Collaborateur comptable

Cadremploi

Le collaborateur comptable est en charge des opérations de comptabilité d’un établissement professionnel, comme un cabinet d’expertise ou une entreprise. On lui confie également des missions administratives et sociales, notamment dans le domaine des ressources humaines. Rôle, perspectives de carrière, diplômes, qualités recherchées… La fiche métier de collaborateur comptable recense toutes les informations propres à ce poste.
Collaborateur comptable

En quoi consiste le métier de collaborateur comptable ?

Qu’est-ce qu’un collaborateur comptable ?

La définition d’un collaborateur comptable met en avant son statut polyvalent. Ses principales fonctions l’amènent à réaliser les tâches comptables courantes, comme les bilans prévisionnels ou les opérations d’achat et de vente. Le poste n’est pas à confondre avec celui d’aide-comptable. En effet, ce dernier se focalise essentiellement sur le cœur de son métier : la comptabilité. Les compétences du collaborateur comptable sont nettement plus étendues. On peut le solliciter dans le cadre de missions pour les ressources humaines, la gestion administrative, ainsi que la relation client. La dimension sociale de la profession doit également être prise en considération pour toute demande de la part de ses collaborateurs ou clients.

Que fait un(e) collaborateur comptable au quotidien ?

Au sein d’un cabinet d’expertise comptable ou d’une entreprise (PME, multinationale…), les missions d’un collaborateur comptable sont les suivantes :

  • Rédiger des contrats de travail ;
  • Réaliser le suivi de la paie ;
  • Gérer un portefeuille client ;
  • Effectuer les déclarations fiscales…

Le collaborateur comptable travaille avec l’expert-comptable en chef, ainsi que le comptable. Selon ses responsabilités, il peut être amené à côtoyer le trésorier, le responsable des ressources humaines, ainsi que les clients de son portefeuille.

Quel est le salaire d’un(e) collaborateur comptable en 2021 ?

Quel est le salaire d’un collaborateur comptable ? Un collaborateur comptable gagne entre 1 600 € et 3 000 € brut par mois. La variation observée dépend de la taille de l’entreprise, de ses ressources, mais aussi du profil professionnel du salarié et ses précédentes expériences sur un poste similaire. Le salaire d’un collaborateur comptable débutant est estimé à environ 20 000 € brut par an. Quant au salaire d’un collaborateur comptable confirmé, sa rémunération peut s’élever jusqu’à 36 000 € brut par an.

Comment devenir collaborateur comptable ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être collaborateur comptable ?

Vous vous interrogez sur les compétences exigées pour devenir collaborateur comptable ? Les offres d’emploi mettent l’accent sur le caractère polyvalent de la profession. Pour retenir l’attention des recruteurs, il est également indispensable de valoriser ses qualités d’organisation. Ce qui permet de gérer une ou plusieurs missions simultanément tout en restant efficace.

S’il présente un intérêt particulier pour les chiffres, le collaborateur comptable possède aussi une aisance rédactionnelle pour la transcription de rapports et de comptes-rendus. Il maîtrise différentes suites de logiciels professionnels et connaît les obligations réglementaires associées à ses fonctions. Il se montre rigoureux, fiable et soucieux de la confidentialité des informations qu’on lui fournit.

Peut-on devenir collaborateur comptable sans diplôme ?

Il est indispensable d’avoir un ou plusieurs diplômes pour occuper le poste de collaborateur comptable. La profession est accessible dès le niveau Bac+2.

Quelles études ou formations pour être collaborateur comptable ?

Quelles sont les principales formations pour les collaborateurs comptables ? Il est recommandé de suivre un cursus en comptabilité ou, à défaut, en gestion d’entreprise. Des études en ressources humaines sont possibles, mais il s’agit d’un domaine complémentaire aux autres missions du poste. Les diplômes suivants sont à privilégier :

  • BTS comptabilité et gestion des organisations ;
  • DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA) ;
  • Bachelor comptabilité ;
  • DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion) ;
  • Maîtrise des sciences et techniques comptables et financières.

Pour des études supérieures, il existe également une licence de collaborateur comptable. Afin de trouver un emploi plus rapidement, il est important de se constituer une expérience professionnelle. En parallèle du programme de formation et des cours théoriques, les stages et contrats en alternance sont donc essentiels pour parfaire son profil et ses compétences.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) collaborateur comptable ?

Grâce à ses compétences pluridisciplinaires, le collaborateur comptable peut envisager de nombreuses évolutions professionnelles :

  • Chef comptable ;
  • Commissaire aux comptes ;
  • Responsable des ressources humaines ;
  • Collaborateur audit (interne ou externe) ;
  • Contrôleur financier.
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :