1. Accueil >
  2. Conseils >
  3. Salaire >
  4. Changer d’entreprise : la technique imparable pour gagner plus ?

Changer d’entreprise : la technique imparable pour gagner plus ?

changer-dentreprise--la-technique-imparable-pour-gagner-plus-

Séverine Dégallaix

Faut-il changer d’entreprise pour gagner plus ? Oui ! En interne, vous lutterez pour obtenir ne serait-ce que 5 % d’augmentation, alors que les possibilités sont bien plus alléchantes en allant voir ailleurs.

Julien Montalto, DRH de pôle chez SGS France depuis quelques mois, témoigne : « Lorsque j’ai rejoint SGS, j’ai augmenté mon salaire de 35 % ! J’ai aussi une voiture de fonction que je peux utiliser pour mes déplacements professionnels et privés, un système de bonus sur objectifs, de l’épargne salariale et, parce que je suis désormais cadre dirigeant, j’ai droit à une complémentaire retraite financée entièrement par l’entreprise, des avantages que je n’avais pas à mon précédent poste. »

Un bond exceptionnel sur lequel vous ne pouvez compter que dans des circonstances assez particulières, mais en moyenne, vous pouvez espérer négocier au moins 15 ou 20 % de plus sur la rémunération fixe.

A lire aussi >> Baisser ses prétentions salariales pour le job de ses rêves, bonne idée ?

 

Attention aux circonstances

Il y a des cas où vous vous trouvez en position de force. « Le positionnement est différent pour le candidat lorsqu’il est sollicité, par rapport à s’il est demandeur. » Autrement dit : si on vient vous chercher, vous aurez évidemment plus de chances d’obtenir plus.

Ainsi, selon l’enquête sur la mobilité des cadres de l’APEC, 70 % des cadres qui quittent volontairement leur entreprise ont droit à une augmentation, alors qu’en cas de licenciement, ce serait plutôt une diminution.

Toutefois, « il faut que la décision soit mûrement réfléchie, ne dites pas en sortant d’une réunion difficile "J’en ai marre, je veux partir" ! Et faites preuve de patience. Si vous le pouvez, laissez-vous désirer, n’acceptez pas la première proposition. » 

Pensez à comparer

« Dans mon entreprise précédente, la rémunération me paraissait correcte car je n’avais pas beaucoup d’ancienneté, mais je me suis vite rendu compte qu’au regard de Paris, elle n’était pas très attirante et que je me trouvais dans la fourchette basse par rapport aux autres. »

La comparaison est intéressante : les études de salaire ou la consultation d’offres d’emploi peuvent donner une idée, mais au final, « le meilleur moyen de se situer, c’est d’en parler autour de vous, avec votre famille et camarades de promotion. » Même si c’est un sujet encore tabou en France. 

A lire aussi >> Prélèvement à la source : décryptez votre nouvelle fiche de paie

 

Plus facile de monter en grade ?

L’autre facteur qui joue est le niveau de responsabilités. C’est souvent l’une des motivations pour changer d’entreprise : vous avez l’impression de stagner et n’entrevoyez pas d’opportunités d’évolution dans le futur.

En conséquence, lorsqu’on vous propose un nouveau poste ailleurs où vous montez en grade, gérez une équipe plus nombreuse ou un budget plus conséquent, le changement s’accompagne logiquement d’une augmentation salariale.

Attention : en contrepartie, les exigences sont là ! « Je n’ai jamais autant travaillé mais le challenge est intéressant. Au point que lorsqu’on m’a fait cette proposition, je n’ai pas négocié le salaire alors que j’aurais peut-être pu. »

 

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte