Cadremploi.fr  > Formation > Conseils secteur > Quelle formation en digital pour faire avancer votre carrière ?

Quelle formation en digital pour faire avancer votre carrière ?

quelle-formation-en-digital-pour-faire-avancer-votre-carriere-

Le secteur du digital est si vaste que ses contours sont parfois un peu flous, de l’aveu même de nos experts ! Difficile dans ces conditions de trouver une formation adéquate. Cadremploi a interrogé trois experts pour vous aider à connaître quelques grands principes et vous aider à choisir le programme adapté pour vous.

Quelle durée suis-je prêt à investir dans ma formation ?

Si vous hésitez encore, sachez que la question de la durée est essentielle dans un secteur comme le digital, où les formations courtes (quelques semaines, voire quelques jours) sont légion. « En quelques semaines, on peut maîtriser un ou deux concepts - comme Photoshop par exemple, mais pas plus », assure Lamia Moussaoui, professeure à Skema Business School.

Faut-il pour autant rejeter en bloc les formations courtes ? Tout dépend de votre profil, explique Geneviève Metz, directrice de Télécom Evolution*. Une formation de quelques jours peut vous être utile si vous cherchez à acquérir une culture générale sur le digital. Mais pour ceux qui ont tout à apprendre, c’est le Mastère Spécialisé, une formation d’un an d’équivalent bac+6, qu’il faut choisir.

 

Faut-il apprendre à coder ?

Que les allergiques aux lignes de code se rassurent : ce n’est en rien obligatoire ! « Est-ce qu’on exige d’un Chief Digital Marketing Officer qu’il sache coder ? La réponse est clairement non ! » martèle Yann Gourvennec, responsable du MS Stratégie Digitale de Grenoble École de Management. Tout dépend du métier que vous visez.

« Demandez-vous ce que vous voulez faire, conseille Lamia Moussaoui. Si ce sont les métiers techniques qui vous intéressent - le développement d’applications, le machine learning, la blockchain - visez une école d’ingénieurs. Mais si vous voulez travailler sur de la stratégie digitale - c’est-à-dire savoir utiliser efficacement les outils numériques au sein de l’entreprise - alors c’est une école de commerce ou une université qu’il vous faut. »

 

Une formation pour passer d’un profil technique à un profil business ?

Vous êtes ingénieur, et souhaitez évoluer à un poste plus stratégique ? Une formation dans le secteur du digital peut vous permettre de passer le cap ! « C’est un domaine qui est à la croisée des chemins - ni totalement technique, ni totalement marketing, explique Yann Gourvennec. Et les entreprises sont à la recherche de profils mixtes. » Tous nos experts s’accordent à dire qu’il est plus aisé pour un ingénieur d’acquérir un profil business grâce à une formation de type MS.

L’inverse n’est pas forcément vrai. « Il ne faut pas espérer passer d’un poste de commercial à un poste d’ingénieur, prévient Geneviève Metz. Mais en choisissant une formation où les profils des participants sont mélangés - c’est-à-dire où vous n’avez pas les ingénieurs d’un côté et les commerciaux de l’autre, vous serez capables de comprendre leur langage ». Pour que cette mixité de profils fonctionne, la directrice de Télécom Evolution conseille de se renseigner sur le type de pédagogie appliquée au sein de la formation : « Il faut absolument de la mise en pratique, des travaux de groupe, car c’est là que chacun va pouvoir combler ses lacunes. »

Toutefois, certaines professions non-techniques sont plus adaptées à une reconversion dans le numérique. Par exemple, si vous êtes actuaire dans les assurances, sachez que votre maîtrise des statistiques vous ouvrira les portes des formations type big data !

 

Comment repérer les formations qui ont de l’avenir ?

Le secteur du digital est en constante évolution : de nouveaux métiers émergent au fur et à mesure de l’évolution des technologies et de leurs usages, d’autres se transforment… Le webmaster a presque disparu, tandis que certains prédisent l’avènement du responsable data management platform (DMP). Alors comment choisir une formation qui ne soit pas périmée au bout de quelques mois ?

>>Ne pas s’hyper-spécialiser

Pour Yann Gourvennec, une bonne formation digitale doit être suffisamment généraliste pour permettre à ses diplômés de se repositionner sur de nouveaux métiers. « Il ne faut pas tomber dans le piège de l’hyper-spécialisation », explique le responsable du MS Stratégie Digitale de Grenoble École de Management. « Aujourd’hui par exemple, on parle beaucoup de la Data Management Platform, mais ce n’est qu’un élément technique. Est-ce que le métier de responsable DMP va vraiment émerger ? Est-ce que ces postes vont exister dans les entreprises ? Je ne pense pas. »

>>Vérifier que la formation est mise à jour

Il est essentiel de savoir comment évolue la formation que l’on vise, préconise Geneviève Metz : « Il faut s’assurer qu’elle est bien mise à jour ! Par exemple, à Télécom ParisTech nous avons récemment intégré à nos formations des cours sur la smart mobility, la 5G ou la cyberdéfense - qui est différente de la cybersécurité ». Le fait qu’une partie des cours soit donnée par des intervenants professionnels est également un gage de pérennité, car eux restent au fait des pratiques du marché.

 

Suis-je capable de me remettre en question ?

Pour évoluer dans le secteur du numérique, il est indispensable d’avoir la capacité à se remettre en question, profondément, et à tout âge. « Comprenez bien que votre formation ne s’arrêtera pas à la fin de vos études, assène Yann Gourvennec. Être capable de se reconfigurer sans arrêt, c’est primordial. »

« J’ai refusé beaucoup de candidats qui ânonnaient que le digital était important, qu’ils allaient s’y mettre un jour… » explique le responsable du MS Stratégie Digitale de GEM. Or, l’apprentissage personnel est irremplaçable. » Vous n’avez pas envie de vous lever (très) tôt le matin pour vous connecter à FlashTweet** et suivre les dernières tendances technologiques ? Pas envie de suivre des MOOCs pour vous maintenir à niveau ? Le numérique n’est peut-être pas fait pour vous.

* Organisme de formation continue regroupant trois écoles d’ingénieurs : Télécom ParisTech, Télécom Bretagne, Télécom SudParis. 

** Compte Twitter tenu par la journaliste Emmanuelle Leneuf.

Retrouvez des responsables de MS, MASTERS, MSc et MBA du secteur du digital détailler leur formation

Il n'y a pas de

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Soyez le premier à commenter cet article.

+