1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Data manager

Data manager

data-manager

© Cadremploi.fr

Depuis 20 ans, les bases de données se multiplient, s'amplifient, se complexifient. Pour accompagner cette évolution, des informaticiens se sont spécialisés dans cette filière porteuse : les data managers.

Présentation du métier de data manager

Le data manager était initialement la star des entreprises du secteur bancaire, des laboratoires pharmaceutiques, des assurances, des instituts d'enquête et des sociétés de panels. Il est désormais plébiscité dans toutes les secteurs par des structures ayant besoin d'asseoir leur stratégie.

Le rôle du data manager ? Organiser les données qu'il recueille pour faciliter la recherche d'information et permettre aux entreprises de définir des axes stratégiques. Il peut ainsi être amené à faire des études de comportement, dresser des profils de clientèles, faire du scoring,... Dans le secteur médical, il recueille les données d'études cliniques afin de suivre les protocoles de recherche et interpréter les résultats.

En fonction de l'entreprise dans laquelle il travaille, le gestionnaire de bases de données a un profil plutôt commercial, marketing, d'informaticien ou encore spécialisé dans la santé. Mais, son travail demeure sensiblement identique quel que soit son domaine. Il crée les bases de données à partir des informations qu'il recueille, s'assure de leur fiabilité et de leur transmissibilité. Il les automatise afin d'établir des statistiques. Puis il met en place des tableaux descriptifs et peut être amené à établir des modèles statistiques.

Occupant un poste stratégique au sein de l'entreprise, il est en contact régulier avec les services marketing, commercial, financier et de direction. Dans un laboratoire de recherche clinique, il est en relation avec les équipes médicales, d'informaticiens et de bio-statisticiens.

 

Salaire du data manager

Il se situe entre 1 800 et 2 800 euros brut mensuel et évolue en fonction du secteur dans lequel il travaille, de ses responsabilités et de son expérience.

 

Evolution de carrière

Dans le secteur clinique, le gestionnaire de bases de données peut briguer, après plusieurs années d'expérience, un poste de bio-statisticien puis de responsable de service bio-statistiques par exemple. Dans d'autres domaines d'activité, il peut devenir  responsable de système d'information.

 

Comment devenir data manager ?

Il existe différents diplômes en informatique et statistiques allant de Bac +2 à Bac +5 permettant de travailler dans la gestion de base de données. Citons le DUT Statistique et Informatique Décisionnelle (STID), les Licences Pro Management des Organisations spécialisées en Statistiques ou encore les Masters en Statistiques.

 

Qualités et compétences requises pour travailler dans l'organisation de données

Le data manager est rompu aux chiffres et maîtrise parfaitement l'informatique. Il sait utiliser les systèmes de gestion de base de données et maîtrise les langages de requêtes de type SQL et les logiciels spécialisés comme SAS. Même si une partie de son travail s'effectue de manière autonome, il doit être capable de travailler en équipe et se montrer pédagogue pour présenter et vulgariser ses résultats. Et, dans la mesure où il traite données souvent confidentielles, il doit faire preuve de discrétion.

 

Où se renseigner ?

Site de l'Association française de statistiques : www.sfds.asso.fr

© Cadremploi.fr

Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte