Réussir sa lettre de motivation pour son premier emploi

Publié le 12 mai 2020 Mathilde Palfroy

Vous démarrez votre carrière ? Vous avez peu d’expérience professionnelle ? S’il n’est pas toujours simple de décrocher un premier poste, rien de tel pour renforcer un CV un peu maigre qu’une bonne lettre de motivation, percutante et dynamique. Vous pouvez tout à fait retenir l’attention d’un recruteur ou d’une entreprise si vous proposez une candidature pertinente et correctement motivée, et ce même en début de carrière. Dans cet article, découvrez nos conseils et notre modèle pour réussir sa lettre de motivation pour son premier emploi.
Réussir sa lettre de motivation pour son premier emploi

Lettre de motivation pour un premier emploi, quelles particularités ?

Une lettre de motivation pour son premier emploi est à envisager comme une lettre de motivation classique. L’application de quelques règles simples augmentera vos chances d’être lu, comme le fait d’adopter un style direct et de présenter des motivations pertinentes pour le poste.

L’important pour obtenir un premier emploi, puisque vous ne disposez pas d’une expérience professionnelle significative, c’est de mettre en valeur vos compétences et la singularité de votre candidature. Votre défaut d’expérience doit être contrebalancé par un profil « prometteur ».

Notre conseil : même pour un premier emploi, ne vous limitez pas forcément à répondre aux offres d’emploi. Vous pouvez identifier des entreprises en développement ou correspondant à vos secteurs d’activité et envoyer une lettre de motivation pour candidature spontanée.

Quelles compétences mettre en avant pour un premier emploi ?

Même si vous n’avez pas ou peu d’expérience professionnelle en entreprise, vous avez certainement développé des savoir-faire au travail, notamment dans le cadre de vos études et de vos stages. 

Les compétences techniques

Dans votre lettre de motivation, mettez en avant vos compétences techniques susceptibles de vous aider à décrocher un premier poste :

  • issues de votre parcours et acquises dans le cadre de votre formation (diplômes obtenus, mémoires ou rapports réalisés durant vos études, spécialisations éventuelles, formations complémentaires comme les MOOC…) ;
  • confortées par vos expériences professionnelles ou assimilées (stages, engagement associatif, emplois exercés durant vos études, etc.) 

Les compétences comportementales

On peut les nommer soft skills, compétences comportementales ou encore savoir-être. Elles représentent votre capacité à vous adapter dans l’entreprise et à performer sur le poste.

Exemple : rigueur, capacité à travailler en équipe, esprit d’initiative, autonomie, dynamisme.

Ces compétences sont de plus en plus recherchées par les entreprises. N’hésitez pas à les mettre en avant dans votre lettre de motivation, notamment pour un premier emploi. Elles vous permettront de l’étoffer et de donner plus de matière à votre candidature. 

Comment personnaliser sa lettre de motivation pour un premier emploi ?

La règle d’or est d’éviter les propos passe-partout et les copier-coller d’une entreprise à l’autre. Au contraire, exposez vos motivations de façon personnelle, et donnez-leur du sens. Pour ce faire, deux points à respecter :

Identifiez les points forts votre profil

À partir du contenu des rubriques de votre CV, relevez les compétences et les atouts que vous allez pouvoir exploiter dans votre courrier de motivation. Ce ne seront pas toujours les mêmes, en fonction de vos différentes candidatures.

Dès lors qu’elles peuvent présenter un intérêt, n’hésitez pas à mettre en valeur les particularités de votre profil. Sa singularité peut en effet tenir à de petits détails, mais qui feront la différence avec un autre candidat, même plus expérimenté. 

Exemples : il peut s’agir de votre maîtrise d’une langue, d’un stage effectué dans une entreprise que vous démarchez ou au sein d’une entreprise concurrente, de la rédaction d’un mémoire ou d’un rapport d’études en lien avec l’activité ou les besoins de développement de l’entreprise, etc. 

Appuyez-vous sur des motivations sincères

Pour réaliser une lettre de motivation convaincante et attrayante, appuyez-vous sur vos motivations réelles. Demandez-vous ce qui vous attire vraiment à travailler à ce poste et dans cette entreprise, et partez de là pour développer vos arguments.

Exemples : expliquez que vous avez envie d’apprendre un métier ou des fonctions précises, parlez de votre projet de carrière et de l’opportunité que constitue l’emploi auquel vous postulez, appuyez-vous sur l’entreprise, ses valeurs et/ou ses activités professionnelles pour justifier votre candidature, etc. 

Faites référence à l’entreprise 

Si vous répondez à une offre d’emploi,  vous devez montrer pour quelles raisons votre profil est pertinent. Si vous proposez une candidature spontanée, l’employeur doit sentir que vous connaissez l’entreprise et que vous ne le contactez par « à tout hasard ». 

De ce fait, avant de rédiger votre lettre de motivation, renseignez-vous attentivement et relevez les principales valeurs de l’entreprise. 

Notre conseil : pour savoir à qui adresser votre lettre de motivation et pour recueillir des informations concernant une entreprise, consultez son site internet ou des archives de presse en ligne. Les réseaux sociaux professionnels peuvent également s’avérer très utiles. 

Bon à savoir : vous pouvez même aller un peu plus loin pour vous démarquer et proposer, si le poste s’y prête, une lettre de motivation originale

Comment rédiger une lettre de motivation claire et convaincante ?

Avant de commencer à rédiger, préparez un plan. Travaillez ensuite au brouillon, et relisez-vous soigneusement pour peaufiner votre style et finaliser votre courrier.

Structurez les arguments de votre lettre de motivation

Il est important de préparer un plan pour bien écrire une lettre de motivation. Réfléchissez à la façon de structurer vos arguments, au moins dans les grandes lignes. En effet, vous devez éviter de vous répéter, comme de vous attarder sur des informations secondaires ou inutiles.

Pour élaborer votre plan :

  • Identifiez les éléments les plus importants de votre profil, à mettre en avant, et les informations secondaires pouvant s’avérer pertinentes, à relayer en second plan.
  • Tenez compte de l’offre à laquelle vous candidatez et des prérequis exigés (ou de  ce que vous pourriez précisément apporter à l’entreprise pour une candidature spontanée).  

Grâce à votre plan, vous pourrez rédiger plus facilement.

Notre conseil Cadremploi : si votre formation et vos diplômes vous ont permis de développer des compétences concordantes, partez de ces compétences. Si, au contraire, vous avez deux diplômes différents ou des compétences variées, définissez lesquels présenter en priorité, ainsi qu’à la pertinence d’évoquer les autres. 

Rédigez d’abord votre lettre de motivation au brouillon

Lancez-vous, et rédigez un premier jet sans vous brider. À trop cercler vos propos, vous risquez de briser toute originalité. Conserver un peu de spontanéité est important pour que votre lettre de motivation dégage un peu de votre personnalité.  

Dans un second temps, relisez-vous. Vérifiez que vous avez répondu aux attentes du recruteur ou à d’éventuels besoins de l’entreprise, et que vous n’avez pas omis d’évoquer un point important ou au contraire que vous ne vous êtes pas égaré dans des propos inutiles. 

Enfin, au moment de finaliser le courrier appliquez-vous à soigner votre style.

Notre conseil Cadremploi : trouvez une bonne accroche. Et bannissez les fautes d’orthographe, elles sont souvent rédhibitoires.  

Modèle de lettre de motivation pour un premier emploi

Mathilde Palfroy
Mathilde Palfroy

Éditrice et rédactrice juridique, Mathilde Palfroy s’intéresse à tous les sujets pratiques du quotidien. Elle rédige pour Cadremploi des articles sur des thématiques liées à l’emploi et à la carrière. En plus de ses collaborations avec différents éditeurs spécialisés, elle assure également le suivi d’ouvrages de littérature générale aux éditions de la Rémanence dont elle est la fondatrice.

Vous aimerez aussi :