Assistant commercial

Cadremploi

Au sein du service des ventes, l’assistant commercial supervise le suivi client et le travail de gestion de son secteur. Il est un intermédiaire incontournable entre les différents niveaux hiérarchiques. De plus, il constitue le premier contact pour ses interlocuteurs en externe. Quelle est la définition du poste d’assistant commercial ? Combien gagne-t-il ? À quelles fonctions peut-il prétendre au cours de sa carrière ? Cette fiche métier répond à vos questions sur cette profession.
Assistant commercial

En quoi consiste le métier d’assistant commercial ?

Qu’est-ce qu’un assistant commercial ?

Quel est le rôle d’un assistant commercial ? Il est tout d’abord l’un des vecteurs essentiels dans la communication de l’entreprise ; qu’elle soit interne ou externe. On le sollicite pour veiller à la transversalité entre les services et la hiérarchie. Il est également en contact direct avec les clients et constitue une source de renseignements précieuse. Il fait montre d’une grande polyvalence pour alterner entre les domaines administratifs, commerciaux, comptables et relationnels. Il s’agit d’un métier sédentaire avec des horaires fixes.

Que fait un(e) assistant(e) commercial(e) au quotidien ?

Les tâches d’un assistant commercial sont variées et susceptibles de changer d’une journée à la suivante. On lui confie de nombreuses missions parmi lesquelles on retrouve :

  • le suivi des commandes ;
  • les travaux de secrétariat ;
  • la mise à jour de la base de données client ;
  • l’accueil téléphonique et physique ;
  • l’organisation et la préparation de réunions ;
  • la supervision des opérations et des campagnes de promotion…

Son premier référent est le commercial de terrain. Il collabore également avec le directeur commercial ainsi que le manager en chef. Ses fonctions sont requises pour les structures professionnelles qui fournissent un service ou un produit. Les possibilités d’embauche sont étendues, même si on le sollicite particulièrement dans la vente et le commerce.

Quel est le salaire d’un(e) assistant(e) commercial(e) en 2021 ?

Le salaire d’un assistant commercial dépend de la nature du poste et de l’importance des responsabilités qui lui sont confiées. La rémunération est également sujette à variation selon son expérience et son profil. Un assistant commercial gagne entre 1 700 € et 2 500 € brut par mois. En tant qu’assistant commercial junior, les revenus peuvent s’élever jusqu’à 24 000 € brut par an. Pour un senior qui justifie d’au moins cinq ans d’expérience, son salaire peut atteindre 37 000 € brut par an, soit un peu plus de 3 000 € par mois.

Comment devenir assistant commercial ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être assistant commercial ?

Il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer dans une carrière d’assistant commercial. Pour savoir si ce métier est fait pour vous, attardez-vous sur les qualités professionnelles et personnelles exigées pour le poste :

  • l’aisance rédactionnelle et orale ;
  • le sens du contact ;
  • la maîtrise des outils informatiques ;
  • la pratique d’au moins une langue étrangère, voire deux pour les sociétés à l’envergure internationale.

La connaissance des produits ou des services de son secteur d’activité implique une curiosité naturelle et la volonté de réaliser une veille informative sur les dernières tendances. L’assistant commercial fait aussi preuve de dynamisme et est consciencieux pour répondre aux demandes diverses de ses interlocuteurs.

Peut-on devenir assistant commercial sans diplôme ?

Les fonctions d’administration et de gestionnaire nécessitent une formation spécifique pour l’assistant commercial. Il est donc indispensable d’avoir un ou plusieurs diplômes reconnus afin de se distinguer auprès des employeurs.

Quelles études ou formations pour être assistant commercial ?

Il est possible de devenir assistant commercial après l’obtention du baccalauréat. Cependant, il est recommandé de poursuivre son cursus avec une à six années d’études supplémentaires. Les candidats peuvent intégrer un lycée professionnel, une école de commerce ou même une université. Les diplômes à privilégier sont :

  • DUT gestion administrative et commerciale des organisations ;
  • Licence professionnelle de commerce ;
  • Master assistant commercial pour entreprises ;
  • MBA commerce ;
  • BTS négociation et digitalisation de la relation client (NDRC).

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) assistant(e) commercial(e) ?

Après avoir fait ses preuves en tant qu’assistant commercial, un employé peut postuler à des postes à responsabilités au sein d’une entreprise. Il peut alors se tourner vers les métiers suivants :

  • Attaché commercial ;
  • Commercial de terrain ;
  • Responsable marketing ;
  • Directeur commercial ;
  • Chargé de la gestion commerciale.
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :