Assistante de direction

Cadremploi

L’assistant de direction seconde le dirigeant de l’entreprise dans ses fonctions. Il est chargé de la partie administrative et organisationnelle pour que ce dernier puisse exercer ses responsabilités dans les meilleures conditions. La fiche métier d’assistant de direction vous aide à distinguer les qualités et les informations requises pour occuper ce type de poste ; du parcours d’études à la rémunération.
Assistante de direction

En quoi consiste le métier d’assistant de direction ?

Qu’est-ce qu’un assistant de direction ?

L’assistant de direction encadre toutes les activités liées au dirigeant de l’entreprise. Il gère aussi bien son emploi du temps que ses déplacements. Il réalise également des tâches administratives et est le référent pour les interlocuteurs qui souhaitent contacter son supérieur hiérarchique. On le distingue d’un secrétaire par un poste qui présente davantage de polyvalence. Toutefois, la principale différence tient à l’environnement de travail. Un secrétaire a la possibilité d’exercer dans différents services pour des cadres autres que le dirigeant. Quant à l’assistant de direction, son poste se destine uniquement au chef de l’entreprise.

Que fait un(e) assistant(e) de direction au quotidien ?

Entre communication et supervision du travail administratif, l’assistant de direction est polyvalent pour gérer ses missions au quotidien. On le sollicite pour :

  • la prise de rendez-vous ;
  • l’organisation des déplacements et des événements professionnels ;
  • la rédaction des comptes-rendus de réunion ;
  • la gestion des communications téléphoniques ;
  • l’accueil du personnel et des visiteurs ;
  • l’élaboration des plannings…

On peut aussi ajouter le suivi de dossier, l’archivage, le tri de courriers et de mails. Le poste est donc en étroite relation avec le dirigeant de l’entreprise. L’assistant de direction côtoie également les cadres, les clients et toutes personnes qui souhaitent contacter son employeur.

Quel est le salaire d’un(e) assistant(e) de direction en 2021 ?

Le salaire d’un assistant de direction est sujet à des variations selon la taille de l’entreprise, ses responsabilités, ainsi que son expérience. En début de carrière, il peut toucher une rémunération comprise entre 21 000 € et 28 000 € brut par an. Le salaire d’un assistant de direction senior peut s’élever jusqu’à plus de 60 000 € brut par an. En moyenne, un assistant de direction gagne entre 1 700 € et 5 300 € brut par mois.

Comment devenir assistant de direction ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être assistant de direction ?

Vous souhaitez en savoir davantage sur les compétences d’un assistant de direction ? Le métier nécessite une organisation irréprochable pour entreprendre plusieurs tâches simultanément. La capacité de mémorisation et la rigueur constituent aussi des atouts non négligeables. Les qualités d’un assistant de direction mettent l’accent sur la présentation, le sens du relationnel et la disponibilité. Afin d’exercer ses fonctions dans de bonnes conditions, le poste requiert souvent la maîtrise d’une à deux langues étrangères, ainsi que l’aisance rédactionnelle.

Peut-on devenir assistant de direction sans diplôme ?

Le métier d’assistant de direction ne peut s’exercer sans un diplôme ou une formation. La polyvalence des missions et les responsabilités afférentes exigent un niveau d’expertise dans de nombreux domaines professionnels.

Quelles études ou formations pour être assistant de direction ?

La formation d’un assistant de direction nécessite généralement un cursus Bac+2, de préférence au sein d’une filière professionnelle. Cela permet de se constituer une première expérience appréciée des recruteurs. Dans un premier temps, il est recommandé de choisir un Bac pro assistance à la gestion des organisations et de leurs activités ou un Bac STMG (Baccalauréat sciences et technologies du management et de la gestion). La suite de vos études peut se dérouler avec ces diplômes :

  • un BTS assistant de direction ;
  • un BTS assistant de gestion PME/PMI ;
  • un DUT gestion administrative et commerciale ;
  • un BTS support à l’action managériale.

Pour des études supérieures, le cursus peut se compléter avec une licence d’administration économique et sociale ou encore une licence professionnelle des organisations (spécialisation en assistant-manager).

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) assistant(e) de direction ?

Un assistant de direction a la possibilité de se spécialiser dans un secteur professionnel spécifique, comme le médical, la comptabilité ou même les ressources humaines. D’autres métiers lui offrent plusieurs perspectives d’évolution :

  • Assistant des ressources humaines ;
  • Responsable juridique ;
  • Secrétaire comptable ;
  • Cadre dans un service commercial…

Les débouchés s’accordent ainsi à différentes ambitions professionnelles.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :