Avez-vous besoin d’un bilan de compétences ?

Publié le 21 mars 2017 Régis Delanoë

Si la démarche d’entreprendre un bilan de compétences ne doit pas se faire sur un simple coup de tête, il est profitable dans de nombreux cas et ne sert pas uniquement à entamer une totale reconversion professionnelle. C’est en substance ce que disent trois consultantes interrogées sur le sujet.
Avez-vous besoin d’un bilan de compétences ?
  1. Un projet pas anodin et mûrement réfléchi
  2. Pas d’âge requis et toutes les raisons sont bonnes
  3. Un résultat pas toujours quantifiable

Un projet pas anodin et mûrement réfléchi

« Ce serait une erreur de considérer le bilan de compétences comme la solution miracle à tous les moments de crise rencontrés dans une carrière », prévient Elsa Miszczak, consultante et psychologue du travail chez EMCI Conseil. En clair, un simple ras-le-bol dans sa vie professionnelle ne peut pas à lui seul justifier d’entreprendre un bilan de compétences. « Si on veut vraiment l’optimiser, il faut y mettre du sien, aller chercher en soi les tensions qu’on a envie de résoudre, ne pas rester à la surface du problème, juge Carole Dubois, responsable bilan et orientation du cabinet Kronos. Trop de gens peuvent considérer à tort qu’un conseiller va leur dire où s’orienter en n’ayant qu’à se laisser guider, or ce n’est pas comme cela que ça se passe. » Une démarche proactive s’impose donc pour toute personne s’engageant à faire un bilan. « Attention à ne pas le prendre comme une thérapie : si vous avez des problèmes psychologiques à régler, un bilan de compétences peut permettre de les identifier mais pas forcément de les résoudre », estime encore Carole Dubois. « Parfois aussi, ce n’est pas adapté : j’ai par exemple conseillé à une étudiante souhaitant faire un bilan de compétences de faire plutôt un bilan d’orientation », ajoute Elsa Miszczak.

 

Pas d’âge requis et toutes les raisons sont bonnes

Si le bilan de compétences est réservé aux seules personnes en activité (ni étudiant ni retraité), un minimum d’expérience est-il requis ? « En soi, non. On peut ressentir le besoin d’en faire un à tout âge, décider d’en faire plusieurs – un tous les dix ans par exemple – ou ne pas en faire du tout, il n’y a pas de règle pour cela », répond Carole Dubois, qui nuance tout de même : « Je constate qu’il y a des âges charnières avec les caps de dizaine : souvent le passage à la quarantaine, mais aussi de plus en plus le cap de la trentaine et celui de la cinquantaine. Psychologiquement ils peuvent s’accompagner d’une crise identitaire et donc d’une volonté de faire un point sur sa carrière. » Et pour Elsa Miszczak, « il ne signifie pas forcément un besoin de réorientation mais parfois simplement d’une évolution ou d’un ajustement. » Autrement dit, faire un bilan de compétences ne veut pas forcément dire qu’à l’arrivée vous aller changer d’employeur et de métier. Au bout du compte, cela peut seulement entraîner une réorganisation de votre travail actuel.

 

Un résultat pas toujours quantifiable

À ceux qui s’engagent à faire un bilan de compétences, Carole Dubois prévient que son efficacité n’est pas garantie à 100 % : « En tout cas ce n’est pas toujours quantifiable. Ce qu’il faut, c’est amener un changement puisque le bilan est généralement venu d’un inconfort de travail. Le changement peut être radical – reconversion – mais il peut aussi être à la marge, en décidant par exemple la personne à saisir une opportunité en interne ou en redéfinissant ses priorités : reprendre une activité sportive en dehors du temps de travail par exemple. »

Régis Delanoë
Régis Delanoë

Après un Master obtenu à l’Institut d’études politiques de Rennes, Régis Delanoë s’est mis à son compte en tant que journaliste indépendant. Multitâche, il travaille depuis plus de dix ans dans le vaste domaine de la presse écrite et web. Enquêtes, reportages, interviews et veille de l’actualité : il s’est notamment spécialisé dans le secteur de l’emploi et de la formation, s’intéressant de très près aux nouvelles tendances et aux évolutions à venir en la matière.

Vous aimerez aussi :