1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Analyste financier

Analyste financier

analyste-financier

Cadremploi

>> Vous souhaitez devenir Analyste financier ? Consultez nos offres Cadremploi.

Quotidien d’un analyste financier

L'analyste financier est également appelé chargé d’études financières, économiste financier, conseiller boursier, analyste financier junior ou analyste financier senior. 

L’analyste financier étudie, analyse et établit la valeur boursière d’une entreprise. Pour ce faire, il établit un diagnostic complet de l’évolution de la société, en s’appuyant sur des indicateurs financiers, économiques et sociaux. Il produit une analyse complète de la pérennité de l’entreprise et de sa rentabilité. Il est capable d’évaluer une société sous différents angles : rentabilité, ressources humaines, restructuration, etc. Fort de ces éléments, il conseille les investisseurs ou les opérateurs boursiers. Par sa fonction, il est ainsi garant de la bonne santé et de la croissance des sociétés cotées en Bourse. 

Au quotidien, ses missions peuvent être les suivantes :

  • La collecte des informations financières et économiques
  • L’analyse des bilans de l’entreprise
  • L’étude d’articles de presse, de rapports annuels
  • Le rassemblement de documents financiers
  • Le rassemblement des indicateurs économiques
  • L’analyse comparative de données
  • L’interprétation de la valeur de l’entreprise
  • La préparation des recommandations à l’achat ou à la vente
  • Les perspectives d’évolution
  • L’échange avec les responsables financiers, les directeurs de société
  • Le conseil aux gestionnaires de portefeuilles d’une banque
  • Les études approfondies en cas de rachat ou de vente 

L’analyste financier travaille généralement au sein d’un cabinet financier, d’une banque, d’une assurance ou d’une société d’investissement. 

Qualités requises pour devenir analyste financier

  • Sens de l’analyse
  • Esprit de synthèse
  • Discernement
  • Ouverture d’esprit
  • Curiosité
  • Transparence
  • Bonne résistance au stress
  • Bon sens de la communication
  • Solide culture économique et financière
  • Maîtrise de l’anglais 

Formation nécessaire

Le recrutement d’un analyste financier se fait à partir d’un Bac +5 en : commerce, ingénierie, mathématiques, statistiques, comptabilité, monnaie, assurance, statistique, avec une spécialisation en finance ; mastère spécialisé ; IEP (institut d’études politiques). 

Évolution professionnelle

Pour devenir analyste financier, il faut commencer par occuper durant plusieurs années un poste d’analyste junior au sein d’une banque ou d’un établissement financier. La fonction de gestionnaire de portefeuilles est également un bon tremplin. 

Par la suite et après quelques années d’exercice, l’analyste financier peut devenir contrôleur de gestion, auditeur, directeur de service, responsable d’études financières ou alors accéder à de l’ingénierie financière ou aux salles de marché. 

Salaire d’un analyste financier

Le salaire mensuel brut d’un analyste junior débute entre 2 500 et 3 000 euros.