Comment rédiger une lettre pour repostuler dans une entreprise ?

Publié le 02 octobre 2020 Mathilde Palfroy

Votre candidature n’a pas été retenue et vous avez vraiment envie de rejoindre cette entreprise ? Vous pouvez repostuler, mais attention à bien préparer votre second envoi pour éviter d’essuyer à nouveau un refus. Veillez à améliorer votre nouvelle candidature, et notamment votre lettre de motivation. Si les règles classiques de la lettre de motivation s’appliquent, elle doit également comporter quelques spécificités liées à votre première candidature. Nous faisons le point dans cet article.
Comment rédiger une lettre pour repostuler dans une entreprise ?

Respectez les règles de la lettre de motivation classique pour repostuler dans une entreprise

Il existe des règles de base à respecter pour bien écrire une lettre de motivation. Ces règles s’appliquent en toutes circonstances, y compris pour repostuler dans une entreprise après un entretien raté, par exempe.

Structurez vos motivations en 3 parties

Une lettre de motivation doit être organisée autour de 3 parties essentielles :

  • le « vous », partie dans laquelle le candidat s’adresse à l’entreprise pour montrer qu’il a effectué quelques recherches et qu’il sait à qui il s’adresse.
  • le « moi », partie dans laquelle le candidat résume son CV et présente son profil professionnel.
  • le « nous », enfin, qui permet de lier les compétences et capacités du candidat aux besoins et projets de l’entreprise.

Notre conseil : votre lettre de motivation doit venir compléter votre CV, et non le retranscrire. Il ne s’agit pas de décrire votre parcours, mais de l’expliquer, de le justifier, et de l’inscrire dans un projet professionnel cohérent au service de l’entreprise convoitée.

Soignez la présentation formelle de votre lettre

Pour réaliser une lettre de motivation parfaite, quelques règles de présentation s’imposent :

  • Prévoyez un en-tête. Il convint d’y indiquer : votre identité, vos coordonnées, la date, le nom de l’entreprise, la personne à l’attention de laquelle vous destinez votre lettre, et l’objet de celle-ci.
  • Choisissez une phrase d’accroche.
  • Résumez brièvement les éléments essentiels de votre CV, en établissant un lien avec le profil recherché par l’entreprise. Faites ressortir vos meilleures compétences et qualités pour le poste visé.
  • Terminez votre lettre par une invitation à vous rencontrer et une formule de politesse usuelle.

Notre conseil : n’oubliez pas de faire des alinéas ou de sauter des lignes pour bien ordonner le cheminement de vos arguments. Faites des phrases courtes, simples, et relisez-vous attentivement à tête reposée avant de considérer votre lettre achevée.

Mentionnez votre candidature précédente dans la lettre pour repostuler dans une entreprise 

Vous n’avez rien à perdre à évoquer votre première candidature. Au contraire. Mais il convient de le faire de façon adéquate, selon que vous aviez ou non été reçu en entretien.

Faites référence à votre candidature si celle-ci avait été écartée

Si vous n’aviez reçu aucune nouvelle, ou si vous avez été éconduit sans être reçu en entretien, c’est que votre profil ne correspondait pas aux besoins de l’entreprise et/ou que la qualité de votre candidature n’était pas suffisante.

Faites référence à votre première candidature rapidement, sans insister dessus. Vous pouvez par exemple, en expliquant pourquoi vous seriez heureux de rejoindre cette entreprise, glisser que vous aviez déjà candidaté pour le poste X et que vous espérez cette fois avoir l’opportunité d’être reçu en entretien. Une autre solution est d’évoquer votre première candidature au début de la lettre, au moment de présenter votre projet professionnel. Inutile d’en faire davantage, n’oubliez pas que cette candidature, justement, n’avait pas été sélectionnée.

Rappelez que vous aviez été reçu en entretien

Si vous aviez été reçu en entretien, c’est que vous aviez certaines chances de voir votre première candidature aboutir. Il se peut que vous ayez raté l’entretien, que vous n’ayez pas fait bonne impression. Ou alors, si l’entretien s’est bien passé, le candidat retenu à votre place disposait probablement de meilleurs atouts professionnels… 

  • Si vous aviez pu bénéficier d’un feedback, appuyez-vous dessus. Rappelez les circonstances de l’entretien (date, personne chargée de vous recevoir, éventuels points abordés) et montrez en quoi votre candidature, aujourd’hui, surmonte les points négatifs qui avaient été soulevés à l’époque.
  • Si vous n’aviez reçu aucun retour détaillé, mieux vaut rester prudent et ne pas risquer une mauvaise interprétation. Mentionnez simplement qu’un entretien avait eu lieu, ainsi que le poste visé à l’époque, et que votre motivation à rejoindre l’entreprise est toujours présente.

Actualisez votre lettre de motivation

Dans votre lettre, vous devez faire apparaître que votre profil s’est enrichi depuis votre première candidature.

Votre lettre de motivation doit notamment être réactualisée et améliorée sur les points suivants :

Mettez à jour votre connaissance de l’entreprise. Celle-ci peut avoir évolué, ou vous pouvez avoir effectué de meilleures recherches que lors de votre première candidature. Dans le cadre d’une seconde candidature, le recruteur doit absolument percevoir que vous savez parfaitement à qui vous vous adressez.

Ajustez vos compétences et qualités professionnelles à celles requises ou souhaitées. Si vous avez développé de nouvelles compétences dans le cadre de votre poste, ou suivi une formation par exemple, mentionnez-le.

Au niveau de vos soft skills, refaites le point. Regardez si vous pouvez mieux vous mettre en valeur que vous ne l’aviez fait dans votre première candidature. Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez passer un test de personnalité en ligne, et peut-être identifier des qualités au travail un peu plus originales ou intéressantes. 

Modèle de lettre pour repostuler dans une entreprise 

Exemple de lettre de motivation pour repostuler dans une entreprise
Mathilde Palfroy
Mathilde Palfroy

Éditrice et rédactrice juridique, Mathilde Palfroy s’intéresse à tous les sujets pratiques du quotidien. Elle rédige pour Cadremploi des articles sur des thématiques liées à l’emploi et à la carrière. En plus de ses collaborations avec différents éditeurs spécialisés, elle assure également le suivi d’ouvrages de littérature générale aux éditions de la Rémanence dont elle est la fondatrice.

Vous aimerez aussi :