Banque assurance finance : les profils les plus recherchés en 2008

6 novembre 2008 Agathe Vovard

Dans une récente étude, le cabinet de recrutement Robert Half révèle les huit jobs en or de l'année du secteur banque finance assurance. Descriptif de l'expérience et des compétences importantes à avoir dans le contexte actuel.
  1. Consolideur : 35 000 à 95 000 €*
  2. Responsable comptable : 50 000 à 100 000 €**
  3. Contrôleur de gestion : 35 000 à 80 000 €*
  4. Contrôleur des risques marchés : 50 000 à 130 000 €*
  5. Analyste-gérant hedge funds : 50 000 à 100 000 €*
  6. Gestionnaire de patrimoine : 28 000 à 50 000 €*
  7. Actuaire : 30 000 à 120 000 €*
  8. Directeur de clientèle vie retraite & prévoyance collectives : 35 000 à 130 000 €*

Consolideur : 35 000 à 95 000 €*


Ce métier nécessite la maîtrise de techniques comptables complexes, de normes et de grandes capacités de visualisation et d'analyse. Les profils particulièrement recherchés sont les écoles de commerce complétées par un DSCG, avec une expérience dans l'audit externe et/ou en cabinet d'expertise comptable et/ou dans le conseil.

Responsable comptable : 50 000 à 100 000 €**

Les candidats sont rares et les grandes sociétés internationales peuvent donc proposer des salaires très attractifs si vous avez un BTS en comptabilité, un DEC, une MSTCF, ou un DCG/DSCG. Comme dans tous les métiers du secteur, les qualités managériales sont de plus en plus appréciées.

Contrôleur de gestion : 35 000 à 80 000 €*

Pour prétendre à un tel poste, quelles sont les qualités recherchées ? Du pragmatisme et un bon relationnel, la maîtrise de l'anglais ainsi que des différents outils de reporting. « Tous les métiers du contrôle et du risk management sont plus sollicités actuellement, les contrôleurs de gestion avec une expérience de cost killer particulièrement », précise Fabrice Coudray, Director chez Robert Half.

Contrôleur des risques marchés : 50 000 à 130 000 €*

Les formations appréciées sont celles en mathématiques ou statistiques de niveau Bac + 5, mais aussi les DEA. Pour exercer ce métier, vous devez montrer des qualités analytiques, de conceptualisation et de modélisation.

Analyste-gérant hedge funds : 50 000 à 100 000 €*


L'analyste-gérant hedge funds doit avoir une formation grande école de commerce ou ingénieur complétée par un 3e cycle universitaire en finance. Les capacités d'analyse, de synthèse, et les facultés à prendre des décisions rapidement sont très appréciées dans le contexte actuel.

Gestionnaire de patrimoine : 28 000 à 50 000 €*

Vous pouvez opter pour ce métier en fort développement dans la banque commerciale si vous avez une formation de niveau Bac + 4 ou Bac + 5, d'autant plus si cette dernière est complétée par une spécialisation en gestion de patrimoine.

Actuaire : 30 000 à 120 000 €*

Avec des rémunérations en pleine croissance, les actuaires sont recherchés parmi tous les secteurs de l'assurance ou en banque pour leurs connaissances quantitatives. « Ce métier ne connaît pas la crise », souligne Fabrice Coudray.

Directeur de clientèle vie retraite & prévoyance collectives : 35 000 à 130 000 €*

Avec une formation en école de commerce, le candidat idéal doit pouvoir se targuer d'une expérience « B to B », d'excellentes qualités relationnelles et de compétences en négociation qu'il devra mettre en œuvre quotidiennement.

* Salaire fixe annuel brut pour une expérience de un à dix ans environ
** Salaire fixe + variable annuels bruts pour une expérience de zéro à dix ans environ

 

Autres articles du dossier :

La tendance des offres dans la banque assurance finance sur Cadremploi.fr

« Il ne faut pas se limiter aux grands établissements »

Banque assurance finance : les profils les plus recherchés en 2008

Pourquoi j'ai choisi de travailler à Londres ?

Recrutement : passe ton test d'abord!

Sept minutes pour séduire... votre futur employeur

Agathe Vovard
Agathe Vovard

Vous aimerez aussi :