1. Accueil >
  2. Espace diversité >
  3. Parité >
  4. « La parité, c’est homme-femme même combat »

« La parité, c’est homme-femme même combat »

-la-parite-cest-homme-femme-meme-combat-

Emilie Vidaud

07/03/2014

L’entreprise du XXIème siècle verra-t-elle la naissance d’un nouveau modèle d’égalité professionnelle où les hommes combattront aux côtés des femmes ? Découvrez le point de vue de Paule Boffa-Comby, auteure et spécialiste de la mixité et des questions de leadership.

En matière d’égalité professionnelle, les hommes et les femmes donnent le sentiment d’être encore un peu perdus ?

Dans la plupart des entreprises, il y a eu des avancées mais certaines pistes sont encore brouillées. Par exemple, les hommes pensent qu’ils n’ont aucun chance d’obtenir une promotion car leur entreprise doit à tout prix nommer des femmes à des postes clés. Et dans le même temps, ces dernières continuent de se sentir exclues des instances dirigeantes… où l’on a pourtant besoin d’elles !

Selon vous, l’entreprise du XXIème siècle n’est donc ni machiste ni féministe ?

La parité c’est l’affaire de tous. Certes l’entreprise a été construite par des hommes et pour des hommes à un moment où les femmes n’avaient pas accès à l’éducation et encore moins au monde du travail. Mais, nous avons fait du chemin. Le monde économique a changé, les besoins, l’environnement ne sont plus les mêmes. C’est le moment idéal pour que les hommes et les femmes mènent aujourd’hui le même combat

Quels sont les combats professionnels communs aux hommes et aux femmes ?

Profiter de leur vie de famille sans que leur carrière en pâtisse. Etre reconnus au sein de l’entreprise pour leurs compétences. Se sentir valorisés pour le travail accompli. Que l’on soit homme ou femme si l’on veut voir sa carrière progresser, il faut se donner les moyens pour y parvenir. Et pour cela, il faut apprendre à utiliser les règles du jeu de l’entreprise paritaire.

Quelles sont les nouvelles règles du jeu de l’entreprise paritaire à connaître pour faire progresser sa carrière ?

Il y en a trois.

- Apprendre à se connaître en ayant par exemple recours au coaching. Les cadres-dirigeants de demain sont ceux qui auront conscience de leurs forces. De cette façon, ils pourront combler leurs faiblesses en s’entourant des meilleur(e)s pour construire des équipes mixtes, sources de performances pour l’entreprise.

- Avoir confiance en soi en misant sur le mentoring, qui permet de trouver des alliés dans l’entreprise pour faire passer ses messages : « je me positionne sur ce poste », « je vise cette promotion », « j’ai des compétences managériales avérées ».

- Adopter la culture du résultat plutôt que celle de la présence dans l’entreprise. Vous devez par exemple aller chercher vos enfants à 18h30, informez votre manager que vous bosserez de 19 heures à 20h30 de chez vous et montrez-lui le travail accompli.

Dans les années à venir l’entreprise devra aller vers plus de flexibilité car c’est bien souvent un gage d’efficacité et un moyen de retenir les talents, homme et femme confondus.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+