1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Conseils secteur >
  4. Devenir expert-comptable grâce à la formation continue

Devenir expert-comptable grâce à la formation continue

devenir-expert-comptable-grace-a-la-formation-continue

Benjamin Dusaussoy

25/01/2016

Davantage d'indépendance, de responsabilités, des missions plus variées et plus rémunératrices... Zoom sur les différentes étapes et les passerelles à destination des professionnels en poste pour accéder au titre d’expert-comptable.

La fonction d'expert-comptable ouvre de nouvelles perspectives pour ceux qui décident d'embrasser cette voie. D'autant que, comme le précise Nicolas Carydis, manager exécutif senior chez Michael Page : « il existe une réelle pénurie d’experts-comptables liée au renouvellement de la pyramide des âges. Les cabinets en recherchent aujourd'hui notamment pour reprendre des portefeuilles. »

>>Retrouvez les dernières offres d'emploi Cadremploi d'expert-comptable

 

Trois diplômes successifs à obtenir

La voie classique consiste à préparer successivement les trois diplômes qui structurent la filière. D'une part, le diplôme de comptabilité et de gestion (DCG) de niveau bac +3. Ensuite, le diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) de niveau master. « Tous les titulaires d'un master, peu importe la spécialité, peuvent accéder directement au DSCG. À charge pour les candidats de connaître les programmes correspondants », indique Hélène Michelin, directrice de la formation du Conseil Supérieur de l'Ordre des Experts-Comptables. Dernier palier : le diplôme d’expertise-comptable (DEC), accessible uniquement suite à un stage de trois ans.

 

Alternance ou VAE accessibles pour valider le DCG ou le DSCG

Première possibilité pour les professionnels en poste : préparer le DCG ou le DSCG en retournant sur les bancs de l'école par la voie de l'alternance comme à l'Institut national des techniques économiques et comptables du Cnam, réputé pour cette formation. Autre option, la Validation des acquis de l'expérience (VAE) via notamment des écoles de comptabilité. « Dans le cadre de la formation continue, certains préparent ces épreuves en cours du soir, d'autres en correspondance ou encore en e-learning. Il est possible de les passer dans le cadre d'une reconversion totale, pour préparer les diplômes ou simplement pour compléter des unités manquantes », indique Hélène Michelin.

 

DEC : un stage, trois ans de préparation

De niveau bac +8, le DEC est accessible au terme d’un stage professionnel et offre la possibilité de s'inscrire à l'Ordre des experts-comptables. Hormis cas très particulier, « il n'y a pas d'autres solutions que de passer ce diplôme, relève Hélène Michelin. Très peu d'organismes forment à ses différentes épreuves car elles sont bien souvent préparées pendant le stage. » Ce dernier alterne heures d'apprentissage théorique en e-learning et jours en présentiel. « Sur ces trois ans, note Nicolas Carydis, un an maximum pourra être réalisé en entreprise. Le reste devra obligatoirement l'être en cabinet d'expertise-comptable ou d'audit. » Trois épreuves ponctuent le cursus. La première, appelée réglementation professionnelle et déontologique, se déroule par écrit, tout comme l'épreuve de révision contractuelle et légale des comptes. La dernière étant la soutenance orale d’un mémoire.

 

Des passerelles pour accélérer le parcours selon les  profils

À l'instar du master comptabilité, contrôle, audit (CCA), certains diplômes confèrent directement l'accès au stage du DEC. À chacun alors d'obtenir la totalité du DSCG lors des deux premières années de stage. D'autres professionnels peuvent également profiter de voie accélérée. C'est le cas de ceux ayant exercé en entreprise des fonctions à responsabilités en comptabilité, en paie ou en audit. « Ces derniers peuvent demander à faire le stage en deux ans en lieu de trois », confirme Hélène Michelin. Pour eux, « cela correspond en quelque sorte à une deuxième carrière. Un choix porteur car une fois en poste en gestion de portefeuilles, ces profils ont une expérience opérationnelle appréciée », précise Nicolas Carydis. Enfin, les titulaires du certificat d'aptitude aux fonctions de commissaire aux comptes (CAFCAC) peuvent quant à eux présenter directement le DEC.

9

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Farah Boudali

09/08/2018

à 10:50

Bonjour à tous. Je souhaiterai me mettre à mon compte en ouvrant une société afin de proposer comptabilité et secrétariat. J'aimerai savoir quel diplôme faut-il avoir et quel statut choisir pour débuter. Merci par avance.

> Répondre

VALETON SHIRLEY

09/07/2018

à 12:32

Bonjour, Je travaille dans une mairie en tant que comptable. J'ai été embauché en 2014 pendant 3 ans en contrat emploi d'avenir et maintenant je suis titulaire. Je réfléchi a un autre avenir, surtout par rapport au salaire et j'ai envie de me mettre secrétaire/comptable à mon compte, est ce qu'il faut que je passe un diplôme d'expert comptable? Est ce que je peux le passé en candidat libre ou autres? Pourriez vous me donner le plus d'information possible, que je puisse peser le pour et le contre. Merci d'avance pour votre réponse.

> Répondre

Ben guich ameni cca

09/06/2018

à 14:43

J ai eu ma master cca en tunisie depuis 2015 et depuis je travaillais dans des cabines de comptabilité en tunisie et je veux savoir comment je peux faire pour passer le concour de revision comptable en france?

> Répondre

O.L

11/01/2018

à 14:46

Bonjour,

Je suis ingénieure en sciences des matériaux mais je souhaiterais me reconvertir.
Comment puis-je obtenir le diplôme de comptable et au mieux d'expert comptable sans tout reprendre de zéro ? Y-a t'il des formations accélérées pour adultes ? Des équivalences ?

Merci,

O.L

> Répondre

Sabbah

04/02/2017

à 11:56

Bonjour
Je suis titulaire du master graduate in management du groupe Esc Clermont depuis 2012. J ai commencé en tant que chef de secteur dans l agroalimentaire et aujourd'hui je souhaite le réorienter dans le but de devenir expert comptable. Est ce possible? Et par quelle formation? Merci d'avance pour vos réponses.

> Répondre

Régis Kouakou

28/01/2016

à 14:38

Moi je suis titulaire du Master of science Finance l'EM Lyon. Je suis en poste d'auditeur interne dans un groupe multinational. Je voudrais savoir si je peux bénéficier de la voie accélérée pour accéder au DÉC.

> Répondre

stephan

28/01/2016

à 14:13

J'ai un DECF et j'ai plus de 15 ans d'expériences en tant que DAF en entreprise.
Comment puis je procéder pour valider mes acquis, et à quel niveau. Je souhaiterai effectivement préparer et passer le DEC.

stephan

> Répondre

LB95

28/01/2016

à 11:41

je trouve ces passerelles intéressantes, mais on ne parle pas dans votre présentation des coûts ou des prises en charge éventuelles par des organismes.

je relève cela surtout pour des personnes comme moi ayant travaillé quasi exclusivement en secteur privé ( hors cabinet) désireuses de passer le DEC
et de pouvoir ainsi faire progresser leur carrière.

> Répondre

dominique Prunier

28/01/2016

à 11:02

sur l ancien cursus DECS et certificat superieur le stage de trois effectue et validé par l ordre est t il à refaire.
si experience en tant que DAF de plus de 30 ans il existait une validation des acquis pour devenir Expert Comptable est ce toujours d'actualite

cordialement

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte