Analyste crédit

Cadremploi

L’analyste de crédit officie dans le secteur de la finance. Il prend en charge les demandes de prêt, détermine les risques pour son employeur et s’assure de la bonne mise en œuvre des taux d’intérêt. La fiche métier de l’analyste crédit fait le point sur toutes les informations pratiques liées à la profession. Formation requise, qualités personnelles, nature des missions et du poste, possibilités d’évolution… Autant d’aspects détaillés pour bien appréhender votre projet de carrière.
Analyste crédit

En quoi consiste le métier d’analyste crédit ?

Qu’est-ce qu’un analyste crédit ?

Comme sa dénomination l’indique, l’analyste de crédit est responsable de l’étude des demandes de clients. Son travail joue un rôle prépondérant dans l’accord ou le refus d’un prêt. Afin d’appuyer ses recommandations, il met en avant les risques encourus et la solvabilité du demandeur. Pour travailler dans de bonnes conditions, il possède des connaissances avancées dans le domaine de la finance. À noter qu’il peut être l’unique responsable dans la chaîne décisionnaire ou avoir un statut de conseiller ou de consultant.

Que fait un(e) analyste crédit au quotidien ?

Parfois appelé analyste en risque de crédit, l’analyste crédit gère les demandes de prêt et les missions afférentes. Ses compétences l’amènent à réaliser plusieurs tâches :

  • Veiller à la solvabilité du demandeur.
  • Analyser les dossiers de prêt avant accord ou refus.
  • Élaborer la stratégie de remboursement.
  • Rédiger les notes de synthèse destinées à ses supérieurs hiérarchiques.
  • Effectuer des études économiques et sectorielles.
  • Entreprendre le montage des dossiers de crédit.

L’analyste de crédit travaille généralement au sein d’une structure financière, comme un établissement bancaire ou un organisme de crédit. Il peut avoir un portefeuille client composé de particuliers ou de professionnels. Il peut s’occuper de crédit à la consommation, de prêt immobilier ou de l’octroi de subventions.

Quel est le salaire d’un(e) analyste crédit en 2021 ?

Un analyste crédit gagne entre 2 500 € et 6 300 € brut par mois. En tant qu’analyste crédit junior, le salaire débute entre 26 000 € et 30 000 € brut par an. L’expérience et le statut au sein de la hiérarchie présentent un impact notable sur la rémunération. Ainsi, le salaire d’un analyste crédit senior peut atteindre plus de 70 000 € brut par an.

Comment devenir analyste crédit ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être analyste crédit ?

Vous vous interrogez sur les compétences et les qualités requises pour devenir analyste de crédit ? Vous devez maîtriser des techniques de calcul parfois complexes et aimer travailler avec les chiffres. Réalisez une veille informative sur les évolutions de la réglementation bancaire. En complément de vos compétences en informatique, il est essentiel de parler une langue étrangère et d’avoir un bon esprit de synthèse. L’analyste de crédit doit également parfaire ses connaissances en management du risque et celles ayant trait aux méthodes d’analyses financières.

Peut-on devenir analyste crédit sans diplôme ?

L’expertise financière d’un analyste de crédit exige le suivi d’études supérieures spécifiques. La profession n’est donc pas accessible sans diplôme ni formation.

Quelles études ou formations pour être analyste crédit ?

Pour trouver un poste d’analyste crédit, il est recommandé d’avoir un niveau Bac+5, voire Bac+6. Il est possible d’intégrer une université, un IEP (Institut d’Études Politiques) ou une école de commerce. Privilégiez les filières de la finance et du secteur bancaire. Parmi les diplômes qui permettent d’accéder à un poste d’analyste de crédit, on peut évoquer :

  • un master avec mention finance ;
  • un master comptabilité contrôle audit (CCA) ;
  • un master pro management ;
  • un diplôme d’IEP avec une spécialisation en économie et finance.

Les formations en contrôle de gestion et en négociation commerciale constituent des approches envisageables, notamment si l’on souhaite développer une expérience professionnelle préliminaire.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) analyste crédit ?

Après plusieurs années d’exercice, l’analyste en crédit peut prétendre à davantage de responsabilités au sein d’un organisme professionnel. Il peut alors se tourner vers les postes et les métiers suivants :

  • Responsable de la relation clientèle ;
  • Chef du service risque et engagement ;
  • Directeur d’agence bancaire ;
  • Chargé des affaires d’entreprise.

Il a également la possibilité de conserver ses fonctions mais d’avoir un portefeuille client plus conséquent ou constitué d’interlocuteurs majeurs.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :