle, l’agent immobilier peut exercer son métier en tant qu’indépendant. Il peut envisager une création d’entreprise ou s’affilier à un réseau. Il a également la possibilité d’officier dans une agence immobilière. Pour la vente professionnelle de biens immobiliers, cette dernière peut être une agence pour entreprise. Dans l’éventualité où il travaille dans une étude notariale, il dispose d’un poste de négociateur immobilier. Pour le compte d’un service public, il peut être agent contractuel ou vacataire. Il occupe le plus souvent un poste de chargé de la politique immobilière de l’État.


Quels sont les avantages et inconvénients d’être agent immobilier ?

On distingue plusieurs atouts à exercer la profession d’agent immobilier. On peut notamment s’avancer sur les aspects suivants :

- une rémunération attractive et évolutive ;

- un emploi du temps flexible ;

- une profession valorisante et diversifiée ;

- de réelles perspectives d’évolution.

En ce qui concerne les inconvénients, il convient d’évoquer un équilibre difficile à maintenir entre la vie professionnelle et personnelle. En tant qu’indépendant, il faut aussi anticiper d’éventuelles fluctuations au cours de l’activité. À cela s’ajoute une base concurrentielle plus ou moins dense, selon le lieu d’exercice. Ce qui peut obliger à renouveler ou relancer sa clientèle à intervalles réguliers.


Comment devenir agent immobilier ?

Quelles études et formations pour devenir agent immobilier ?

Au même titre qu’un agent commercial ou d’autres métiers CCI, comme ceux de la CCI Paris, il est nécessaire de posséder certains diplômes pour devenir agent immobilier, sanctionnant les études afférentes.

Pour devenir agent immobilier, il est possible de suivre un cursus bac+2 à bac+5. Votre choix peut porter sur une spécialisation, voire la concrétisation d’un projet professionnel. Il est recommandé de commencer par un bac pro assistance à la gestion des organisations et de leurs activités. Pour continuer vers la filière professionnelle, orientez-vous vers un BTS professions immobilières. Quant aux études supérieures, privilégiez une licence professionnelle métiers de l’immobilier. Parmi les spécialisations envisageables, on retrouve :

- gestion et développement du patrimoine immobilier ;

- gestion et administration des biens ;

- transaction et commercialisation des biens.

Des études juridiques peuvent aussi ouvrir la voie à la profession d’agent immobilier. Le bachelor en immobilier et le master pro en droit immobilier sont d’autres diplômes appréciés lors de la phase de recrutements.

Quelles sont les qualités et compétences nécessaires ?

Afin d’exercer le métier d’agent immobilier dans des conditions optimales, il est essentiel de faire preuve d’écoute vis-à-vis de ses interlocuteurs. En matière de négociations et de disponibilités, l’aisance relationnelle et la force de persuasion constituent des prérequis. Il faut également se montrer polyvalent, flexible dans son organisation, et savoir gérer des situations de stress.

Le salaire et les évolutions de carrière d’un agent immobilier

Quel est le salaire d’un agent immobilier ?

Le salaire d’un agent immobilier se compose d’une partie fixe et d’une rémunération variable. Cette dernière dépend de ses performances de vente, en fonction du volume de transactions finalisées. Voici des estimations annuelles selon l’expérience professionnelle :

- agent immobilier junior (moins de 3 ans d’exercice) : 18 000 à 36 000 euros brut, soit 14 000 à 28 000 euros net  par an. Cela équivaut en moyenne à 1 750 euros net par mois ;

- agent immobilier en milieu de carrière (3 à 6 ans d’exercice) : 36 000 à 42 000 euros brut, soit 28 000 à 33 000 euros net par an. Cela correspond à environ 2 542 euros net mensuels ;

- agent immobilier sénior (plus de 8 ans d’exercice) : 84 000 à 96 000 euros brut, soit 66 000 à 76 000 euros net annuels. L’équivalant est d’environ 6 000 euros net par mois.

Quelle carrière et quelles perspectives d’évolution ?

En tant qu’agent immobilier, on distingue plusieurs opportunités de carrière. Il peut envisager de devenir négociateur ou mandataire immobilier. Après plusieurs années d’expérience, il peut diriger son agence ou se lancer dans le conseil expert auprès des entreprises. Il peut aussi s’orienter vers un type de biens spécifiques, comme les propriétés de luxe, les locaux commerciaux ou les terrains.


Quel est l’état du marché de l’emploi pour un agent immobilier ?

Sur le marché de l’emploi, l’agent immobilier reste un métier recherché. Toutefois, les opportunités peuvent dépendre du contexte économique et, surtout, du secteur géographique. La concurrence demeure plus forte dans les grandes agglomérations que dans les milieux ruraux. Si l’on observe des fluctuations quant à l’offre et la demande, le marché de l’emploi présente une certaine stabilité en matière de recrutements.

Cela pourrait vous intéresser :
L'équipe de Cadremploi
L'équipe de Cadremploi

Votre jobboard est aussi un média. Toute une équipe de journalistes, rédacteurs, community manager, vidéastes et infographistes s'activent en coulisses pour vous proposer des contenus inédits. Vous informer sur le marché de l'emploi, interviewer les meilleurs experts et vous conseiller pour vous lancer, on adore... Bienvenue dans la job zone !

Vous aimerez aussi :