1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Fiches Métiers >
  4. Technicien de laboratoire

Technicien de laboratoire

technicien-de-laboratoire

© Cadremploi.fr

Présentation du métier de technicien de laboratoire

Ce technicien est présent dans chaque laboratoire. Comprenez : dans des secteurs d’activité nombreux et très variés. On le retrouve naturellement dans toutes les activités de recherche publique (santé, énergie, environnement, police,…) mais aussi dans le service Recherche et Développement d’entreprises privées : agroalimentaire, produits pharmaceutiques, chimiques, biotechnologies, cosmétiques,… Difficile de trouver un secteur qui n’a pas besoin de lui ! Selon les organismes, on l’appelle technicien biologiste, technicien de recherche, ou encore laborantin.

Sa mission : effectuer des analyses et des contrôles à chaque étape de la fabrication d’un produit. Que ce soit pour produire un parfum, un médicament ou une denrée alimentaire, il est présent de la conception du produit à sa mise sur le marché. Il veille au respect des normes sanitaires, réalise des tests de contrôle, surveille la qualité, fait des analyses biologiques,…

Le technicien de laboratoire ne travaille jamais seul. Il collabore avec des chercheurs, ingénieurs, médecins et pharmaciens, à qui il transmet ses résultats et observations. C’est lui qui met en place les tests, manipule les produits chimiques et les appareils scientifiques, tout en veillant à ce que ceux-ci demeurent en bon état de fonctionnement. Et dans un laboratoire, le protocole établi doit être respecté à la lettre, car le moindre manque de rigueur peut fausser totalement les analyses !

 

Salaire d’un technicien de laboratoire

En début de carrière, un technicien de laboratoire est rémunéré à hauteur du SMIC, pour atteindre 2 000 euros mensuel après plusieurs années. Un salaire néanmoins assez variable selon les secteurs.

 

Evolution de carrière

Un technicien de laboratoire expérimenté peut se voir proposer l’encadrement d’une équipe de laboratoire. Il est également fréquent qu’on fasse appel à sa profonde connaissance du produit en lui proposant un poste de technico-commercial.

 

Comment devenir technicien de laboratoire ?

La voie la plus recherchée pour parvenir à ce poste est un Bac +2 de type BTS ou DUT. Il en existe plusieurs, dont certains spécialisés comme le BTS Analyses de Biologie Médicale ou le BTS Qualité dans les Industries Agroalimentaires,…

 

Qualités et compétences requises pour travailler au sein d'un laboratoire

Le travail en laboratoire a des exigences qui lui sont propres. Ici, rigueur et précision sont des qualités indispensables. Le technicien de recherche est organisé, extrêmement méthodique, procède par étapes et prend toutes les précautions nécessaires avant de manipuler des produits parfois dangereux. Aujourd’hui, la maîtrise de l’informatique est une obligation, et de plus en plus celle de l’anglais. Les appareils qu’il utilise changent régulièrement : il doit donc se former en permanence et savoir s’adapter aux nouveautés.

 

Où se renseigner ?

ANTAB, Association nationale des techniciens en analyses biomédicales : www.antab.com

CERTLAP, Cercle d'étude et de réflexion des techniciens de laboratoire de l'assistance publique : http://certlap.ap-hop-paris.fr

© Cadremploi.fr

Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte