1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Business developer

Business developer

business-developer-

Cadremploi

>> Vous souhaitez devenir Business developer ? Consultez nos offres Cadremploi.

Quotidien d’un business developer

Le métier de "responsable du développement" peut se substituer à celui de business developer. Les deux termes sont synonymes et désignent communément le fait de développer de nouveaux produits, idées, partenariats... pour augmenter l'activité d'une entreprise. 

Le business developer est aujourd'hui partout. Dans les entreprises traditionnelles, mais également dans les start-up et les web-entreprises. Véritable pilier de développement, il amène des idées nouvelles pour permettre à la société de se développer et d'augmenter son chiffre d'affaires. Son objectif au quotidien ? Actionner de nouveaux leviers pour faire croître la société. Il a donc la charge de :

  • développer de nouveaux produits ;
  • trouver de nouveaux prospects et clients ;
  • solliciter de nouveaux partenariats stratégiques ;
  • mener des actions marketing novatrices en accord avec la stratégie commerciale ;
  • mener des actions de communication pour accroître la visibilité de l'entreprise. 

Pour cela, il est en lien avec la totalité des équipes d'une entreprise, du marketing aux finances en passant par le pôle juridique et commercial. Le business developer se fait chef d'orchestre de la dynamique et de la croissance de la société. 

Qualités requises pour devenir business developer

  • Créatif
  • Bonne communication : aisance orale et charisme
  • Sens de la négociation
  • Rigoureux 

Formation nécessaire

Plusieurs cursus préparent au métier de business developer. Tous sont exigeants et demandent une grande motivation :

  • un diplôme d'école de commerce suivi d'un cycle en marketing, en finances ou en gestion ;
  • un diplôme d'école d'ingénieurs suivi d'un cycle en marketing, en finances ou en gestion.

Évolution professionnelle 

Devenir business developer appelle généralement un niveau d'étude minimum (Master). Mais il est possible, avec plusieurs années d'expérience et d'opportunités, d'évoluer sur ce poste après avoir été commercial, chef de secteur, responsable de magasin, entrepreneur… Mais attention, impossible d'accéder à ce poste sans de solides connaissances en marketing et en gestion.

Les compétences et connaissances du business developer sont aujourd'hui très recherchées par les entreprises, tous domaines confondus. 

Salaire d’un business developer

Le salaire brut mensuel d'un business developer débutant est de 2 900 € en moyenne. À cela peut s’ajouter des primes d’intéressement et des commissions.