1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Ingénieur en analyse de l'air

Ingénieur en analyse de l'air

ingenieur-en-analyse-de-lair

La R

Autre appellation

Technicien en qualité de l'air, surveillant(e) de la pollution de l'air

 

Salaire brut

  • Débutant : de 2 000 à 2 200 euros / mois

 

Le métier

L'ingénieur en analyse de l'air relève et analyse les données concernant la qualité de l'air. Recruté par des associations agréées de surveillance de l'air, des organisations de recherche ou des grands groupes, il effectue des relevés sur l'air ambiant. L'ingénieur en analyse de l'air possède de solides connaissances en chimie atmosphérique, en météorologie, ainsi qu'en électronique et informatique. En cas de danger ou de pic de pollution, c'est lui qui se charge de prévenir sa hiérarchie. Toutes ses observations (statistiques, recommandations, analyses) sont consignées dans ses rapports.

 

Aussi responsable du matériel mis à sa disposition, l'ingénieur en analyse de l'air doit veiller à l'entretien et au bon fonctionnement des machines. Rigoureux, il possède un bon esprit d'analyse et de synthèse.

Enfin, si ce spécialiste passe beaucoup de temps dans le laboratoire, il se déplace également beaucoup sur le terrain.

 

Formation

  • Niveau bac+5

Diplômes possibles :

  • BTS chimie
  • DUT mesures physique avec option électronique
  • Master qualité sécurité environnement
  • Master professionnel atmosphère et qualité de l'air
  • Diplômes d'une école d'ingénieur spécialisé en chimie