Comptable

comptable

© Cadremploi.fr

Présentation du métier de comptable

Difficile de passer à côté de ce professionnel de la comptabilité : toutes les entreprises et associations en ont (au moins) un.

Il enregistre toutes les opérations commerciales et financières de l’entreprise. C’est lui qui note au quotidien les dépenses et les encaissements, qui produit les documents obligatoires (bilan, compte de résultats, résultats d’exploitation…) et ceux nécessaires à la bonne gestion de l’entreprise. Ces documents et tableaux de bord serviront de base de travail à la direction pour définir sa stratégie. Il peut aussi établir les fiches de paie, les documents fiscaux et sociaux. Et il suit les factures des clients autant que celles des fournisseurs.

Selon le type d’organisation dans laquelle il travaille, il peut se voir assigner des missions bien différentes. Les plus petites entreprises disposent souvent d’un comptable unique. Comprenez : il s’occupe de tout ! Documents comptables, déclarations fiscales et sociales, analyse de la santé de l’entreprise,…

Dans les plus grandes, il est souvent spécialisé dans les comptes clients, fournisseurs, de paie… Tous réunis sous la responsabilité du chef comptable.

Autre possibilité : il peut travailler pour un cabinet d’expertise comptable, auquel des entreprises clientes confient leur comptabilité. Dans ce cas, il s’occupe d’un portefeuille de clients, parfois très différents (professions libérales, artisans, PME…) ou d’un client unique, sous la supervision de l’expert-comptable.

 

Salaire d’un comptable

En début de carrière, son salaire tourne autour de 1 500 euros brut par mois, variable selon son niveau de formation. Après quelques années d’expérience, il sera rémunéré autour de 2 000 euros, et jusqu’à 3 500 euros mensuel pour un profil confirmé.

 

Evolution de carrière

Après quelques années, il peut prendre la tête de son service et devenir chef comptable, voire directeur comptable et financier de l’entreprise. Il peut aussi évoluer vers d’autres fonctions, en particulier commerciales et financières.

 

Comment devenir comptable ?

Certains ont une formation Bac +4/5 de type École de commerce, mais c'est en général un niveau Bac +2 qui est exigé par les employeurs, comme le BTS Comptabilité-Gestion ou le DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA).

 

Qualités et compétences requises pour travailler dans la comptabilité

Pas de surprise : le comptable doit être doué d’une grande rigueur et aimer les chiffres ! Il est minutieux, vigilant, respecte les délais,… Mais il n’est pas un robot et doit disposer de réelles qualités relationnelles car il est en contact avec les partenaires de l’entreprise et sa direction.

Côté technique, il est aujourd’hui essentiel de maîtriser les logiciels informatiques spécialisés. L’anglais devient incontournable. Il doit aussi savoir s’adapter en permanence aux nouveaux outils et proposer des améliorations.

 

Où se renseigner ?

CNC, Conseil national de la comptabilité, www.minefe.gouv.fr

Conseil supérieur de l’ordre des experts-comptables, www.experts-comptables.fr

© Cadremploi.fr

Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte