1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Médecin scolaire

Médecin scolaire

medecin-scolaire-

La R

Autre appellation

Médecin de l'éducation nationale (MEN)

 

Salaire brut

  • Débutant : 1 700 à 2 800 euros / mois (selon le grade)
  • Expérimenté : jusqu'à 3 700 euros / mois

 

Le métier

Le rôle du médecin scolaire est avant tout axé sur la prévention, et non le soin. Ainsi, s'il peut être amené à soigner les blessures mineures des élèves, il doit surtout contrôler leur état de santé général, détecter les problèmes éventuels et conseiller l'équipe pédagogique et les parents sur la marche à suivre.

Exerçant au sein des écoles maternelles, primaires, collèges et lycées, le médecin scolaire examine les élèves afin de dresser un bilan de santé complet : mesure du poids et de la taille, acuité visuelle, audition, etc.

Il peut être amené à contrôler la prise de médicaments prescrits par le médecin de famille, à suivre plus particulièrement certains enfants (souffrant de maladies chroniques, handicapés...) ou encore à coordonner la mise en place de régimes spéciaux à la cantine (pour un élève diabétique par exemple). Il organise aussi, en collaboration avec l'équipe éducative, des actions de prévention et d'éducation visant à sensibiliser les élèves : alimentation équilibrée, hygiène, éducation à la sexualité, etc.

Son intervention permet aussi de repérer des troubles des apprentissages, des handicaps, des troubles psychologiques ou comportementaux, ou encore des cas de mauvais traitements.

 

Formation

  • Bac+ 9 à bac+11: il faut obtenir le diplôme d'État de docteur en médecine et réussir le concours organisé par le ministère de l'Education nationale.

 

Évolution

- Médecin de l'éducation nationale - conseiller technique