L'office manager

Cadremploi

Considéré comme un coordinateur entre les différents services, l’office manager a un rôle central au sein de l’entreprise. Afin de veiller au bon fonctionnement d’un établissement, il est un interlocuteur privilégié de la direction, des responsables hiérarchiques et du personnel. Pour mieux appréhender la fiche de poste d’un office manager, penchez-vous sur les perspectives de carrière, le salaire et les formations diplômantes requises.
L'office manager

En quoi consiste le métier d’office manager ?

Qu’est-ce qu’un office manager ?

La définition d’un office manager met en avant ses capacités de coordination et sa polyvalence. Il peut être assimilé à un assistant de direction auquel on confie de nombreuses responsabilités. En considérant les besoins d’une entreprise, sa taille et son organisation, on le sollicite pour gérer les aspects logistiques, économiques, voire relationnels. En tant que superviseur, il est un référent en mesure de réaliser plusieurs tâches, parfois de manière simultanée.

Que fait un(e) office manager au quotidien ?

La diversité des missions de l’office manager l’amène à exercer ses compétences dans différents domaines. Selon les requêtes de son employeur, on lui confie ces travaux :

  • la gestion administrative ;
  • l’accueil des interlocuteurs de l’entreprise : client, visiteur, salarié… ;
  • l’organisation événementielle ;
  • la rédaction de rapports et de comptes-rendus ;
  • le suivi de la trésorerie…

On peut également évoquer l’encadrement managérial et la supervision des ressources humaines. Il s’agit là d’une liste non exhaustive qui peut s’étoffer ou se spécialiser. Il est en contact avec la direction, les supérieurs hiérarchiques, ainsi que les membres du personnel. Les compétences d’un office manager sont particulièrement demandées dans les PME et les TPE. On le retrouve dans des secteurs diversifiés, comme le BTP, la finance, le tertiaire ou la communication.

Quel est le salaire d’un(e) office manager en 2021 ?

Le salaire d’un office manager comprend une première part fixe et une seconde variable. Cette dernière se compose essentiellement de primes qui représentent près de 30 % de ses revenus. Un office manager gagne entre 2 200 € et 5 000 € brut par mois. Cette estimation dépend de ses responsabilités, de son expérience et des missions qui lui sont confiées. En tant que junior, il peut prétendre à un revenu de 25 000 € à 30 000 € brut par an. Avec au moins cinq ans d’expérience, un office manager senior touche entre 50 000 € et 60 000 € brut par an.

Comment devenir office manager ?

Quelles sont les compétences à avoir pour être office manager ?

Afin de pouvoir décrocher un emploi au plus vite, il est important de s’attarder sur les compétences appréciées pour ce poste. La profession d’office manager est faite pour vous si vous présentez les qualités suivantes :

  • un grand sens de l’organisation ;
  • une excellente adaptabilité pour jongler entre différentes missions, parfois dans une même journée ;
  • une maîtrise des outils numériques ;
  • un sens du relationnel et de la hiérarchie ;
  • une bonne autonomie.

En ce qui concerne les compétences propres à l’exercice de ses fonctions, l’office manager possède des connaissances dans le domaine du management, de la comptabilité et de la gestion entrepreneuriale. Parler une langue étrangère est un avantage à faire valoir lors de vos candidatures.

Peut-on devenir office manager sans diplôme ?

Étant donné les missions et les responsabilités qui lui sont confiées, l’office manager doit suivre une formation spécifique. Le métier n’est pas accessible sans diplôme. Il est toutefois possible de se tourner vers un cursus scolaire ou l’apprentissage.

Quelles études ou formations pour être office manager ?

Un niveau Bac + 2 est généralement demandé aux candidats qui souhaitent devenir office manager. On s’oriente le plus souvent vers la voie professionnelle avec les diplômes suivants :

  • un BTS assistant de gestion PME-PMI ;
  • un BTS comptabilité ;
  • un DUT gestion des entreprises et de l’administration (GEA).

Pour un parcours universitaire, les licences et les masters spécialisés en management et en gestion d’entreprise sont préconisés. Il est également possible de se tourner vers une formation d’office manager pour obtenir une certification professionnelle d’assistant de direction. Les conditions d’admission varient d’un établissement à l’autre, tout comme la durée du programme qui s’étend entre 6 mois et 1 an.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un(e) office manager ?

L’office manager bénéficie de différentes perspectives d’évolution au cours de sa carrière. Il peut se spécialiser dans des missions spécifiques en vue de décrocher un poste de supérieur hiérarchique, comme responsable des services généraux. Avec une expérience suffisante, d’autres fonctions lui sont accessibles :

  • Responsable administratif et financier ;
  • Secrétaire général ;
  • Chef du pôle juridique…
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :