1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Conseils secteur >
  4. Comment choisir sa formation dans le domaine des SI ?

Comment choisir sa formation dans le domaine des SI ?

comment-choisir-sa-formation-dans-le-domaine-des-si-

Laure Baron et Tancrède Girard

15/05/2017

Que l’on ait un bagage technique ou pas, le secteur des systèmes d’information peut être intéressant pour un cadre en complétant son expérience par un Mastère Spécialisé. Encore faut-il repérer le programme le mieux adapté à son profil. Trois experts vous guident pour faire le bon choix.

Ne pas confondre Systèmes d’information et informatique

Au moment de choisir votre formation, renseignez-vous sur le niveau technique exigé à l’entrée : c’est un bon indicateur de ce que vous y trouverez à la sortie ! « Si on vous demande de savoir programmer dans le langage C, de connaître le système Unix, il s’agit forcément d’un programme très pointu, destiné à donner des compétences supplémentaires à des profils techniques », explique Pierre-Frédéric Rouberties, co-responsable du MS Architecte des Systèmes d’information de CentraleSupélec.

Mais pour devenir architecte des SI, il n’est pas forcément besoin d’avoir des compétences en informatique : une vraie appétence peut suffire, si elle est complétée par une formation adéquate, avance Fanny Rabouille, responsable pédagogique du MS Executive Systèmes d’information et Management de Grenoble École de Management. « Il faut distinguer le généraliste du spécialisé : dans une formation généraliste, vous devriez pouvoir acquérir le bagage technique sur place », explique-t-elle.

 

Identifier les métiers des SI

Avant de choisir votre formation, il est important de bien vous renseigner sur les métiers des SI qui pourraient vous correspondre - ne serait-ce que pour passer les entretiens d’admissions avec succès, en présentant un projet professionnel élaboré. Même si ce n’est pas toujours évident de savoir ce qui se cache derrière l’intitulé d’un poste, il est capital de bien les connaître, explique Pierre-Frédéric Rouberties : « Il y a des référentiels : vous pouvez vous rendre sur les sites du CIGREF, du Syntec ou de l’Apec », qui proposent un descriptif détaillé des missions inhérentes à chaque métier.

Vous travaillez dans l’informatique et souhaitez évoluer tout en restant dans le domaine technique ? C’est possible avec les SI. « En France, on entend souvent qu’il faut d’abord passer par un poste managérial, mais il y a des rôles d’experts qui donnent aussi des postes valorisants et bien payés », assure Pierre-Frédéric Rouberties. Renseignez-vous sur les métiers suivants : expert réseaux-télécoms, expert systèmes d’exploitation, ou encore architecte technique, qui travaille en équipe avec l’urbaniste des SI - autre nom de l’architecte des SI. Mais ceux qui souhaitent s’éloigner de la technique ne sont pas en reste : les SI offrent également des postes managériaux, à l’interface entre les équipes informatiques et les directions métiers : assistant en maîtrise d’ouvrage, chef de projet SI… Les options sont nombreuses.

D’autant plus que le secteur est en constante évolution, et que de nouveaux métiers se créent encore. « Les métiers sont très diffus aujourd’hui », admet Camille Rosenthal-Sabroux, responsable du Master Systèmes d’Information de l’Entreprise Étendue de l’Université Paris-Dauphine : « Par exemple, une réglementation européenne qui va sortir en 2018 va obliger les entreprises à assurer la protection des données de tous leurs employés, mais aussi des clients. Un nouveau métier se dessine, le data protection officer ! »


« On ne forme pas des geeks ! »

Si votre souhait est d’évoluer à un poste à responsabilités dans le secteur des SI, nos experts conseillent toutefois de rechercher une formation équilibrée, tant au niveau des cours que de la composition des promotions.

« La formation ne doit pas proposer que la vision technologique des SI, martèle Camille Rosenthal-Sabroux, il doit y avoir un bon équilibre entre la partie organisationnelle, les questions de gouvernance, et les technologies de l’information. Les SI, ce n’est pas que du codage ! »

La diversité des cours devrait aussi refléter celle des origines de vos futurs camarades de promo, ajoute la responsable du Master SIEE de Dauphine : « Il ne faut surtout pas vous retrouver entre techniciens. Je revendique une certaine ouverture, et accueille dans mes promotions des ingénieurs et des informaticiens, mais aussi des juristes et des financiers. » Seul impératif : avoir la niaque, et s’intéresser un minimum à l’informatique ! Même son de cloche du côté de Grenoble École de Management : « En entreprise, les responsables des différents pôles ont souvent du mal à communiquer entre eux. S’ils arrivent à se comprendre en cours, c’est déjà plus facile », renchérit Fanny Rabouille.



Ne pas faire un Mastère Spécialisé trop tôt

Les SI sont souvent présentés comme un secteur porteur, regorgeant de postes à responsabilités bien payés. Appâtés par la perspective d’une évolution de carrière rapide, nombreux sont alors les jeunes diplômés à postuler à un Mastère Spécialisé*... trop vite. « Faire un MS à 25 ans, c’est un peu prématuré dans le domaine des SI - surtout si on a une bonne formation initiale en informatique », prévient Pierre-Frédéric Rouberties.

Au vu du coût de ces formations, le retour sur investissement ne sera pas forcément optimal, explique le co-responsable du MS Architecte des Systèmes d’information de CentraleSupélec : « Sur des métiers où il faut intégrer les relations en entreprise, le management et la gouvernance, c’est bien d’avoir de la bouteille ! Il vaut mieux faire cinq années en entreprise d’abord, et envisager un MS vers la trentaine. On en tirera plus de profit. »

*Formation post-Master accréditée par la Conférence des Grandes Écoles

Découvrez en détail les MS dédiés aux SI de nos experts sur Campus Channel

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte