J’ose pas demander mais… qu’est-ce qu’un profil senior ?

11 octobre 2019 Mathilde Hardy

À la recherche d’un emploi, vous parcourez les offres et constatez que le qualificatif « senior » est très souvent accolé à l’intitulé du poste recherché… sans vraiment savoir ce que cela veut dire. Généralement utilisée dans un contexte d’embauche, l’expression « Profil senior » signifie le recrutement d’une personne qui possède un certain nombre d’années d’expérience - à l’opposé du profil junior qui débute dans le monde du travail. À ne pas confondre avec la classe d’âge homonyme ! Qu’est-ce qu’un profil senior ? Au bout de combien de temps est-on senior ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sujet dans cet article.
J’ose pas demander mais… qu’est-ce qu’un profil senior ?
  1. Le Profil senior : définition
  2. À partir de combien d’années d’expérience est-on considéré comme senior ?
  3. Le profil senior : l’avantage
  4. Le profil senior : l’inconvénient
  5. Particularité du recrutement d’un profil senior

Le Profil senior : définition

En matière d’embauche, les recruteurs ont pour habitude de préciser le niveau d’expérience requis sur un poste. Il est donc tout à fait normal que vous trouviez les qualificatifs « senior », « expérimenté », « confirmé » ou « débutant » sur les offres d’emploi.

Par exemple : Auditeur Externe Junior, Juriste Immobilier Confirmé, Auditeur senior ou Contrôleur de Gestion Senior.

Sur le marché du travail, le qualificatif de « senior » signifie que la personne à recruter doit posséder un certain nombre d’années d’expérience sur le poste en question. Le candidat recherché doit être un expert dans son domaine et afficher une progression de carrière. L’expérience professionnelle aura plus d'importance que les diplômes obtenus.

>> Découvrez toutes nos offres d’emploi sur Cadremploi

À partir de combien d’années d’expérience est-on considéré comme senior ?

Il n’existe pas de réponse précise à cette question car cela dépend beaucoup du poste visé. Mais dans une grande majorité des cas, on peut dire qu’un candidat est considéré :

  • Jeune diplômé : de 0 à 1 année d’expérience.
  • Junior : de 2 à 4 années d’expérience.
  • Confirmé : entre 5 et 9 années d’expérience.
  • Senior ou expérimenté : au-dessus de 10 années d’expérience.

Bon à savoir : le niveau d’expérience requis n’est pas à confondre avec l’âge. On peut être jeune diplômé ou junior passé 40 ans, dans le cadre d’une reconversion professionnelle par exemple.

À lire aussi >> Réussir son entretien d'embauche

Le profil senior : l’avantage

Le profil senior inspire confiance au recruteur. L’expérience acquise tout au long de la vie professionnelle laisse présager un candidat autonome, opérationnel immédiatement et dont les compétences principales nécessaires à la prise de poste sont certifiées. Ce profil est synonyme de productivité et de gain de temps, il limite la prise de risque.

Autre point non négligeable : l’intégration dans l’entreprise. L’expérience acquise mais aussi votre bonne compréhension de l’entreprise légitiment la prise de poste auprès des autres salariés.

Par exemple, le candidat recruté à une fonction managériale pourra transmettre rapidement son savoir-faire à son équipe. Ou encore, connaissant le métier, il aura très vite les armes pour affronter le terrain s’il s’agit d’une fonction commerciale.

À lire aussi >> 5 questions pièges en entretien d'embauche

Le profil senior : l’inconvénient

L’expérience se monnaye, le salaire à l’embauche d’un profil senior pèse plus lourd sur le budget de l’entreprise qu’un profil junior. L’entreprise qui recrute doit donc débourser plus d’argent pour l’embaucher. De prime abord seulement ! Car, c’est oublier un peu vite les coûts cachés du recrutement d’un junior : la formation et l’encadrement.

Notre conseil Cadremploi : si vous avez du mal à trouver un emploi qui vous correspond ou si le travail de vos rêves est moins bien payé que celui que vous avez actuellement, attention à ne pas vous brader pour optimiser les chances de décrocher le poste. Cette attitude pourrait laisser un a priori négatif au recruteur. Les limites de baisse acceptées sont propres à chacun. Néanmoins, n’allez pas en dessous de 20 à 25 % par rapport au salaire précédent, au risque de ne plus être crédible.

À lire aussi >> Comment répondre à la question sur vos prétentions salariales ?

Particularité du recrutement d’un profil senior

Le CV et la lettre de motivation

Les atouts ne sont pas les mêmes, que l’on soit junior ou senior. Et adapter son CV et sa lettre de motivation à son profil est évidemment le meilleur moyen de mettre en valeur sa candidature.

Si vous êtes dans la catégorie « senior », nous vous conseillons d’opter pour un CV qui mette en avant votre expérience professionnelle. Votre formation et votre diplôme ne revêtent plus la même importance.

Votre lettre de motivation doit également mentionner vos acquis professionnels. Mais ne faites pas l’impasse sur les soft skills. Au cours de votre carrière, vous avez acquis bon nombre de compétences comportementales, qu’il faut mettre en avant. Esprit d’équipe, compétence managériale, créativité, esprit critique ou encore sens du service… ces savoir-être feront sûrement la différence avec les candidats plus jeunes.

L’entretien d’embauche

La clé du succès réside dans la bonne préparation de l’entretien d’embauche. L’expérience ne dispense pas de bien se préparer. Donnez-vous toutes les chances de décrocher l’emploi de vos rêves et anticipez toutes les questions liées à votre statut de senior. Par exemple :

  1. Êtes-vous prêt à travailler avec des profils juniors ?
  2. Quels sont vos projets professionnels à moyen et long terme ?
  3. Quelles sont vos prétentions salariales ?

Un dernier conseil : ce n’est pas parce que vous êtes senior que vous n’avez pas envie de progresser. Faites état de votre motivation au recruteur.

À lire aussi >> Pourquoi vous et pas un autre ?

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Diplômée avocat, Mathilde Hardy est ensuite formée à l’édition et à la production de contenus print et web pour différents Médias. Elle rédige des articles pour Cadremploi afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves, mais informe aussi les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :

  1. Accueil
  2. Salaire
  3. J’ose pas demander mais… qu’est-ce qu’un profil senior ?