Changer d’entreprise pour gagner plus

Publié le 25 février 2019 Mis à jour le 03 février 2020 Mathilde Hardy

Faut-il changer d’entreprise pour gagner plus ? La réponse est oui si vous voulez franchir un certain gap salarial. En interne, vous lutterez pour obtenir ne serait-ce que 5 % d’augmentation, alors que les possibilités peuvent être bien plus alléchantes en allant voir ailleurs : meilleur salaire fixe, variable, avantages en nature, épargne salariale, complémentaire retraite financée entièrement par l’entreprise... Changer d’entreprise pour gagner plus, notre article vous explique tout.
Changer d’entreprise pour gagner plus

Pourquoi changer d’entreprise peut vous permettre de gagner plus ?

Il est assez loin le temps où les salariés faisaient toute leur carrière dans la même entreprise. Aujourd’hui, la mode est au changement pour acquérir de nouvelles compétences mais aussi pour gagner plus d’argent. Vous ne serez pas mal vu par un recruteur si vous avez plusieurs entreprises à votre CV, bien au contraire, c’est signe d’adaptabilité.

Dubitatif sur l’intérêt financier d’un changement d’entreprise ? Pourquoi changer d’entreprise peut vous permettre de gagner plus ? Parce que la négociation est ouverte concernant votre rémunération globale et que le pourcentage d’augmentation est plus attractif que ce que vous pourrez obtenir dans la même entreprise, notamment à l’occasion de votre entretien individuel. Chaque expérience professionnelle vous permet de vous « revendre » à chaque fois avec plus de compétence, des méthodes de travail différentes… qui se valorisent et donc se monnayent.

Vous l’aurez compris, changer d’entreprise est le moment idéal pour faire progresser sa rémunération.

Changer d’entreprise pour gagner combien en plus ?

À quoi sert l’entretien individuel ? À l’occasion de votre entretien annuel d’évaluation, vous pouvez tout au plus espérer négocier au maximum 5 % d’augmentation.

Combien pouvez-vous espérer en plus si vous changez d’entreprise ? En moyenne, vous pouvez obtenir au moins 15 ou 20 % de plus sur la rémunération fixe. Pour ce qui est des autres éléments du package salarial, c’est également le moment de négocier un variable, des avantages en nature (téléphone, voiture de fonction, logement…) ou encore une mutuelle d’entreprise à la charge de l’employeur.

Comment faire pour gagner plus en changeant d’entreprise ?

Identifier le rapport de force recruteur / candidat

Vous n’êtes pas dans le même rapport de force selon que vous avez été chassé pour un poste ou que vous êtes demandeur.

Dans la première hypothèse, vous pouvez dominer la négociation avec le recruteur. On souhaite vous attirer dans une nouvelle entreprise, et donc vous faire démissionner de votre poste actuel, les conditions d’emploi doivent donc être meilleures que celles que vous avez actuellement. Bien préparé, vous serez en mesure de gagner plus. À vous de tirer parti de la situation en faisant monter les enchères.

Dans la seconde hypothèse, le positionnement est différent. Vous avez repéré une offre d’emploi et vous avez envoyé votre candidature. Le rapport de force est inversé puisque vous êtes demandeur. Néanmoins, cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas faire un gap salarial. En travaillant bien le sujet de la rémunération, vous devriez obtenir plus en changeant d’entreprise.

Bien préparer ses arguments financiers pour gagner plus en changeant d’entreprise

Quelle est l’astuce pour gagner plus ? Lister son package salarial actuel ! Pour négocier au mieux votre rémunération globale, il est primordial de connaître ce que vous gagnez actuellement, et pas seulement votre net mensuel, et ce que vous valez sur le marché du travail.

Que vous soyez chassé ou non, vous devez vous attendre à ce qu’on vous pose la question de vos prétentions salariales. Pour gagner plus, vous devez savoir ce que vous gagnez. Les recruteurs parlent en brut annuel. Nous vous conseillons de parler le même langage pour éviter les quiproquos. Additionnez votre salaire fixe (en brut annuel), votre variable, vos primes exceptionnelles, le 13e mois, votre épargne salariale. Listez également le nombre de congés payés et RTT que vous avez, car tout cela se monnaye si vous changez d’entreprise.

Pour espérer gagner plus, vous devez formuler une prétention salariale supérieure à la somme à laquelle vous aboutissez. De combien raisonnablement majorer ? 10 à 15 % au-delà du salaire actuel est convenable. Vous pouvez toujours demander plus, mais au risque de paraître trop gourmand.

Que valez-vous sur le marché du travail ?

La comparaison est intéressante : les études de salaire préparées par les cabinets de recrutement ou par les grandes entreprises, la consultation d’offres d’emploi ou les avis et notations laissés par les salariés en poste ou anciens d’une entreprise, notamment sur Viadeo, permettent de récolter de nombreuses données sur le poste convoité mais aussi sur l’entreprise en générale.

Changer d’entreprise pour prendre plus de responsabilité professionnelle

Plus facile de changer d’entreprise pour monter en grade et donc gagner plus ? Ce peut être le cas si votre entreprise actuelle ne vous offre pas d’évolution ou de changement de poste en interne. Vous rêvez de devenir manager ? C'est le moment idéal pour changer d'entreprise.

L’autre facteur qui joue est le niveau de responsabilités. C’est souvent l’une des motivations pour changer d’entreprise : vous avez l’impression de stagner et n’entrevoyez pas d’opportunités d’évolution dans le futur.

En conséquence, lorsqu’on vous propose un nouveau poste ailleurs où vous montez en grade, gérez une équipe plus nombreuse ou un budget plus conséquent, le changement s’accompagne logiquement d’une augmentation salariale.

À la lecture de tous ces conseils, vous êtes maintenant prêt à réussir votre entretien d'embauche et à décrocher un meilleur salaire. Bonne chance !

Mathilde Hardy
Mathilde Hardy

Après l'obtention du diplôme d'avocat, je me suis tournée vers l’édition et la production de contenus print et web pour différents Médias. Je suis aujourd'hui en charge de la rubrique Conseils du site Cadremploi. À ce titre, je rédige des articles afin d'accompagner les candidats à l'embauche et leur permettre de décrocher l'emploi de leurs rêves. J'informe également les cadres sur tout ce qui touche de près ou de loin au monde du travail.

Vous aimerez aussi :