Exemple de CV d’UX designer

Cadremploi

Découvrez comment effectuer un CV d’UX designer de façon optimale et professionnelle. Les experts de Cadremploi vous expliquent comment compléter et valoriser votre parcours professionnel : mise en page, organisation des rubriques, valorisation des éléments spécifiques à votre activité, formations, diplômes et certifications, expériences, langues, etc. Rubrique après rubrique, nous vous fournissons une méthodologie, de façon à attirer l’attention du recruteur. Vous trouverez par ailleurs, annexés des exemples et modèles gratuits de CV d’UX designer !
UX designer

Modèles de CV d’UX designer gratuit

Cadremploi vous dévoile différents types de CV d’UX designer. N’hésitez pas à en découvrir quelques-uns. Vous pourrez accéder à une large gamme d’inspirations en fonction de votre profil et du poste visé : designer de site web ou d’application ; agence web, de communication ou de design, PME, startup, etc. 

Modèle de CV UX Designer
1er modèle de CV d'UX Designer
Modèle de CV UX Designer
2ème modèle de CV d'UX Designer

Mise en page d'un CV d’UX designer

La mise en page de votre CV est le premier élément que découvriront les recruteurs. Elle doit donc démontrer votre niveau d’expertise. Dans ce métier, la sobriété est de rigueur. Vous pouvez par exemple opter pour un graphisme rappelant l’environnement numérique. Quoiqu’il en soit, une bonne mise en page pour un CV d’UX designer inclut :

  • une police sobre (Calibri, Arial…) ;
  • des blocs hiérarchisant les informations ;
  • un design tout en sobriété (nombre de couleurs limitées…) ;
  • une présentation aérée ;
  • une orthographe irréprochable !

Structure pour un CV d’UX designer

En tant qu’expert(e) de la navigation tactile, vous devez soigner la structure de votre CV. Que vous briguiez un poste de spécialiste du storytelling ou de directeur de création interactive, les termes clés de votre parcours doivent être instantanément identifiables. Pour cela, n’hésitez pas à mettre en place une codification appropriée.

En-tête de CV d’UX designer

L’en-tête de votre CV consiste en un espace détachable du reste de la fiche. C’est ici que vous entrez les informations de contact : nom et prénoms, numéro de téléphone, adresse email et postale. Placez-y aussi tout élément connexe utile ainsi que tout lien vers des réseaux digitaux (LinkedIn, etc.). Généralement, ce bloc de coordonnées se situe en haut du document, ou bien en haut à gauche.

Titre d'un CV d’UX designer

Il est absolument essentiel de peaufiner le choix des termes du titre de votre CV d’UX designer. En quelques mots-clés, il doit synthétiser votre nom, votre fonction principale ainsi que le poste recherché. Soyez très précis, utilisez une terminologie pointue, mais instantanément explicite pour les recruteurs : UX designer en agence éditoriale digitale, adjoint au directeur de projet, responsable en technologie de la vocalisation, etc.

Photo pour un CV d’UX designer

En tant que travailleur digital, les contacts en présentiel devraient être réduits. Certaines start-ups ont néanmoins pour habitude d’afficher les photos de leurs collaborateurs sur leur site. Vous mettre à votre avantage en affichant votre spontanéité peut être un plus pour les recruteurs.

Exemple de structure adaptée au CV d’UX designer

Voici la structure type d’un CV d’UX designer :

  • L’en-tête
  • Le titre du CV
  • Une photo
  • Une phrase d’accroche
  • Principales expériences professionnelles (UX designer de sites d’applications, responsable en technologies du storytelling, etc.)
  • Diplômes et formations (école d’art graphique, licence métiers de l’informatique, etc.)
  • Compétences professionnelles (expert programmeur, certification en psychologie, etc.)
  • Langues étrangères (l’anglais est obligatoire)
  • Centres d’intérêt (optionnel)

Quelles rubriques pour un CV d’UX designer ?

Expériences professionnelles d'un UX designer

En découvrant cette rubrique, les recruteurs doivent pouvoir cocher instantanément les expertises qui les intéressent. À vous de mettre de l’ordre dans vos expériences en valorisant celles qui correspondent à la fonction visée : 3 ou 4 spécialités suffisent. Inutile de noyer le message.

Exemple : vous étiez chef du service construction d’interface en direction d’utilisateurs de nouvelles technologies. Vous postulez à un poste de directeur d’agence. Dans ce cas, n’hésitez pas à mettre en avant 3 ou 4 initiatives ayant abouti avec succès.

Chaque expérience sera immédiatement suivie du nom de l’entreprise et de la période concernée. Pour ce faire, une liste à puces s’impose.

Formations et diplômes dans un CV d’UX designer

La profession d’UX designer repose sur de bonnes études générales suivies de titres certifiés (spécialité UX, informatique, sociologie, etc.). N’hésitez pas à mettre l’accent sur le ou les titres qui correspondent le mieux à votre situation actuelle. Mettez en avant la certification la plus importante, la plus récente, mais aussi la plus proche de l’offre ciblée.

Ne faites pas de phrases détaillées comme "J’ai d’abord obtenu un Bachelor Multimédia en 2018 avant de réussir un Master d’UX manager en 2020". Préférez des expressions clés, type : "Master UX manager, Université de Toulouse, juin 2020 (etc.)". Une liste à puces vous sera d’un grand secours.

Compétences pour un CV d’UX designer

Quelle que soit le poste visé, un CV d’UX designer doit insister sur vos aptitudes personnelles. En effet, la recherche de l’émotion chez l’utilisateur réclame beaucoup de psychologie et implique de bien connaître les habitudes des internautes. Être un bon UX designer ne se résout pas à des compétences techniques (hard skills). Imagination, concentration et implication pour la résolution de problèmes (soft skills) sont tout aussi indispensables.

Pour valoriser vos soft skills, ne vous contentez pas d’indiquer que vous être dynamique et sympathique… Illustrez votre propos avec des éléments probants (type de problème résolu sur tel logiciel, etc.) concentrés au sein d’une expression synthétisée. Là encore, une liste à puce s’impose.

Exemple de compétences pour un CV d'UX Designer :

  • Design d'interface
  • A l'écoute
  • Suite Adobe (Illustrator, XD)
  • Sketch
  • Figma
  • Axure
  • Jira
  • Méthode agile
  • Travail d'équipe
  • Communication

Sections supplémentaires dans un CV d’UX designer

Langues étrangères pour un UX designer

Les métiers d’UX designer sont des activités de communication nécessitant la maîtrise d’au moins une langue étrangère. À vous de mettre en valeur cette rubrique en précisant votre niveau d’expertise, à savoir :

  • pratique occasionnelle ;
  • pratique professionnelle ;
  • bilingue ;
  • langue maternelle.

Certifications

Un bon CV d’UX designer contient nécessairement des certifications en numérique et digital. C’est le cas des certifications en refonte d’interface par exemple. Maîtriser certains outils collaboratifs, comme Miro, classe Zoom ou Figma Jam par exemple est le minimum requis. Là encore, hiérarchisez vos précieux sésames sous forme de liste à puces, en mentionnant bien l’année de la certification.

Centres d'intérêt des UX designer

Cette rubrique n’est certes pas indispensable sur un CV d’UX designer. Cependant, démontrer son entrain pour d’autres activités (sportives, scientifiques, artistiques…), sa capacité à se dépasser est un plus non négligeable dans ce secteur où la réactivité et la force de travail sont essentielles.

Comment faire un CV d’UX designer quand on est junior/débutant ?

Vous êtes junior, sortez tout juste de l’école et êtes donc sans expérience. Sans expérience ? Détrompez-vous ! Bien des expériences peuvent constituer de véritables incitations à vous préférer plutôt qu’un autre candidat. Comme :

  • un stage scolaire ou un job d’été dans une entreprise marketing utilisant le numérique ;
  • une mission de service civique en catégorie "jeune volontaire" dans une structure qui repose sur la connaissance de nombreux logiciels ;
  • une expérience dans la gestion d’une équipe, par exemple animateur-chef dans une colonie de vacances ;
  • une expérience dans la gestion d’une communauté en ligne, etc.

Ces expériences/soft skills peuvent démontrer par exemple votre capacité d’initiative, ou bien votre aptitude à résoudre rapidement un problème. Là encore, l’emploi d’une liste à puces est bienvenu.

Résumé d'un bon CV d’UX designer

Voici récapitulés les principaux éléments à retenir pour présenter un bon CV d’UX designer :

  • opter pour une mise en page sobre, graphique et facile à lire ;
  • travailler l’en-tête avec vos coordonnées ;
  • hiérarchiser vos expériences professionnelles ;
  • hiérarchiser études et diplômes ;
  • mettre en valeur vos compétences hard & soft skills ;
  • mettre en valeur votre maîtrise d’une langue étrangère ;
  • insérer d’autres certifications ;
  • insérer vos centres d’intérêts ou d’autres expériences de vie.

Lettre de motivation pour accompagner un CV d’UX designer

Aujourd’hui, les recruteurs ont moins tendance à exiger la classique lettre de motivation. N’hésitez pourtant pas à en établir une en complément de votre CV d’UX designer. Ce document est l’occasion d’en dire plus sur votre personnalité. Une bonne lettre de motivation permet d’insister sur telle aptitude ou tel trait de caractère. Soignez vos phrases, soyez synthétique et honnête (sans être trop insistant). Montrez à quel point vous êtes fait pour le poste visé.

Cela pourrait vous intéresser :

Créer un CV en ligne sur Figaro Emploi

Facile et rapide, créez votre CV et téléchargez-le gratuitement.

Créez votre CV gratuitement
Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :