CV anonyme : 50 entreprises chiches pour 6 mois d'essai

Cadremploi

Depuis novembre, 50 entreprises volontaires (PME et grands groupes) implantées dans sept départements testent le recrutement par CV anonyme jusqu'à fin avril. Objectif : évaluer les bienfaits du procédé dans la lutte contre les discriminations.

Implantées dans sept départements, ces entreprises accompagneront cette opération sur 6 mois, entre novembre 2009 et fin avril 2010. Objectif : évaluer les bienfaits du procédé dans la lutte contre les discriminations. Après l'échec de 2006, rien ne garantit toutefois un réel changement des habitudes.

Le CV anonyme, c'est quoi exactement ?

Concrètement c'est un CV délesté des mentions suivantes : nom et prénom du candidat, coordonnées électroniques, adresse, sexe, âge ou date de naissance, lieu de naissance, nationalité situation familiale. En ce qui concerne le handicap, aucun arbitrage officiel n'a encore été rendu. Dans le cadre de cette expérimentation, il a été décidé « de ne pas prendre en compte de manière spécifique cette question ».

Quel est son but ?

Il n'est qu'un élément parmi d'autres pour lutter contre la discrimination à l'embauche. Et les officiels le disent eux-mêmes : « ce n'est pas le remède miracle ». Toutefois, il constitue un levier intéressant pour agir sur les processus de recrutement, modifier les habitudes et recentrer la sélection sur les seules compétences du candidat. Le CV anonyme peut également avoir un effet positif sur le comportement même des candidats discriminés. Ces derniers, las de ne pas être retenus en entretien, peuvent, par désillusion, s'autocensurer en ne postulant pas à un emploi auquel ils pourraient prétendre. L'utilisation du CV anonyme augmente de fait leurs chances d'accéder à l'entretien.

Quels postes, quelles qualification sont concernés ?

Ce ne sont pas des postes au rabais. Les offres d'emploi qui seront pourvues durant ces six mois d'expérimentation font référence à des postes en CDD de trois mois et plus, des CDI , ainsi que des contrats de travail temporaire. Les stages et les contrats d'alternance sont exclus. En termes de qualifications, toutes les tranches sont concernées : cadres, employés, ouvriers.

Quelles entreprises participent à l'opération ?

Accor, AXA, Cap Gemini, Casino, L'Oréal, Sanofi Aventis, la SNCF... au total 50 entreprises - du CAC 40 mais aussi des PME - ont souhaité participer à cette initiative. Sept départements sont aussi concernés par cette expérimentation : la Seine-Saint-Denis, Paris, le Nord, le Rhône, Les Bouches-du-Rhône, le Bas-Rhin, la Loire-Atlantique. En gros, les grands bassins d'emploi. Rappelons toutefois que la loi pour l'égalité des chances de 2006 obligeait déjà les entreprises de plus de 50 salariés à passer par ce mode de recrutement. Les décrets n'ont jamais été publiés et la loi n'a jamais été appliquée...

 

Cadremploi
Cadremploi

Vous aimerez aussi :