Inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière

Publié le 27 janvier 2010 La rédaction Cadremploi

Autre appellation : Inspecteur du permis de conduire, IPCSR Salaire : Débutant: 1300 euros / mois   Le métier : L'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière a pour mission première de faire passer aux candidats les épreuves des permis de conduire (voitures, deux roues, poids lourds) : épreuve théorique (le code de la route) et épreuve pratique (conduite du véhicule).   Il est également responsable du suivi pédagogique et administratif des auto-écoles de son secteur géographique. Il peut aussi être amené à sensibiliser à la prévention routière au cours de diverses manifestations.   L'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière doit être rigoureux et ferme dans ses prises de décision. Calme, pédagogie, diplomatie, relationnel et une grande capacité de concentration sont des qualités essentielles à la pratique du métier.   Formation : Bac (ou équivalent) + concours d'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière (concours administratif catégorie B) Diplômes possibles : Diplôme de l'Institut national de sécurité routière et de recherches (INSERR)   Evolution : - Délégué au permis de conduire

Autre appellation :

Inspecteur du permis de conduire, IPCSR

Salaire :

  • Débutant: 1300 euros / mois

 

Le métier :

L'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière a pour mission première de faire passer aux candidats les épreuves des permis de conduire (voitures, deux roues, poids lourds) : épreuve théorique (le code de la route) et épreuve pratique (conduite du véhicule).

 

Il est également responsable du suivi pédagogique et administratif des auto-écoles de son secteur géographique. Il peut aussi être amené à sensibiliser à la prévention routière au cours de diverses manifestations.

 

L'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière doit être rigoureux et ferme dans ses prises de décision. Calme, pédagogie, diplomatie, relationnel et une grande capacité de concentration sont des qualités essentielles à la pratique du métier.

 

Formation :

  • Bac (ou équivalent) + concours d'inspecteur du permis de conduire et de la sécurité routière (concours administratif catégorie B)

Diplômes possibles :

  • Diplôme de l'Institut national de sécurité routière et de recherches (INSERR)

 

Evolution :

- Délégué au permis de conduire

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :