Le conseiller en gestion de patrimoine

Cadremploi

Le conseiller en gestion de patrimoine est le référent pour préserver et exploiter au mieux ses biens ou une somme d’argent définie. En tant qu’expert, il identifie les placements à privilégier, en fonction d’attentes et de besoins différents. La fiche métier de conseiller en gestion de patrimoine vous permet de conforter votre projet de carrière avec des renseignements pratiques. Par exemple, la rémunération, les possibilités de formation, les missions à gérer, ou l’évolution vers d’autres postes et fonctions.
Le conseiller en gestion de patrimoine

En quoi consiste le métier de conseiller en gestion de patrimoine ?

Qu’est-ce qu’un conseiller en gestion de patrimoine ?

La définition d’un conseiller en gestion de patrimoine indique un haut niveau d’expertise dans de nombreux domaines. C’est le cas de la fiscalité, des aspects juridiques afférents, de l’immobilier ou encore du commerce. Il identifie les leviers d’action à privilégier en considérant les projets de son client professionnel ou particulier, ainsi que l’importance et la teneur de son patrimoine. Les profils personnels et le niveau de revenus sont aussi des éléments notables qui permettent de trouver les solutions les plus adéquates. Ce métier n’est pas à confondre avec le conseiller financier. Les compétences sont similaires, mais la clientèle de ce dernier ne concerne pas les grandes fortunes ou l’encadrement d’un patrimoine conséquent.

Que fait un(e) conseiller(e) en gestion de patrimoine au quotidien ?

Le travail d’un conseiller en gestion de patrimoine se décline en différentes missions. Celles-ci s’accordent avec les demandes de ses interlocuteurs :

  • il développe et met en œuvre une stratégie d’investissement ;
  • il présente les opportunités à ses clients : achat d’actions, assurance-vie, épargne retraite, immobilier locatif… ;
  • il conseille et renseigne sur les questions juridiques et fiscales.

Il est possible d’exercer le métier en tant que conseiller en gestion de patrimoine libéral, pour le compte d’un cabinet spécialisé ou d’un grand compte. Il est amené à côtoyer et rencontrer des avocats, des notaires, des chefs d’entreprise, des agents immobiliers ou même des traders.

Quel est le salaire d’un(e) conseiller(e) en gestion de patrimoine en 2021 ?

Un conseiller en gestion du patrimoine gagne entre 2 500 € et 6 000 € brut par mois. S’il s’agit d’un conseiller en gestion de patrimoine junior, l’estimation de ses revenus est généralement comprise entre 30 000 € et 45 000 € brut par an. Quant au salaire d’un conseiller en gestion de patrimoine senior, il peut toucher jusqu’à 70 000 € de rémunération brute par an.

Comment devenir conseiller en gestion de patrimoine ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être conseiller en gestion de patrimoine ?

Vous souhaitez comparer votre profil personnel avec les compétences exigées pour devenir conseiller en gestion de patrimoine ? Celui-ci se distingue tout d’abord par ses aptitudes à la négociation, ainsi que ses qualités relationnelles. Il offre une écoute attentive, et apporte des réponses pertinentes à chaque client. Il sait se montrer discret afin de garantir la confidentialité des informations fournies. En ce qui concerne les compétences professionnelles, on peut s’attarder sur :

  • ses connaissances en marketing ;
  • ses notions en comptabilité ;
  • son expertise en droit, en immobilier, en fiscalité, et les évolutions légales afférentes.

Peut-on devenir conseiller en gestion de patrimoine sans diplôme ?

Pour devenir conseiller en gestion de patrimoine, une formation diplômante demeure incontournable. En tant qu’expert, il doit pouvoir justifier de ses compétences dans les domaines ciblés, comme la fiscalité ou le droit.

Quelles études ou formations pour être conseiller en gestion de patrimoine ?

En tant que conseiller en gestion de patrimoine, les études à faire se tournent essentiellement vers les sciences économiques, le droit et la finance. Les postes à pourvoir requièrent un profil bac+5 ou bac+6. Les diplômes suivants sont appréciés et reconnus des recruteurs :

  • le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) ;
  • le master monnaie, banque, finance et assurance (MBFA) ;
  • le master en gestion du patrimoine et gestion privée.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) conseiller(e) en gestion de patrimoine ?

Un conseiller en gestion patrimoniale indépendant peut envisager de devenir directeur d’un cabinet de consultants. S’il officie dans une structure professionnelle, il a la possibilité de se tourner vers les métiers et les postes suivants :

  • responsable de secteur ;
  • directeur du service clientèle ;
  • formateur…

Il peut aussi développer son portefeuille client, ou encore se spécialiser dans un domaine précis, comme l’immobilier, les œuvres d’art ou la finance.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :