1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Commissaire de police

Commissaire de police

commissaire-de-police

© Cadremploi.fr

Présentation du métier de commissaire de police

Quelle que soit son lieu d'affectation, le commissaire de police intervient dans une structure territoriale à vocation opérationnelle. Dans ce contexte, son travail se compose principalement de missions de terrain ainsi que d'actions de commandement et de management.

Au sein d'un commissariat, il dirige une équipe composée d'officiers, gardiens de la paix et  personnels administratifs. Il définit et coordonne les opérations à mener dans un objectif de maintien de l'ordre public. Il peut ainsi organiser des actions de sécurité lors d'une manifestation, contre la délinquance, de sécurité routière, etc. Aussi, il gère le budget du service dont il est responsable.

En tant que représentant de l'ordre public, il travaille en collaboration avec les administrations locales (mairies, préfectures, autorités judiciaires) et les organismes sociaux et éducatifs. Il participe et/ou organise des réunions avec ces différents interlocuteurs.

Le commissaire de police doit composer avec des horaires atypiques, assurer des permanences et des astreintes. Il peut ainsi être amené à travailler le soir, la nuit, le week-end et les jours fériés. A noter qu'aucune compensation financière n'est prévue hormis une allocation forfaitaire mensuelle fixée en fonction son grade.

Selon son lieu d'affectation, son champ d'actions varie sensiblement. Il n'aura, en effet, pas les mêmes missions quotidiennes s'il est en poste dans un commissariat, un service de police judiciaire ou une unité spécialisée dans le renseignement par exemple.

 

Salaire du commissaire de police

Son traitement brut indiciaire au 1er échelon est d'environ 2 000 euros majoré de différentes indemnités. Ce montant s'élève à environ 3 600 euros lorsqu'il atteint le 9e échelon au terme d'une quinzaine d'années d'exercice.

 

Evolution de carrière

Après neuf ans de service, le commissaire, ayant satisfait à l'exigence de mobilité et après avoir suivi une formation professionnelle à l'ENSP (École nationale supérieure de la police), peut être promu au grade de commissaire divisionnaire. Il peut ensuite évoluer vers un poste de contrôleur général puis de directeur des services actifs.

 

Comment devenir commissaire de police ?

Seul le concours de commissaire de police permet d'accéder au métier. Les conditions pour se présenter ? Être titulaire d'un Master (de préférence en droit) et avoir moins de 35 ans. Une fois les épreuves du concours réussies, le lauréat doit suivre une formation de deux ans à l'ENSP. Pour être titularisé, il doit avoir fait ses preuves en tant que commissaire de police stagiaire (pendant sa 2e année de formation).

 

Qualités et compétences requises pour être commissaire de police

Des connaissances juridiques et pénales ainsi qu'un bonne culture générale sont des conditions essentielles pour réussir le concours. Une fois en exercice, le commissaire de police se doit de les actualiser.

En tant que responsable d'une équipe, il doit avoir des compétences en management, faire preuve d'autorité et de diplomatie. Il doit être en mesure de prendre des décisions, être réactif et résistant au stress pour affronter des situations d'urgence et éprouvantes.

Enfin, il doit avoir un excellent relationnel et savoir communiquer avec aisance.

 

Où se renseigner ?

ENSP : www.ensp.interieur.gouv.fr

Ministère de l'intérieur : www.interieur.gouv.fr

Blog recrutement de la Police nationale : www.blog-police-recrutement.com

© Cadremploi.fr

Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte