Commercial de terrain

Cadremploi

Le commercial de terrain constitue la principale force de vente d’une société. Il promeut son activité à travers différentes gammes de produits et de services. Il contribue au développement du chiffre d’affaires et veille autant à la fidélisation client qu’à la prospection de nouveaux marchés. Avec cette fiche métier, découvrez toutes les informations utiles concernant la profession, comme les revenus, les qualités exigées ou les perspectives d’évolution.
Commercial de terrain

En quoi consiste le métier de commercial de terrain ?

Qu’est-ce qu’un commercial de terrain ?

Le rôle du commercial de terrain est de vendre les produits ou les services d’une entreprise. Il met en avant les atouts et la pertinence de son offre par rapport aux besoins de ses prospects et clients. Il permet de préserver la compétitivité d’une structure professionnelle tout en veillant à la croissance de son activité. Son sens de la communication garantit la satisfaction client et assure une relation de confiance sur le long terme.

Que fait un(e) commercial(e) de terrain au quotidien ?

Afin de remplir ses objectifs, le commercial de terrain a la charge de plusieurs missions. En plus de valoriser l’image de marque de son employeur et transformer la décision d’achat, il est amené à réaliser :

  • la prospection auprès de clients fidélisés et de cibles potentielles ;
  • le conseil et l’information sur ses produits et services ;
  • la négociation de nouveaux contrats ;
  • le suivi de la relation client à intervalles réguliers.

En parallèle de ses déplacements fréquents, voire quotidiens, certaines tâches demeurent sédentaires, comme la gestion administrative et commerciale de son service. Le commercial de terrain collabore avec le directeur commercial et les responsables d’agence. Ses compétences sont fortement sollicitées dans le secteur de la vente. Cependant, il peut officier dans de nombreux environnements professionnels, comme l’industrie et les NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Les perspectives d’embauche présentent plusieurs opportunités, à condition d’avoir une bonne connaissance de l’activité en question.

Quel est le salaire d’un(e) commercial(e) de terrain en 2021 ?

Combien gagne en moyenne un commercial de terrain ? Un commercial de terrain gagne entre 1 400 € et 2 500 € brut par mois. Le salaire pour un commercial de terrain junior est compris entre 17 000 € et 27 000 € brut par an, hors prime. Quant à la rémunération d’un senior, elle se situe à environ 30 000 € brut par an pour sa part fixe. Tout dépend des possibilités de négociations lors de l’embauche, selon l’expérience et les compétences du candidat.

Comment devenir commercial de terrain ?

Quelles sont les qualités exigées pour être commercial de terrain ?

Comment devenir un bon commercial de terrain ? Si la profession enregistre une forte demande de la part des employeurs, tous secteurs confondus, assurez-vous de posséder les compétences nécessaires :

  • Avoir une parfaite connaissance de ses produits ou services.
  • Posséder un sens de la communication aigu pour instaurer une relation de confiance.
  • Connaître les notions juridiques de son secteur et les bases de la comptabilité.

Le commercial de terrain doit se montrer autonome et disponible pour gérer de fréquents déplacements. Pour ses qualités personnelles, il met en avant son dynamisme, son organisation et son savoir-être.

Peut-on devenir commercial de terrain sans diplôme ?

Bien que les employeurs aient des exigences spécifiques, vous pouvez devenir commercial de terrain sans diplôme. C’est notamment le cas pour des postes à la base de la hiérarchie.

Quelles études ou formations pour être commercial de terrain ?

Le métier de commercial de terrain est également accessible à l’issue d’une formation diplômante. Les candidats peuvent opter pour un cursus professionnel ou universitaire. Après l’obtention du Bac, ils peuvent se tourner vers :

  • un DUT Techniques de commercialisation ;
  • un BTS management des unités commerciales ;
  • une licence et un master professionnel dans le secteur du commerce et de la vente.

Il est aussi possible d’intégrer des écoles de commerce et de gestion.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) commercial(e) de terrain ?

Pour un commercial de terrain, les perspectives d’évolution sont nombreuses. En fonction de ses résultats et de ses ambitions, sa carrière peut rapidement déboucher vers les postes suivants :

  • Responsable de secteur ;
  • Chef d’une équipe commerciale ;
  • Chargé de la clientèle ;
  • Technico-commercial ;
  • Directeur des grands comptes.
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :