Technicien de mesure de la pollution

Publié le 27 janvier 2010 La rédaction Cadremploi

Salaire brut

  • Débutant : entre 1 500 et 1 600 euros / mois

 

Le métier

Le technicien de mesure de la pollution s'occupe des différents points de surveillance de la pollution de l'air ou de l'eau. Toujours sur le terrain, il va relever les mesures prises par les instruments de surveillance. Il se déplace aussi bien en ville qu'à la campagne pour faire des prélèvements dans des cours d'eau, des nappes phréatiques mais aussi des rejets d'usines par exemple. Les prélèvements, relevés et mesures sont toujours réalisés avec beaucoup de minutie et de rigueur.

En plus de ses connaissances en sciences et technologies, ce technicien peut avoir besoin de compétences en électronique ou électrotechnique puisqu'il se charge de la maintenance des appareils de mesures.

Avec l'évolution des métiers de l'environnement, le profil de technicien de mesure de la pollution est de plus en plus recherché. Il travaille sous la responsabilité d'un ingénieur d'études.

 

Formation

  • Niveau bac+2

Diplômes possibles :

  • Bac S / Bac technologique / Bac STL (sciences et technologies de laboratoire)
  • BTS fluides, énergies, environnements
  • BTS métiers de l'eau
  • BTS analyses biologiques
  • DUT mesures physique
  • DUT génie biologique, option génie de l'environnement
  • Etc.

 

Évolution

- Responsable du secteur

- Chef du service exploitation

- Chargé d'études

La rédaction Cadremploi
La rédaction Cadremploi

Vous aimerez aussi :