Exemples de CV pour un poste de vendeur

Cadremploi

Comment faire un CV de vendeur ? Plus exactement, comment réaliser un CV de vendeur (ou vendeuse) de qualité professionnelle qui vous distinguera de vos concurrents ? Les spécialistes en recrutement de Cadremploi vous proposent justement leur expertise pour concevoir un CV qui vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté afin d’occuper le poste que vous convoitez. De la mise en page de votre CV aux sections complémentaires (langues étrangères et centres d’intérêt), en passant par la structure et le contenu des rubriques clés à alimenter (expériences professionnelles, formations et diplômes, compétences…), vous trouverez aussi un résumé qui synthétise les critères à respecter pour décrocher votre prochain emploi de vendeur. Cerise sur le gâteau : des modèles types de CV de vendeur gratuits sont également à disposition sur Cadremploi.
CV vendeur

Modèles gratuits de CV de vendeur

Outre les conseils de nos experts que nous allons vous dérouler pour concevoir LE CV du vendeur idéal, Cadremploi met à disposition de nombreux exemples et autres modèles de CV en accès gratuit pour vous inspirer (sans copier ! L’idée étant de personnaliser votre CV pour le rendre unique). Vous trouverez parmi ceux-ci des modèles spécifiquement adaptés au CV de vendeur. En effet, comme tous les métiers, celui-ci a ses propres codes et prérequis qu’il convient de respecter pour espérer décrocher le poste visé.

modèle de CV de vendeur
1er modèle de CV de vendeur
modèle de CV de vendeur
2ème modèle de CV de vendeur
modèle de cv de vendeur
3ème modèle de CV de vendeur

Mise en page d'un CV de vendeur

Le vendeur ou la vendeuse représente l’image de l’entreprise dans laquelle il officie. À ce titre, il convient d’opter pour un design plutôt sobre et discret, à adapter éventuellement en fonction de l’enseigne dans laquelle vous postulez. Mais pour rester dans les codes, privilégiez une forme classique et n’utilisez pas plus de 2 ou 3 couleurs. L’objectif : montrer votre professionnalisme. Dans l’idéal, vous pouvez reprendre avec parcimonie le code couleur de l’entreprise.

En synthèse, un "bon" CV de vendeur doit se présenter ainsi :

  • Une police de caractères simple et parfaitement lisible (Calibri, Garamond, Helvetica ou Arial, par exemple)
  • Une taille de caractère suffisamment grande : entre 10 et 12 points pour le contenu des différentes rubriques, et entre 14 et 16 points pour les titres
  • Le CV dans son entier doit tenir sur une page (format portrait)
  • Les différentes rubriques doivent être facilement identifiables
  • Les éléments graphiques (logos et images) doivent être réduits à leur minimum

Structure pour un CV de vendeur

En tant que vendeur, vous représentez l’image de l’enseigne pour laquelle vous travaillez. Votre présentation doit être irréprochable, au même titre que votre CV qui vous permettra de mettre le pied à l’étrier. Prenez garde aux fautes d’orthographe et autres erreurs syntaxiques et structurez bien les différentes parties de votre CV de vendeur. Il convient de respecter pour ce faire un certain ordre dans le déroulé des différentes rubriques qui composent votre CV.

En-tête de CV de vendeur

Situé dans la partie supérieure de votre CV, préférentiellement dans la partie gauche de celui-ci, votre en-tête doit traditionnellement contenir vos nom, prénom et coordonnées (n° de téléphone mobile, adresses mail et postale). Au besoin, vous pouvez également communiquer le lien pointant vers votre profil LinkedIn s’il y a lieu.

Titre d'un CV de vendeur

Indiquez dans cette partie le titre de votre profession ("conseiller des ventes en électroménager", par exemple) s’il s’agit d’une candidature spontanée. Bien entendu, adaptez la spécialité en fonction du domaine d’activité dans lequel évolue l’entreprise visée. Si vous répondez à une annonce précise, renseignez alors le nom de la fonction qui est indiquée dans l’offre d’emploi.

Photo pour un CV de vendeur

Il n’y a pas de caractère obligatoire à insérer une photo dans un CV de manière générale. Cependant, le métier de vendeur étant un métier de contact, mettre votre photo a ici tout son sens et constituera un véritable atout pour votre candidature. Ne négligez donc pas cette partie et joignez un cliché de qualité professionnelle où vous serez correctement habillé, comme en entreprise, et sur lequel vous arborez votre plus joli sourire ! L’objectif : montrer que vous êtes abordable et que vous disposez d’un sens relationnel hors pair.

Exemple de structure type d'un CV de vendeur

  • L’en-tête avec vos coordonnées
  • Le titre de votre CV (commercial, vendeur, conseiller des ventes… Mentionnez si besoin une spécialité, en fonction de l’offre d’emploi à laquelle vous répondez)
  • Une phrase d’accroche sous le titre pour montrer votre sens commercial
  • Une photo de qualité professionnelle
  • Vos expériences professionnelles antérieures (ou stages le cas échéant)
  • Vos diplômes
  • Vos compétences (hard et soft skills)
  • Une section supplémentaire qui contiendra vos centres d’intérêt et éventuellement les langues étrangères que vous maîtrisez

Quelles rubriques pour un CV de vendeur ?

Expériences professionnelles d'un vendeur

Certainement la rubrique qui nécessitera le plus de temps de réflexion ! En effet, dans cette partie, vous trierez dans un premier temps vos différentes expériences (commencez toujours par la plus récente, et déroulez ensuite vos expériences de façon antéchronologique). Détaillez pour chaque poste occupé l’ensemble des tâches que vous avez exécutées en dehors du conseil à la vente (étiquetage, mise en rayon de produits, tenue de caisse…). Cela montrera votre connaissance de tous les rouages du métier et, de fait, votre professionnalisme : employer à cet effet le vocabulaire spécifique de la profession et du secteur d’activité visé.

Si vous avez atteint des objectifs de vente collectifs ou individuels, mettez-le en avant ! Et n’hésitez pas à chiffrer (volume de ventes, chiffre d’affaires réalisé…) si ceux-ci sont significatifs.

En synthèse, voici comment présenter vos différentes expériences professionnelles :

  • Renseignez vos expériences en partant de la dernière jusqu’à la plus ancienne
  • Mentionnez pour chacune le nom et la taille de l’entreprise (si pertinent) ainsi que sa localisation (adresse)
  • Les dates de chaque poste doivent être précisément renseignées (années et mois)
  • Indiquez pour chacun vos principaux objectifs et vos réussites
  • Mettez un maximum de données chiffrées
  • Détaillez toutes les tâches que vous avez effectuées au sein de chaque poste
  • Employez autant que faire se peut des verbes d’action du domaine de votre profession (conseiller, accueillir, gérer…)

Formations et diplômes dans un CV de vendeur

En fonction de votre expérience, vous ne présenterez pas vos formations et diplômes de la même manière. Ainsi, si vous êtes un vendeur expérimenté avec 10 ans d’expérience, ne vous étalez pas sur cette partie, de manière à mettre en exergue vos expériences professionnelles qui seront plus significatives pour un recruteur. A contrario, si vous avez peu d’expériences professionnelles, développez plus avant cette partie.

Comme pour la rubrique précédente, renseignez vos diplômes du plus récent au plus ancien, en mentionnant le nom de l’établissement, les dates de formation, l’intitulé précis du diplôme et les mentions éventuellement obtenues.

Compétences pour un CV de vendeur

Listez ici les compétences attendues dans l’univers de la vente et du domaine d’activité de l’entreprise dans laquelle vous candidatez (comme la maîtrise d’un logiciel de gestion des stocks, par exemple).

Par ailleurs, quelles sont les qualités d’un bon vendeur ? Les soft skills constituent le cœur de votre métier, alors, ne lésinez pas !

Parmi les savoir-être les plus appréciés dans le secteur de la vente, on peut citer :

  • Présentation soignée
  • Une bonne expression orale
  • L’esprit d’équipe
  • Qualités d’écoute et de conseil
  • Enthousiasme
  • Dynamisme

Exemple de compétences pour un CV de vendeur :

  • vente
  • supports promotionnels
  • rayonnage
  • commandes produits
  • étiquetage

Sections supplémentaires dans un CV de vendeur

Langues étrangères pour un vendeur

Métier de contact par excellence, la maîtrise des langues étrangères, de l’anglais notamment, est un atout évident pour exercer le métier de vendeur. N’hésitez pas à recourir aux références européennes pour notifier votre niveau de maîtrise (de A1 à C2) et appuyez-vous sur vos résultats à des tests officiels (à l’instar du TOEIC) le cas échéant.

Centre d'intérêt des vendeurs

Cette partie vient en renfort de votre candidature. Listez les centres d’intérêt ayant un rapport direct ou indirect avec le poste visé et le domaine d’activité de l’entreprise. Si vous postulez à un poste de conseiller des ventes en prêt-à-porter par exemple, renseignez votre passion pour la mode et vos activités ayant trait avec celle-ci (intérêt pour la couture, le patchwork…).

Comment faire un CV de vendeur quand on est junior/débutant ?

Si vous êtes un vendeur débutant, vos expériences professionnelles seront de facto quasi inexistantes. Vous pouvez, dans la partie consacrée à ces expériences, renseigner vos stages, de la même manière qu’une expérience professionnelle en tant que salarié. Fonction occupée, dates de mission, tâches réalisées… explicitez au maximum le contenu de chaque stage réalisé.

Par ailleurs, placez la rubrique dédiée aux diplômes et formations avant vos expériences professionnelles. Insistez sur vos matières favorites, vos spécialités, les activités extrascolaires…

Enfin, développer davantage la partie relative aux compétences (hard et soft skills) pour votre CV de vendeur débutant ou junior.

Résumé d'un bon CV de vendeur

Pour synthétiser, voici les éléments clés qui constituent un CV optimisé de vendeur :

  • Une mise en page sobre, avec éventuellement les codes couleur de l’enseigne visée
  • Un résumé structuré exempt de fautes d’orthographe et de syntaxe
  • Des expériences professionnelles et/ou des diplômes à hiérarchiser en fonction de vos expériences antérieures
  • Des soft skills propres au métier de vendeur
  • Si vous maîtrisez une ou des langues étrangères, valorisez cette partie
  • Une photo professionnelle où vous apparaissez avenant, souriant et abordable

Lettre de motivation pour accompagner un CV de vendeur

Une lettre de motivation n’est pas toujours demandée pour accompagner un CV. Toutefois, il est de bon ton d’en joindre une pour marquer votre intérêt prononcé envers votre futur employeur. Celle-ci vous servira aussi à développer certaines parties de votre CV. Renseignez-vous sur le secteur d’activité et les valeurs de l’entreprise, et mettez en avant votre bonne connaissance de celle-ci afin de personnaliser votre candidature et convaincre les recruteurs de votre pugnacité.

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :