Exemple de lettre de motivation après une longue période d'inactivité

Publié le 07 septembre 2020 Mathilde Palfroy

Vous avez connu une période d’inactivité professionnelle et vous souhaitez retrouver un emploi de cadre ? Quelle que soit votre situation (maternité, congé sabbatique, maladie, chômage), ne vous focalisez pas sur cette période sans travail. Votre cas n’est pas exceptionnel, et vous n’êtes pas forcément resté inactif. L’important, comme pour toute candidature, c’est de retenir l’attention des recruteurs. Montrez que votre profil correspond aux exigences requises pour le poste et présentez des motivations sincères et cohérentes. Pour vous aider, découvrez notre exemple de lettre de motivation après une longue période d’inactivité.
Exemple de lettre de motivation après une longue période d'inactivité

Comment rédiger une lettre de motivation après une longue période d’inactivité ?

Une lettre de motivation après une longue période d’inactivité se rédige comme une lettre de motivation classique. Le travail est le même : vos motivations vont permettre de compléter et de personnaliser votre CV. Vous devez simplement prévoir d’évoquer succinctement votre période d’inactivité professionnelle et si possible lui donner sens dans votre parcours. 

Votre lettre de motivation doit être convaincante et efficace après une longue période d'inactivité 

Déployez les arguments habituels d’une lettre de motivation pour appuyer les atouts de votre profil (montrez à l’employeur que vous connaissez l’entreprise, revenez sur votre parcours, indiquez vos compétences, complétez votre CV, précisez vos objectifs professionnels, etc.). 

Tenez compte des règles élémentaires pour bien écrire une lettre de motivation. Soyez clair, concis, et allez à l’essentiel. N’oubliez pas que les recruteurs reçoivent de très nombreuses candidatures.  

Ne focalisez pas sur votre période d’inactivité

Vous avez été inactif professionnellement, et alors ? Le trou sur votre CV vous angoisse ? Assumez votre période inactivité. N’essayez pas de la dissimuler. Il n’y a rien de honteux à cesser son activité pour élever ses enfants ou pour s’occuper d’une personne dans le besoin, ni à se retrouver au chômage, à tomber malade ou à s’octroyer un congé choisi.  

Ne vous attardez pas sur le fait que vous avez été en pause dans votre lettre de motivation, même si vous avez cessé de travailler durant plusieurs années. Contentez-vous d’évoquer la raison de votre inactivité professionnelle, dont les dates sont visibles sur votre CV, et mettez l’accent sur l’essentiel : vos motivations.  

Concentrez votre discours sur votre envie de rejoindre l’entreprise et de vous réinvestir professionnellement, sur votre désir d’exercer à tel poste, sur l’importance que représente pour vous le projet de retrouver un emploi et de poursuivre votre carrière, etc. 

Notre conseil Cadremploi : ce n’est pas parce que vous avez cessé de travailler que vous devez en faire trop. Restez naturel et confiant. Une lettre de motivation simple, courte et rapide conviendra très bien et vous évitera d’avoir à vous justifier ou de trop en dire. Si le recruteur est intéressé et s’il a envie d’en savoir davantage, il peut prendre contact avec vous… 

Valorisez votre longue période d’inactivité dans votre lettre de motivation

Si vous le pouvez, valorisez le temps que vous avez passé sans exercer un emploi. Vous avez certainement appris des choses, et peut-être avez-vous de nouveaux projets professionnels nés de cette expérience de vie. Vous pouvez par exemple avoir suivi une formation, être resté informé des évolutions de votre secteur, ou vous être investi bénévolement…  Mentionnez dans votre lettre de motivation tout ce qui peut être un plus pour votre candidature. 

Exemple de lettre de motivation après une longue période d’inactivité

Découvrez notre exemple de lettre de motivation après une longue période d'inactivité.

Modèle de lettre de motivation après une longue période d'inactivité
Mathilde Palfroy
Mathilde Palfroy

Éditrice et rédactrice juridique, Mathilde Palfroy s’intéresse à tous les sujets pratiques du quotidien. Elle rédige pour Cadremploi des articles sur des thématiques liées à l’emploi et à la carrière. En plus de ses collaborations avec différents éditeurs spécialisés, elle assure également le suivi d’ouvrages de littérature générale aux éditions de la Rémanence dont elle est la fondatrice.

Vous aimerez aussi :