Banque-Finance : des formations qui répondent aux évolutions du secteur

Publié le 17 mars 2014 Benjamin Dusaussoy

Face aux changements permanents des réglementations et la remise en cause du modèle traditionnel des banques, les formations du secteur proposent des parcours répondant aux évolutions stratégiques à venir. Zoom sur quelques-unes de ces thématiques.

Apprendre l’essentiel sur les marchés financiers

Pour Robert Biewer, responsable du secteur Banque Finance chez EFE, « les formations offrant une vision globale des différents instruments et mécanismes financiers continuent d'avoir la cote. » Un constat qui colle à l'ensemble des managers des fonctions supports du secteur financier : comptables, contrôleurs de gestion, juristes ou auditeurs internes afin de leur permettre d'échanger avec leur direction sur les projets qu'ils coordonnent. « Sur la partie marché financier, les entreprises et les compagnies d'assurances envoient toujours autant leurs équipes commerciales se former aux spécificités des produits financiers. »

Découvrir les offres de formation pour se familiariser sur les marchés financiers

Contrôle interne et conformité

Respect des règlements, comportement éthique, qualité du conseil aux clients… « La fonction conformité a pris une place de plus en plus importante ces dernières années. Un phénomène qui se répercute sur la demande de formation », assure Gérard Delrue, directeur practice banque-assurance-finance au sein du Pôle Solutions de Demos. Autre aspect abordé sous le volet conformité, l'amélioration de l'efficacité des procédures de contrôle en interne ou encore la lutte contre le blanchiment. « Les différents types d'acteurs souhaitent former leurs salariés sur des questions techniques exposées à l'environnement réglementaire où les contrôles des régulateurs sont fréquents », analyse Robert Biewer.

Découvrir les offres de formations en contrôle interne

La gestion d'actifs

Si la question de la gestion d'actifs financiers n'est pas nouvelle, cette thématique connaît encore un intérêt marqué, comme en atteste Michel Piano, directeur du centre de formation de la profession bancaire. « Nous notons toujours une vraie demande sur cette activité car il existe encore à l'heure actuelle un besoin de techniciens et de spécialistes sur le marché. La retraite fait par exemple partie des sujets prioritaires pour les établissements financiers avec en ligne de fond la gestion d'actifs, les techniques de protection ou l'organisation de l'épargne. »

Découvrir les offres de formations en gestion d’actifs

Maîtrise des risques : de Bâle 2 à Bâle 3

Suite à la crise, secteur bancaire et marchés financiers doivent aujourd'hui faire face au poids croissant de la réglementation. Les professionnels du secteur sont donc de plus en plus encadrés notamment sur les aspects liés à la gestion des risques opérationnels ainsi que sur les processus de surveillance prudentielle imposés par le cadre réglementaire de Bâle 2 et Bâle 3.

Découvrir les offres pour se former à Bâle 2 et Bâle 3

Accompagner les mutations des banques

Conseils à distance, services sur Internet… L'émergence de nouveaux comportements côté client oblige le secteur bancaire à revisiter ses méthodes de fonctionnement. « Une situation qui impose de repenser les canaux de communications, la relation client et la commercialisation des produits, analyse Gérard Delrue. Il faut donc former les collaborateurs à devenir les e-conseillers de demain. » Objectif : développer leurs compétences pour faire émerger de nouveaux réflexes qui seront autant d'atouts dans la future relation client.

Benjamin Dusaussoy © Cadremploi

Benjamin Dusaussoy
Benjamin Dusaussoy

Vous aimerez aussi :