Gestionnaire RH

Cadremploi

Le gestionnaire RH assure le bon fonctionnement du service des ressources humaines et applique sa politique de gestion. Il a également pour mission de conseiller, d’orienter et d’informer les salariés. Diplômes, rôle au sein de l’entreprise, formation, possibilités d’évolution… La fiche métier gestionnaire RH fait le point sur toutes les spécificités qui concernent cette profession.
Gestionnaire RH

En quoi consiste le métier de gestionnaire RH ?

Qu’est-ce qu’un gestionnaire RH ?

Dans le domaine des ressources humaines, le gestionnaire RH demeure un référent pour les membres du personnel, les cadres et les dirigeants. Il joue un rôle de médiateur entre les différents niveaux hiérarchiques. On le considère aussi comme un conseiller social. Les compétences d’un gestionnaire RH l’amènent également à mener des tâches administratives propres à son service, ainsi que des opérations de recrutement.

Que fait un(e) gestionnaire RH au quotidien ?

Les missions d’un gestionnaire RH sont particulièrement variées et nombreuses. Ses attributions et responsabilités dépendent de son employeur et de l’importance du service des ressources humaines. On distingue essentiellement les tâches suivantes :

  • Rédiger les contrats de travail ;
  • Réaliser les déclarations sociales ;
  • Préparer la paie ;
  • Conseiller et orienter les salariés sur leurs droits et devoirs ;
  • Élaborer des bilans et des rapports budgétaires ;
  • Trouver des moyens d’action en faveur de la formation du personnel…

En raison de son poste central, le gestionnaire RH côtoie tous les acteurs de l’entreprise. Il travaille sous la responsabilité du directeur des ressources humaines, voire du dirigeant d’entreprise. Les techniciens, ingénieurs, employés administratifs et commerciaux sont susceptibles de le contacter pour une demande de renseignements ou toute autre sollicitation en adéquation avec ses compétences.

Quel est le salaire d’un(e) gestionnaire RH en 2021 ?

Le salaire d’un gestionnaire RH se détermine essentiellement en fonction des missions, du profil de l’employé et de son expérience. Un gestionnaire RH gagne entre 2 600 € et 5 000 € brut par mois. En début de carrière, il touche généralement 30 000 € brut par an. Pour un gestionnaire RH senior, sa rémunération peut s’élever jusqu’à 60 000 € brut par an.

Comment devenir gestionnaire RH ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être gestionnaire RH ?

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les compétences d’un gestionnaire RH ? Pour décrocher un emploi facilement, plusieurs qualités personnelles et professionnelles sont à faire valoir. Il est essentiel de se montrer polyvalent et de maîtriser différents domaines d’expertise. Par exemple, la comptabilité, la gestion administrative, le droit de l’entreprise ou encore les perspectives sociales telles que les offres de formation. À l’écoute des autres, il fait preuve de psychologie et d’attention pour répondre aux questions de ses interlocuteurs. Capable de travailler en totale autonomie, le gestionnaire RH est organisé et méthodique afin d’alterner entre les sollicitations de ses collègues et les missions administratives qui lui sont confiées. Pour ce faire, la maîtrise des outils bureautiques et informatiques est indispensable.

Peut-on devenir gestionnaire RH sans diplôme ?

Avoir une bonne connaissance de l’environnement des ressources humaines est essentiel pour exercer cette profession. On ne peut donc devenir gestionnaire RH sans justifier d’un diplôme ou d’une formation.

Quelles études ou formations pour être gestionnaire RH ?

La formation d’un gestionnaire RH nécessite au minimum un diplôme de niveau Bac+2. Si les ressources humaines demeurent la voie à privilégier, il est possible d’en faire son métier avec un profil de gestionnaire d’entreprise. Les diplômes suivants sont généralement des prérequis demandés par les recruteurs :

  • BTS assistant de gestion PME/PMI ;
  • DUT gestion des entreprises et des administrations (GEA) ;
  • Bachelor en ressources humaines ;
  • Licence en ressources humaines.

Les études supérieures peuvent se compléter avec un master RH ou un MBA (Master Business Administration) en ressources humaines. Certaines formations professionnelles sont aussi organisées pour parfaire ses compétences grâce à des programmes s’échelonnant entre 8 et 18 mois. Il est également possible de participer à un concours pour devenir gestionnaire RH dans la fonction publique.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) gestionnaire RH ?

Le gestionnaire RH dispose de différentes perspectives d’évolution au cours de sa carrière. Il peut s’orienter vers les professions suivantes :

  • Responsable des ressources humaines ;
  • Animateur de formation pour le personnel ;
  • Gestionnaire de la paie ;
  • Chargé du recrutement…
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :