Le data analyst

Cadremploi

Le data analyst supervise la gestion d’une base de données au sein d’un environnement professionnel. Il veille au bon fonctionnement du système et applique des leviers d’optimisation en vue de son développement. La fiche métier de data analyst vous permet de faire le point sur votre orientation scolaire ou professionnelle en répertoriant les missions, les compétences et les perspectives d’évolution.
Le data analyst

En quoi consiste le métier de data analyst ?

Qu'est-ce qu’un data analyst ?

Également appelé data miner ou analyste de données, le data analyst créé et gère les systèmes d’information. Au sein d’une entreprise ou de tout autre organisme professionnel, ceux-ci se présentent sous la forme d’une base de données. Il s’assure de la fiabilité et de la sécurité informatique tout en veillant à l’accessibilité des données en question. Il peut axer ses compétences sur le plan d’opérations commerciales ou d’évènements de communication. Attention à ne pas le confondre avec d’autres professions.

Il existe en effet une différence entre data analyst et data scientist. Ce dernier possède des compétences avancées en programmation et génération d’algorithmes. Il est un expert des modèles mathématiques et statistiques. Le data analyst présente des connaissances similaires, mais à un degré moindre. Il se spécialise davantage dans la stratégie marketing.

Que fait un data analyst au quotidien ?

Devenir data analyst implique la réalisation de différentes missions. Ses fonctions l’amènent à effectuer les tâches suivantes :

  • Sélectionner des sources de données ;
  • Exploiter les technologies du Big Data ;
  • Extraire les données en vue de leur analyse ;
  • Modéliser les résultats et les statistiques issus d’une base de données ;
  • Identifier les cibles et les objectifs de la stratégie marketing.

Il collabore avec les responsables du système d’information et le personnel chargé de mettre en application la stratégie souhaitée.

Quel est le salaire d’un data analyst en 2021 ?

Quel est le salaire d’un data analyst ? Un data analyst gagne entre 3 000 € et 4 200 € brut par mois. Sa rémunération va dépendre de ses années d’expérience, mais aussi de ses responsabilités au sein de l’entreprise. À titre d’exemple, le salaire d’un data analyst junior est d’environ 36 000 € à l’année. Un data analyst senior peut gagner jusqu’à 50 000 € brut par an.

Comment devenir data analyst ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être data analyst ?

En tant que data analyst, il est essentiel de mettre en avant des compétences spécifiques à l’exercice de son métier. Pour obtenir le poste qui correspond à vos attentes, vous devez :

  • Faire preuve d’un esprit d’analyse ;
  • Savoir écouter vos interlocuteurs ;
  • Vous montrer rigoureux et organisé ;
  • Avoir des qualités pédagogiques et rédactionnelles.

Le data analyst doit avoir des connaissances solides en programmation informatique, mathématiques et, plus généralement, dans la maîtrise des outils de base de données. Il est amené à utiliser régulièrement des outils de web analytics et des modèles prédictifs.

Peut-on devenir data analyst sans diplôme ?

S’il existe plusieurs parcours pour devenir data analyst, la profession exige une formation diplômante afin de faire valoir ses compétences. Il s’agit d’un prérequis indispensable pour retenir l’attention des recruteurs. Les domaines de compétences sont aussi variés que pointus.

Quelles études ou formations pour être data analyst ?

Une formation data analyst est donc nécessaire avant de pouvoir postuler à des offres d’emploi. Parmi les parcours recommandés pour les candidats, il est conseillé de s’orienter vers la voie universitaire avec les diplômes suivants :

  • Un master avec une spécialisation Big Data ;
  • Un master en système décisionnel ;
  • Un BUT chargé de projet digital…

Les diplômes en marketing digital sont également appréciés, ainsi que les formations en ingénierie et les applications des masses de données.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un data analyst ?

Devenir data analyst ne constitue pas une finalité dans votre parcours professionnel. Il est possible d’envisager des perspectives d’évolution en fonction de vos aspirations :

  • Data scientist ;
  • Lead analyst ;
  • Ingénieur en business intelligence ;
  • Data security manager…

Les postes à responsabilité se tournent essentiellement vers le secteur du marketing et de l’ingénierie décisionnelle. Les fonctions précédemment évoquées peuvent s’exercer en interne, mais aussi en tant que consultant externe ou indépendant.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :