1. Accueil >
  2. Formation >
  3. CPF / CIF / VAE >
  4. Comment les universités développent leur offre de formations pour les salariés

Comment les universités développent leur offre de formations pour les salariés

comment-les-universites-developpent-leur-offre-de-formations-pour-les-salaries-

Céline Chaudeau

27/09/2018

Se faire connaître, mais pas que : pour aller plus loin, beaucoup d’universités vont aussi directement à la rencontre des entreprises et de leurs besoins…

C’est une révolution culturelle, elle en convient. « Nous avons désormais un poste de commercial totalement dédié à notre offre de formation, confie Alexandra Bodin, responsable du pôle de formation professionnelle continue à l’Université de La Rochelle. Nous avons ouvert un deuxième poste avec un ingénieur qui nous a aidé à développer notre offre dans le numérique, le bâtiment durable ou encore l’environnement. » Sélectionné en 2015 par le ministère de l’Éducation nationale parmi 12 universités et groupements universitaires pilotes, cet établissement veut s’imposer sur ce marché prometteur. « Car si l'université est connue en termes de formation initiale, le public ignore encore souvent qu'il peut revenir s’y former quand il devient salarié. Nous devons faire connaître notre expertise et notre pédagogie innovante, mais aussi répondre au plus près aux besoins de l’entreprise… »

 

Des programmes en co-construction avec l’entreprise 

Message également reçu à l’Université du Maine (Le Mans), récemment distinguée par le Grand prix AEF Universités-Entreprises pour son Master de l’économie sociale et solidaire conçu en VAE avec la MGEN. L’originalité de ce cursus tient à sa co-construction entre l'université et l’entreprise », explique Audrey Sauvêtre, la directrice du service de formation continue de l’établissement. Concrètement, il s’agit d’un master existant mais adapté aux besoin des salariés de la mutuelle, pour les faire monter en compétences. « On s'appuie d’un côté sur un pôle d’excellence lié au laboratoire de recherche de notre chaire en économie sociale et solidaire, que l’on ne trouverait pas dans un centre de formation classique dans le privé. Mais nous avons aussi travaillé à une sécurisation, sur mesure, des parcours de ces salariés via un dispositif de validation des acquis de l’expérience propres à leur parcours et autres formations internes suivies. » Parmi les autres défis relevés, l’Université du Maine propose également des modalités de pédagogie différenciées, avec une partie d'accompagnement à distance via une plateforme.

 

Être à l'écoute du marché et cibler des entreprises

« Il est très important de raisonner en termes d'écosystème territoriaux », résume Olivier Faron, l’administrateur général du Cnam (Conservatoire national des Arts et Métiers). « Il y a un potentiel énorme pour les universités qui suppose un gros travail de marketing en amont, abonde Marc Poncin, le directeur du service de formation continue à l’Université de Strasbourg. En clair, il faut être à l'écoute du marché et cibler les entreprises et les marchés. Ensuite, dès que l’on a suffisamment de candidats pour adapter une formation existante à ses besoins, il faut se lancer. » Dans cette université, la moitié des cours dispensés sont déjà des formations sur mesure. « On réalise aussi 50 % de notre chiffre d'affaires sur des stages courts, de trois à cinq jours. » À l’image des autres organismes classiques de formation continue. Pour le salarié, maintenant, reste juste à choisir…

3

commentaires

Participez à la discussion

Réagir à cet article

Moa

28/09/2017

à 11:38

Dommage que Pôle Emploi ne finance ni n'accepte ce type de formation continue universitaire...Comme si l'université n'était pas compétente! Seule solution: ouvrir son porte-monnaie si l'on est vraiment motivé et si l'on peut se le permettre. Et surtout ne pas dire que l'on suit une formation. On marche sur la tête!

> Répondre

En réponse à Moa

Lili

28/09/2017

à 14:55

Le pôle emploi a financé le DU que j'ai passé sur l'année 2016-2017, en formation continue. C'est possible mais ça n'a pas été évident...

> Répondre

En réponse à Lili

Moa

28/09/2017

à 19:57

J'ai financé moi-même deux DU...Conseillers Pole Emploi totalement hermétiques à toute argumentation: "les formations universitaires ne sont pas agréées par Pôle Emploi"...Frais de formation + frais d'inscription à l'université, auxquels s'ajoutaient les frais d'hébergement et de transport. Qu'on ne vienne pas me parler de la formation des Demandeurs d'emploi!

> Répondre

+
Confidentialité de vos données
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services en lien avec votre recherche d’emploi, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus
J'accepte