Auditeur financier

Cadremploi

Au sein d’une structure professionnelle, l’auditeur financier s’occupe de vérifier la bonne gestion des comptes. Il s’agit généralement d’un prestataire externe afin de garantir l’objectivité des missions réalisées. Sur cette fiche métier pour auditeur financier, vous pouvez consulter des informations exhaustives concernant la profession, des diplômes demandés à la rémunération, sans oublier les compétences et les qualités à faire valoir.
Auditeur financier

En quoi consiste le métier d’auditeur financier ?

Qu’est-ce qu’un auditeur financier ?

La définition d’un auditeur financier met en avant son rôle de contrôleur et de référent pour l’encadrement de la gestion de comptes professionnels. Il s’assure de la bonne conformité des relevés et des déclarations afin d’attester du respect de la législation en vigueur. Comme la dénomination de son poste l’indique, il effectue des audits sur la base des documents fournis par la société contrôlée. Il est au fait des procédures et des textes de loi pour ce qui a trait aux opérations comptables et financières.

Que fait un auditeur financier au quotidien ?

L’auditeur financier exerce en tant que prestataire indépendant ou, le plus souvent, pour un cabinet d’audit. Il est amené à rencontrer les dirigeants d’entreprise et réalise son travail en étroite collaboration avec les services comptables et financiers des sociétés. Ses fonctions et ses prérogatives professionnelles lui permettent de mener à bien les missions suivantes :

  • Vérifier les comptes de la société à travers les documents administratifs, comptables et financiers.
  • Garantir la stabilité financière d’une structure.
  • Contrôler les procédures budgétaires.
  • Rédiger un compte-rendu après chaque audit…

Selon ses compétences, l’auditeur financier peut éventuellement effectuer des tâches spécifiques dédiées aux ressources humaines, aux processus de production industrielle, voire à la protection de l’environnement.

Quel est le salaire d’un auditeur financier en 2021 ?

Le salaire d’un auditeur financier dépend de son environnement professionnel, notamment s’il est issu du secteur public ou privé. En début de carrière, le salaire d’un auditeur financier junior se situe entre 24 000 € et 36 000 € brut par an. Pour un senior, la rémunération peut s’élever jusqu’à 70 000 € brut par an. Pour résumer, un auditeur financier gagne entre 2 000 € et 5 800 € brut par mois.

Comment devenir auditeur financier ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être auditeur financier ?

Vous souhaitez confirmer votre projet professionnel ? Les qualités d’un auditeur financier mettent l’accent sur la discrétion, la rigueur et le sens de l’analyse. Vous devez faire preuve d’écoute et gérer d’importantes quantités de travail pour remplir les missions dans les délais impartis. L’auditeur financier se montre intègre, méthodique et curieux. En ce qui concerne les compétences exigées, il doit savoir :

  • maîtriser différents logiciels de gestion et de comptabilité ;
  • parler une langue étrangère ;
  • connaître la législation en vigueur et les évolutions des textes de loi ;
  • appliquer les techniques d’audit dans différents environnements professionnels.

Peut-on devenir auditeur financier sans diplôme ?

Le métier d’auditeur financier impose une formation diplômante. Les recruteurs sollicitent essentiellement un niveau Bac+5.

Quelles études ou formations pour être auditeur financier ?

Pour devenir auditeur financier, vous pouvez vous orienter vers des études comptables, de gestion ou de droit. Une école de commerce ou d’ingénieurs peut déboucher sur une formation en gestion. Pour l’intégration en université, privilégiez les diplômes suivants :

  • Master audit et conseil de gestion ou contrôle de gestion et audit interne ;
  • Master professionnel avec spécialité en économie, droit, comptabilité ou finance ;
  • Master en stratégie financière et investissement responsable.

Un auditeur financier peut également être titulaire d’un DSCG ou diplôme supérieur de comptabilité et de gestion. À noter que pour les postes à pourvoir dans la fonction publique, il n’y a pas de concours spécifique dédié au métier.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) auditeur(trice) financier(ère) ?

La profession d’auditeur financier donne lieu à différentes perspectives d’évolution au cours d’une carrière. Avec une expérience minimale dans le métier (au moins 3 à 5 ans), la fonction permet de devenir :

  • Responsable des finances ;
  • Contrôleur de gestion ;
  • Cadre financier ;
  • Dirigeant d’un cabinet d’audit.

Il est également possible de se spécialiser dans le secteur de la finance et de la comptabilité.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :