Quels sont les postes à plus de 80 000 euros dans le Nord ?

Publié le 3 mai 2011 Bruno Askenazi

Responsables commerciaux, managers informaticiens, cadres financiers ... la région offre une palette assez large de jobs haut de gamme.
  1. DAF : l'expérience paye
  2. Des managers techniques très prisés
  3. Une capitale régionale attractive

Certes, les postes à plus de 80K€ sont moins nombreux ici que dans la capitale. Mais le dynamisme de la métropole lilloise qui profite de la reprise économique alimente aujourd'hui de belles opportunités de jobs à fortes responsabilités. « Directeur administratif et financier, DRH et responsables commerciaux de la région approchent ces niveaux de rémunération, constate Pierre-Luc Rigal, manager du cabinet Hays à Lille. Comme ce manager commercial national, fort de dix ans d'expérience, recruté récemment à Lille par une entreprise de textile sur le marché du luxe ». Un profil pas simple à dénicher (expérimenté, connaisseur du secteur textile, maîtrise de l'anglais), ce qui explique en partie son haut niveau de rémunération soit 80 000 euros.

DAF : l'expérience paye

Bien que moins bien payés que leurs collègues parisiens, les DAF du Nord peuvent néanmoins atteindre les 80K€, dès lors que le poste les conduise à gérer une équipe étoffée dans une PME importante ou la filiale régionale d'un groupe. Tel ce DAF recruté récemment par un groupe de location de voitures. Le recruteur avait besoin d'un profil confirmé, 10 à 15 ans de carrière, avec « les épaules » dans une structure dont l'effectif devait rapidement grossir. De fortes responsabilités également pour ce RRH régional chargé de gérer des salariés répartis sur plusieurs sites. Il a été embauché à 75 000 euros avec une voiture de fonction.

Des managers techniques très prisés

Actuellement, la région connaît une demande accrue de managers informaticiens expérimentés. Cas exemplaire, un directeur général opérationnel chez un éditeur de logiciels, embauché récemment à près de 80 K€ par an. Ce profil devait absolument avoir une expérience de management de projet technique. Par ailleurs, les deux pôles de compétitivité (I-Trans et Up-Tex) qui associent centres de recherche et entreprises créent un appel d'air en faveur d'ingénieurs ou de managers spécialisés très bien rémunérés.

Comme dans d'autres régions, les managers de haut niveau au profil technique, rares sur le marché, sont particulièrement bien traités. Un directeur d'agence en BTP a en charge le management de l'agence tant sur le plan financier, humain, commercial et administratif. Il est aussi le garant de la qualité des prestations réalisées pour les clients. Des compétences rares qui se payent souvent environ 80K€/an.

Une capitale régionale attractive

Une chose est sûre, à compétences égales, tous ces postes restent moins bien rémunérés qu'en région parisienne. L'écart est de 10 à 20%, selon les jobs et les secteurs. Quand un directeur d'usine nordiste atteint les 80K€/an, son homologue francilien émarge à 100 K€. Mais pour Pierre-Luc Rigal, , cette différence, qui a d'ailleurs tendance à s'estomper, ne pose pas de problème pour attirer les cadres dans la région. « Lille a maintenant l'image d'une ville dynamique tournée vers l'Europe du Nord. En TGV, la ville est à moins d'une heure de Paris. Pour des postes clé, beaucoup de cadres parisiens sont prêts à faire l'aller-retour tous les jours pour venir travailler à Lille ».

Bruno Askenazi
Bruno Askenazi

Vous aimerez aussi :