1. Accueil >
  2. Formation >
  3. Conseils secteur >
  4. Quelles formations pour les pros du big data ?

Quelles formations pour les pros du big data ?

quelles-formations-pour-les-pros-du-big-data--

Régis Delanoë

12/06/2017

Data scientist, data analyst, data manager, data miner, chief data officer, tous manipulent la même matière brute : le big data. S’ils ont généralement reçu une formation académique de base, ils doivent continuer à apprendre et à se perfectionner tout au long de leur carrière. Pour eux, des modules sont apparus au catalogue des instituts de formation.

Pour Jean-Marc Lazard, de la start-up OpenDataSoft, les professionnels du big data sont « ceux dont le quotidien est d’explorer, d’exploiter, de traiter et d’analyser un très grand volume de données liées à l’activité de leur entreprise. » Il peut s’agir de données clients permettant un meilleur ciblage des offres qui leur seront proposées ou encore de données retail pour une meilleure efficacité logistique. Conscientes depuis peu de l’immense potentiel de ces données encore trop souvent sous-exploitées, de plus en plus de sociétés ouvrent des postes à des spécialistes. « Ces data scientists ou data analysts sont généralement formés en école d’ingénieurs, poursuit Jean-Marc Lazard, avec des spécialisations big data qui se multiplient au sein de ces cursus. » Mais il existe aussi en parallèle des formations continues pour que ces professionnels du big data poursuivent le perfectionnement de leurs compétences tout au long de leur carrière.

 

Des formations approfondies

Certains instituts de formation se sont spécialisés dans ce domaine. C’est le cas notamment d’Octo Academy, dont le catalogue possède pas moins de treize modules consacrés spécifiquement au big data et à ses professionnels. Deux d’entre eux font figure d’incontournables et ont pour thème la data science. « Ils accueillent un public de data scientists, data analysts, mais aussi d’analystes statisticiens et de développeurs désireux d’approfondir leurs connaissances en matière de machine learning (littéralement apprentissage automatique, la méthode de base de la data science en explorant des données par le biais de recherches algorythmiques, ndlr) et en récapitulant les outils de la data science, tels que python, pandas et scikit-learn », explique Stéphanie Marchal, responsable d’Octo Academy. Des formations de deux à trois jours, dont la durée peut s’allonger en fonction des instituts. Chez Orsys par exemple, un cycle certifiant Data scientist de douze jours est proposé aux analystes et statisticiens déjà spécialistes du big data, afin de renforcer leurs compétences en matière de méthodes et d’outils destinés à faire parler les données.

>>Retrouvez les formations big data pour les professionnels

 

Des modules de spécialisation

Il existe également des formations courtes permettant de se spécialiser dans un domaine ou un autre. Exemple à l’institut EFE, où la directrice générale adjointe Laëtitia Bonnissant présente trois modules adaptés : « Un module sur les enjeux juridiques du big data, un autre sur le big data et le contrôle de gestion, un troisième sur le digital et la relation client dans la banque. Il s’agit de se perfectionner en big data, avec la particularité d’accueillir dans ces formations aussi bien des pros du big data que des métiers autres tels que des directeurs marketing, des juristes, des responsables comptables et financiers ou des responsables service client. »

 

Une boîte à outils à compléter tout au long d’une carrière

Comment les professionnels du big data peuvent-ils choisir parmi les formations qui leur sont proposés ? « C’est un domaine encore relativement nouveau qui nécessite de se perfectionner tout au long d’une carrière, estime Jean-Marc Lazard. Ces formations servent à cela et se choisissent à la carte, en fonction des besoins de chacun. » Il existe ainsi de nombreuses formations courtes (un ou deux jours) pour se spécialiser sur un outil. Exemple avec les modules consacrés à différentes technologies numériques chez Orsys permettant le traitement et l’exploitation des données du big data : l’application Spark, le système de gestion de base de données SQL Server, la plateforme Talend, le logiciel Microsoft Azure Machine Learning… « Ce sont des outils qui se complètent, certains sont utilisés dans des entreprises, d’autres chez la concurrence. Les pros du big data complètent au fur et à mesure leur boîte à outils en fonction de leur employeur et de l’évolution des tendances », précise Stéphanie Marchal. Parmi ces modules de perfectionnement sur un outil, un langage ou un logiciel, elle signale un incontournable : « Le framework en open source Hadoop, une plateforme de référence pour faire du big data, utilisée par les géants du web comme Twitter ou Amazon. » Chez Octo Academy, pas moins de huit modules sont destinés à devenir un véritable expert d’Hadoop.

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte